dimanche 3 mars 2024

FESTIVAL DE PÂQUES D’AIX-EN-PROVENCE : la musique en partage (22 mars – 7 avril 2024)

A lire aussi
Emmanuel Andrieu
Emmanuel Andrieu
Après des études d’histoire de l’art et d’archéologie à l’université de Montpellier, Emmanuel Andrieu a notamment dirigé la boutique Harmonia Mundi dans cette même ville. Aujourd’hui, il collabore avec différents sites internet consacrés à la musique classique et à l’opéra - et notamment avec ClassiqueNews.com dont il est le rédacteur en chef.

« A Pâques, la musique c’est sacré! »… pour les fêtes pascales, la musique s’inscrit au cœur de la Provence. Dès ce 22 mars 2024, Aix-en-Provence vous promet les grands vertiges symphoniques, lyriques, chambristes… en programmant également plusieurs grandes œuvres religieuses qui sont aussi des sommets musicaux (Haendel, Bach, Beethoven…).

 

Entre autres, emblème d’un Festival généreux, ouvert à tous, le Messie de Haendel (programmé le 23 mars à l’église Saint-Vincent de Paul, 20h) pour lequel les choristes amateurs sont invités à se faire connaître et à participer … soit 80 chanteurs accompagnés par l’Orchestre baroque et les solistes du Conservatoire Pierre Barbizet de Marseille (établissement de l’INSEAMM), sous la direction de Jan Heiting. Plus d’infos ici : https://festivalpaques.com/articles/le-messie-avec-vous

Eclectisme, Équilibre, Spiritualité… 

En 2024, le Festival de Pâques aixois confirme une ambition exemplaire, aussi diverse qu’exigeante et qui fait la part belle aux grands effectifs : orchestres spectaculaires et grandes oeuvres sacrées… tout en jouant la carte de l’intime (grâce à ses multiples offres chambristes).

Eclectique et d’un bel équilibre, le festival de Pâques d’Aix-en-Provence veille à tous les goûts : musique de chambre le 22 mars (Grand Théâtre de Provence, 20h30) avec Renaud Capuçon (violon) et Alexandre Kantorow (piano) dans 3 Sonates romantiques signées Beethoven, Fauré, Strauss… Carte blanche à Gérard Caussé (& friends : le 25 mars au Conservatoire D. Milhaud : avec Renaud Capuçon et Clemens Hagen, Clémence de Forceville et  François-René Duchâble…) ; Récital Gil Shaham (violon) et Gerhard Oppitz (piano) dans Brahms et Chostakovitch (le 1er avril, Théâtre du Jeu de Paume) – magie pianistique avec Elisabeth Leonskaja jouant Schubert (3 avril, Grand Théâtre de Provence)…

Vertiges symphoniques et lyriques avec les Quatre derniers lieder de R Strauss (soliste : Hanna-Elisabeth Müller, soprano) couplés à la splendide Symphonie n°2 de Bruckner (Bamberger Symphoniker / Christoph Eschenbach, direction – le 23 mars) ou encore l’Orchestre National Symphonique de Lettonie et Jean-Claude Casadesus (Concerto pour violon de Mendelssohn / soliste : Anna Agafia Egholm ; Shéhérazade de Rimski-Korsakov, le 24 mars)… Le Chant de la Terre de Mahler (Les Siècles, François-Xavier Roth, le 27 mars, Grand Théâtre de Provence) ; … sans omettre l’Orchestre de chambre de Lausanne, le chef Tugan Sokhiev et le violoniste Renaud Capuçon dans le Concerto pour violon n°2, couplé avec la Symphonie n°2 de Beethoven (31 mars, Grand Théâtre de Provence)…

Sommets spirituels et baroques avec La Résurrection, oratorio spectaculaire et virtuose de Haendel par des interprètes qui se sont rendus célèbres en l’interprétant (Les Musiciens du Louvre, Marc Minkowski, le 26 mars, Grand Théâtre de Provence) ; La Passion selon Saint-Jean de JS Bach par La Cetra et Andrea Marcon (le 29 mars, Grand Théâtre de Provence) ; Le Messie de Haendel (avec Sandrine Piau, Jakub Józef OrlińskiInsula Orchestra / Laurence Equilbey, le 1er avril, Grand Théâtre de Provence) ; La Messe en si mineur de JS Bach (Pygmalion, Raphaël Pichon, le 4 avril)… et pour finir, la majesté romantique et bouleversante de la Missa Solemnis par Le Cercle de l’Harmonie / Jérémie Rhorer (le 6 avril, également au Grand Théâtre de Provence).

