jeudi, décembre 8, 2022

Charles Gounod: Symphonie n°2, 1855

A ne pas rater

Charles Gounod
Symphonie n°2
, 1855

La Symphonie n°2 en mi bémol majeur de Charles Gounod, compositeur né à Paris en 1818, fait partie des trois ouvrages symphoniques de l’auteur de Faust et de Roméo et Juliette. Si la première est d’emblée très haydnienne, dans l’inspiration, si la troisième, intitulée « petite » (1888), est moins représentative des recherches personnelles de l’auteur sur le métier orchestral, la Deuxième, composée comme la Première en 1855 par un musicien âgé de 37 ans, s’impose par son développement plus ambitieux, nettement beethovénien.

D’une durée de circa 30 minutes, l’oeuvre fait se succéder un plan quadripartite: Adagio-Allegro agitato, Larghetto ma non troppo, puis scherzo (allegro molto), enfin finale (allegro leggiero assai). A la fois brillante et puissante, la Symphonie n°2 de Charles Gounod dont le triomphe vint à l’opéra (Sapho, 1851; Faust, 1859; Mireille, 1864; Roméo et Juliette, 1867), mérite plus qu’une estime polie: le musicien, maître de la scène lyrique, y développe des figures bien sûr théâtrales (Scherzo), mais il sait innover comme l’indique le contrepoint singulier qui marque en particulier le second thème du Larghetto.

Illustration: Charles Gounod (DR)

- Espace publicitaire -spot_img
- Sponsorisé -
Derniers articles

Cinéma. Maestro(s), le nouveau film de Bruno Chiche (7 déc 2022) 

Cinéma. Maestro(s), le nouveau film de Bruno Chiche (7 déc 2022)  -  Maestro(s), le nouveau film de Bruno Chiche,...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img