dimanche 3 mars 2024

BADEN-BADEN, Festspielhaus : Récital Juan Diego Florez, Philharmonie de Baden-Baden, le 31 déc 2023 (Bellini, Gounod, Puccini…)

A lire aussi

Depuis la salle prestigieuse du Festspielhaus de Baden-Baden, les instrumentistes de l’Orchestre Philharmonique de Baden-Baden confirment leur inégalable disposition dans l’accompagnement des grands solistes lyriques ; qu’il s’agisse d’Anna Netrebko, de Placido Domingo, ou comme ce soir de l’illustre ténor péruvien Juan Diego Florez, les musiciens de la Philharmonie de Baden-Baden déploient une sensibilité exemplaire à l’opéra : finesse, dramatisme, nuances… soit une complicité irrésistible avec chaque chanteur invité. Sous la direction du chef Guillermo Garcia-Calvo,  Generalmusikdirektor de l’Opéra de Chemnitz (Allemagne), et aussi directeur musical du Théâtre de la Zarzuela à Madrid (depuis janvier 2020), l’orchestre exprime chaque enjeu dramatique dans chaque scène choisie par le ténor vedette, de Bellini à Gounod, d’Offenbach à Puccini… Belcantiste de premier plan, Juan-Diego Florez aborde Bellini dans lequel il excelle ; mais aussi ce soir l’opéra français et l’ouvrage le plus tendre de Puccini, La Bohème… Avec la soprano Marina Monzó, le ténorissimo chante plusieurs duos amoureux ; il exprime aussi la délicatesse et le raffinement enivré de Franz Lehár… 

 

_____________________________________

FESTSPIELHAUS BADEN-BADEN
Dimanche 31 décembre 2023, 16h

Orchestre Philharmonique de Baden-Baden
Guillermo Garcia-Calvo, direction
Airs et duos d’opéras

Juan Diego Flórez , ténor
Marina Monzó , soprano

Réservez vos places directement sur le site de la Philharmonie de Baden-Baden : https://philharmonie.baden-baden.de/kalender/

 

 

Programme

Vincenzo Bellini (1801-1835)
I Capuleti e i Montecchi, ouverture
Acte I : 
O di Capellio… È serbata… L’amo tanto e m’è si cara,
récitatif et cavatine de Tebaldo ;
Oh! quante volte / Romanze (Giulietta)

Charles Gounod (1818-1893)
Roméo et Juliette:
Interlude de l’Acte II.
Ah! Lève-toi, soleil! / cavatine de Roméo ;
Ah! Je veux vivre dans le rêve / Ariette de Juliette ;
Va! Je t’ai perdonné… Nuit d’hymenée
Duo Roméo et Juliette (Acte IV).

***

Jacques Offenbach (1819-1880)
Au mont Ida, trois déesses
Couplet de Paris (La belle Hélène) ;
Les oiseaux dans la charmille
Air d’Olympia (Les Contes d’Hoffmann).

Emmerich Kálmán (1882-1953)
Gräfin Mariza, opérette / Ouverture

Franz Lehár (1870-1948)
Dein ist mein ganzes Herz
Air du Prince Sou-Chong (Das Land des Lächelns);
Gern hab’ ich die Frau’n geküsst
Air de Paganini (Paganini);
Freunde, das Leben ist lebenswert
Air d’Octavio (Giuditta).

Ermanno Wolf-Ferrari (1876-1948)
Il Segreto di Susanna / Ouverture

Giacomo Puccini (1858-1924)
Che gelida manina (La Bohème)
Aria de Rodolfo (Acte I);
O soave fanciulla : duo Rodolfo et Mimì (Acte I).

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

CRITIQUE, concert. BERLIN, Philharmonie, le 2 mars 2024. BRUCKNER : Symphonie en fa mineur, dite « 00 », et Symphonie en ré mineur, dite « annulée ou...

L'année 2024 célèbre le 200e anniversaire de la naissance d'Anton Bruckner par deux raretés peu données au concert comme...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img