 

_____________________________________

Toutes les infos, le détail des programmes, les modalités d’accès, la billetterie en ligne directement sur le site du Festival de Pâques d’Aix en provence :
https://festivalpaques.com/

 

 

 

 

 

Festival de Pâques d’Aix 2024
LA MUSIQUE EN PARTAGE
Générosité, solidarité et partage

En parallèle aux grands concerts (de musique sacrée et symphonique), le Festival de Pâques d’Aix en Provence multiplie ses actions pour les publics éloignés et les jeunes.  En 2023, le festival a eu 10 ans ; il a su se faire un nom grâce à l’ambition d’une programmation qui convoque souvent l’exceptionnel. Mais le Festival sait aussi se renouveler et sans rien sacrifier du niveau artistique, il tend la main à chaque spectateur, vers chaque aixois qui pensait que le festival n’était pas pour lui. Voilà qui change l’image de la musique classique ordinairement associée à une élite, un groupe de privilégiés nantis ou des happy few… C’est la volonté de Dominique Bluzet (directeur exécutif) et Renaud Capuçon (directeur artistique) : faire de l’expérience musicale, un formidable vecteur de solidarité, de fraternité, de partage.

Fort de son histoire déjà mémorable, le Festival intensifie ses actions auprès des publics pour toucher davantage de spectateurs, pour leur permettre de partager cet exceptionnel musical et artistique que le Festival suscite souvent à chaque édition. 

 

 

MUSIQUE EN PARTAGE

« Musique en partage » est un projet participatif qui rayonne dans les territoires et implique les publics éloignés et la jeunesse. Personne n’est mis de côté ; il y a certes les concerts et les événements au Grand Théâtre, au Jeu de Paume, au Conservatoire d’Aix, ou dans des églises. Mais il y a désormais les nouvelles propositions  dans la rue, dans les maisons de soins palliatifs, les hôpitaux, les maisons de retraite ou encore des rencontres avec les artistes. Autant de rvs, des temps de partage et d’échange qui intéressent et s’adressent à tous les Aixois. 

Dans les territoires, des villages reculés accueillent des concerts gratuits [grâce à la participation de La Région Sud] , sensibilisant des publics qui n’ ont jamais accès ou très rarement, à la musique. Trois partenaires culturels participent également à cette formidable aventure humaine : la Friche la Belle de mai, le Conservatoire Pierre Barbizet à Marseille, l’Espace culturel de Chaillol.

 

Au Festival de Pâques d’Aix
l’aventure du partage rassemble tous les publics du territoire

Les publics jeunes sont tout autant impliqués dans l’aventure du partage : de 6 mois à 20 ans (!), chacun peut bâtir une relation privilégiée à la musique. Le Festival a conçu une large palette d’actions et de propositions à destination des jeunes spectateurs : actions interactives, avec Solesne Loy, musicienne et pédagogue, et Thierry Weber, chef d’orchestre spécialiste de la médiation musicale (pour le plus jeune âge) ; ou master-classes ouvertes à tous. Le programme « Génération @ Aix », initié dès le début du Festival de Pâques réunit chaque année, de jeunes talents sous le patronage bienveillant d’un maître de musique. Un spectacle musical Mozart sur commande du Festival (fantaisie radiophonique conçu par deux artistes fidèles du Festival  : Anna Sigalevitch et Célimène Daudet) fait découvrir Mozart aux enfants. Faire découvrir l’écoute et la pratique de la musique, proposer des rencontres, susciter l’enthousiasme et la découverte sont essentiels dans ce voyage avec les jeunes.

 

Photo : Renaud Capuçon et Dominique Bluzet © Caroline Doutre

 

TOUTES LES INFOS sur le site du Festival de Pâques 2024 :
https://festivalpaques.com/

La Musique en partage :
https://festivalpaques.com/editions/edition-2024?tags=zealdxbr

 

 

 

 

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

CRITIQUE, concert. BERLIN, Philharmonie, le 2 mars 2024. BRUCKNER : Symphonie en fa mineur, dite « 00 », et Symphonie en ré mineur, dite « annulée ou...

L'année 2024 célèbre le 200e anniversaire de la naissance d'Anton Bruckner par deux raretés peu données au concert comme...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img