Daniil Trifonov, nouveau prodige du pianoLe lauréat du Concours Tchaïkovsky 2011 enregistre chez Decca


Daniil Trifonov


Nouveau prince du piano

Nouveau prodige du piano, le jeune Daniil Trifonov (Daniil avec deux “i”) a remporté le Grand Prix, le Premier Prix et la médaille du XIVè Concours international Tchaïkovsky de Moscou 2011. Qui plus est, il a aussi raflé le Prix pour la meilleure interprétation du Concerto de Mozart. Quelque temps auparavant, il obtenait le Premier prix et la médaille d’or du 13è Concours Arthur Rubinstein de Tel Aviv…


Le nouveau dieu du piano a 20 ans

C’est dire assez l’immense talent de l’interprète ainsi triplement récompensé, lors d’une compétition parmi les plus difficiles au monde.
Technique prodigieuse mais aussi profondeur, intériorité caressante et tendresse intérieure font les délices d’un jeu désormais à suivre. Lors des épreuves éliminatoires, le jeune pianiste a littéralement subjugué son auditoire et le jury grâce à sa finesse hagogique, la profondeur articulée du style, le sens des nuances et l’intelligence musicale si imaginative, ainsi dévoilés et maîtrisés.

Le nouveau prince du clavier est né le 5 mars 1991 à Nizhny Novgorod. Il est diplômé de l’Ecole Gnesin à Moscou où il a suivi la classe de Tatiana Zelikman. Depuis 2009, il suivait l’enseignement de Sergei Babayan au Cleveland Institute of music.
Martha Argerich avouait en août 2011 pendant la Compétition moscovite, son admiration pour le jeune pianiste, capable de tendresse et de feu démoniaque. Une alliance inimaginable et pourtant redoutablement convaincante, irrésistible même.

Aux côtés d’Alice Sara Ott, de Ingolf Wunder, de Rafal Blechcaz ou de Yuja Wang (chez Deutsche Grammophon), Decca accueille ainsi un nouveau tempérament pianistique appelé à une carrière prometteuse. Pour son premier album, Daniil Trifonov a choisi Frédéric Chopin, un compositeur admiré et cher (lire ci après les oeuvres jouées dont la Sonate n°3 en Si mineur op.58); il avait participé au 16è Concours International Frédéric Chopin de Varsovie en 2010 où il obtenait le 3è Prix ainsi qu’une distinction spéciale pour son interprétation des Mazurkas. Déjà en 2010, son exquise sensibilité avait convaincu les membres du jury d’alors: Martha Argerich, Nelson Freire, Krzyztian Zimerman.

Remarqué et salué en Italie, Allemagne, Grande Bretagne, Suisse, Canada, Chine, le jeune russe a encore à conquérir le coeur des mélomanes français. Défi qui ne sera pas difficile à relever et réussir. Rendez vous le 21 janvier 2012, salle Pleyel à 20h: concert des lauréats du Concours international Tchaïkvoski de Moscou.

Visiter son site www.daniiltrifonov.com

Daniil Trifonov. 1 cd Frédéric Chopin à paraître chez Decca, le 16 janvier 2012
programme du cd Chopin de Daniil Trifonov (Decca):

Frédéric Chopin (1810-1949)

1. Rondo “à la Mazur” en Fa majeur op.5
2. Grande Valse Brillante en Mi bémol majeur op.18
3. Etude en Fa majeur op. 10 n°8
4. Andante Spianato et Grande Polonaise Brillante op.2
5. Mazurka n°33 en Si majeur op. 56 n°1
6. Mazurka n°34 en Ut majeur op. 56 n°2
7. Mazurka n°35 en Ut mineur op. 56 n°3

Sonate n°3 en Si mineur op.58
8. I. Allegro maestoso
9. II. Scherzo / Molto vivace
10. III. Largo
11. IV. Finale : Presto non tanto

Daniil Trifonov, piano

Comments are closed.