vendredi 1 mars 2024

CD, compte rendu critique. Ramon Llull : 1232 – 1316, temps de conquestes, de dialeg i desconhort (2 sacd Alia Vox

A lire aussi

llull ramonCD, compte rendu critique. Ramon Llull : 1232 – 1316, temps de conquestes, de dialeg i desconhort (2 sacd Alia Vox). A presque 40 ans, la majorquain (l’actuel Palma), Ramon Llull (1232-1316) écrit sa première oeuvre Logica d’Algatzell et le Livre de la contemplation qui affirme en 1271, sa pensée religieuse et philosophique de première importance dans l’Europe du plein XIIIème siècle. C’est moins l’ancrage catholique d’un homme de foi que la figure du pèlerin sillonnant l’une et l’autre rive de Méditerranée, entre nord chrétien et sud musulman, être militant pour le dialogue entre les cultures et les religions (accrédité pour cela par les autorités franciscaines et par le Pape) que défend et illustre ce double coffret édité par Alia Vox. L’auditeur suit le cheminement d’un humaniste attaché à expliquer en terres musulmanes, le dogme chrétien, y compris à prendre des risques inimaginables aujourd’hui… Ramon LLull voyage de Majorque à Compostelle, de Montpellier à Paris, Rome et Gênes, … côtoie ainsi le roi de Majorque Jacques II, Philippe IV le Bel, Boniface VIII puis clément V… ; L’érudition accessible et universaliste de Llull luivalent la reconnaissance de ses pairs médecins et scientifiques, comme sommités religieuses et juridiques de son temps.

 

 

 

En novembre 2015, Jordi Savall et ses musiciens célèbrent les 700 ans de la mort d’un érudit à l’humanisme fraternel exemplaire

Ramon LLULL, humaniste pèlerin pour le dialogue des religions

 

 

SAVALL-582-390-jordi-savall-l-orfeo-reeditionAyant appris l’arabe, Llull peut aisément amorcer un véritable pont de communication et d’explication constructive, un dialogue d’une exceptionnelle qualité entre les religions : c’est cela qui transparaît d’une vie de pèlerin, restituée ici telle une exceptionnelle odyssée sonore avec récitants (2) et une collection de pièces occidentales médiévales, alternées selon les épisodes tous historiquement avérés avec des mélodies et intermèdes arabes. Qu’il s’agisse des fanfares, des percussions, de l’instrumentarium requis pour évoquer le périple de Llull en terres musulmanes (duduk, oud, kanun, ney,…), chaque pièce choisi ainsi mis en dialogue elle même avec les œuvres de Dufay, Vitry…, ressuscite l’élan, l’espoir, ce vœu idéal, éthique pour un vivre ensemble enfin vécu concrètement. Chanteurs et instrumentistes – partenaires habituels de Jordi Savall e tpour certains membres de son ensemble Hesperion XXI et de la Capella Reial de Catalunya, trouvent le ton juste, la pudeur fraternelle sincère et vraie, en parfaite complicité et dialogue avec leurs confrères musiciens et chanteurs arabes tels Waed Bouhassoum… au timbre si envoûtant).
Notre époque contemporaine où les communautarismes s’exacerbent, où la violence des armes a vaincu toute tentative de dialogue a bien besoin de ce type de programme musical engagé pour indiquer d’autres voies que celles politiques et militaires dont l’inefficacité, les limites voire l’hypocrisie ne peuvent pacifier et résoudre les blessures et affrontements permanents qui sont aujourd’hui notre pain quotidien.

La qualité de l’édition en 6 langues (catalan, français, anglais, espagnol, allemand, italien) reconstitue, en un véritable livre qui s’apparente même à un beaux-livre, – textes, articles et illustrations à l’appui, les voyages de Ramon Llull aux quatre coins du monde Méditerranéen, soit l’itinéraire d’un juste humaniste doué d’une ouverture d’esprit exceptionnelle dont l’engagement impressionne et nous touche directement. enregistré en novembre 2015, ce somptueux livre disque est un modèle du genre, et tombe à pic pour célébrer les 700 ans de la disparition d’un homme de paix et de dialogue, décédé en 1316. CLIC de classiquenews de juin 2016.

CLIC D'OR macaron 200CD, compte rendu critique. Ramon Llull : 1232 – 1316, temps de conquestes, de dialeg i desconhort. S. Bel, J. Boixaderas, récitants (extraits de la Vida del maestro Ramon). W. Bouhassoun, L. Elmaleh, M. Rahal, H. Güngör, Y. Tokcan. D. Psonis. H. Sarikouyoumdjian ; M. C. Kiehr, P. Bertin, D. Sagastume, V. Sordo, Ll. Vilamajó, F. Zanasi, D. Carnovich. La Capella Reial de Catalunya, Hespèrion XXI. Jordi Savall, direction. 2 sacd Alia Vox, enregistrement réalisé en novembre 2015. 312 pages.


- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

31èmes VICTOIRES DE LA MUSIQUE CLASSIQUE 2024 : le palmarès final

En direct sur France 3 et France Musique,  la 31è cérémonie des VICTOIRES DE LA MUSIQUE CLASSIQUE 2024 s’est...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img