jeudi, décembre 8, 2022

Création musicale en France La création musicale, vecteur d' »intimidation sociale »

A ne pas rater
Création musicale en France
La création musicale, vecteur d' »intimidation sociale »

A la lecture du programme d’actions et de perspectives du ministère de la Culture, intitulé « Culture pour chacun » présenté en septembre 2010, le milieu de la création musicale à travers Futurs Composés, réseau national de la création musicale, s’étonne de certaines formulations « contradictoires » voire inquiétantes utilisées par la rue de Valois. Les termes rapportés ne sont pas sans susciter remous et agacements, comme en témoigne le communiqué ci après que fait paraître Futurs composés:

« Vives inquiétudes dans le réseau de la création musicale.

Intituler un texte d’orientation politique « Culture pour chacun »(1) ne
peut que réjouir les acteurs culturels que nous sommes à l’idée que
l’effort du Ministère de la Culture se porte résolument vers la
transmission et la démocratisation culturelle.

La lecture approfondie d’un tel document laisse hélas, un goût amer aux
acteurs d’un réseau de la création musicale dont les membres depuis des
décennies s’activent tout autant à imaginer les œuvres de demain qu’à
les faire entendre, comprendre, et plus encore à créer les ponts avec
les cultures populaires qu’elles soient nationales, européennes, voire
au delà.

Donc écrire que « sous couvert d’exigence et d’excellence », nous
participerions à un « processus d’intimidation sociale » est non
seulement une contre vérité, mais un procès indigne qui vise à
stigmatiser les acteurs culturels en creusant le fossé qu’ils tentent
depuis des années de combler.

Ce texte que nous nous réservons d’analyser plus précisément, d’autant
plus qu’il est une feuille de route pour le futur, doit être associé à
ce qui est en train de se passer au niveau budgétaire et
particulièrement les prévisions de coupes graves sur la ligne
« transmission des savoirs et de la démocratisation de la culture. »

Ces deux signaux contradictoires soulignent une incohérence politique
profonde et accentuent la colère et l’incompréhension des acteurs qui,
rappelons le, se sont mobilisés de manière exemplaire autour des
entretiens de Valois qui devaient être l’espace de concertation autour
d’une réflexion de prospective culturelle dont la démocratisation est
une composante fondatrice.

Qu’en reste-il aujourd’hui ? »

Futurs composés est le réseau national de la création musicale en France.
- Espace publicitaire -spot_img
- Sponsorisé -
Derniers articles

Cinéma. Maestro(s), le nouveau film de Bruno Chiche (7 déc 2022) 

Cinéma. Maestro(s), le nouveau film de Bruno Chiche (7 déc 2022)  -  Maestro(s), le nouveau film de Bruno Chiche,...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img