Présences 2017 : Light Still and Moving

saariaho-kaija-portrait-festival-presences-2017PARIS, Radio France. Samedi 18 février 2017, 18h. Concert Light Still and Moving… Le Festival Présences 2017 à Radio France souligne la fertile créativité de la compositrice finlandaise Kaija Saariaho qui réside à Paris. Le Festival parisien lui dédie un portrait incontournable du 10 au 19 février 2017. LIRE notre présentation du Festival Présences 2017.

 

 

 

Kaija Saariaho
Terrestre, pour ensemble

Tapio Tuomela
Kuura, pour kantele solo (CRF)

Kaija Saariaho
Light still and moving, pour flûte et kantele (CRF-CM)

Daniel D’Adamo
Ombres portées, pour contrebasse solo (CRF-CM)

Kaija Saariaho
Sombre, pour baryton et ensemble

 

 

Davóne Tines, baryton
Camilla Hoitenga, flûte
Eija Kankaanranta kantele
Héloïse Dautry harpe
Lyodoh Kaneko, violon
Oana Marchand, violoncelle
Florentin Ginot, contrebasse
Florent Jodlent, percussions

presences-2017-kaija-saariaho-portraitSomptueux plateau d’artistes auquel se joignent une poignée de solistes de l’Orchestre National de France. La harpe d’Héloïse Dautry accompagnera la voix de Davóne Tines pour ce programme articulé autour des cordes, vocales, frottées et pincées. Car outre la voix et la harpe, un méconnu fait son entrée au festival : le kantele, instrument finlandais utilisé dans le tout dernier opéra Only The Sounds Remains de Kaia Saariaho créé en mars 2016 à Amsterdam et bientôt repris en création française en 2018 à l’Opéra Bastille-,  et dont la compositrice tire son matériau pour une nouvelle pièce avec flûte donnée ici en création. À la poésie d’Ezra Pound mise en musique dans Sombre et interprétée par le baryton américain, répondra celle de Saint-John Perse, inspirateur du quintette instrumental Terrestre. – See more at: http://maisondelaradio.fr/evenement/festival-presences/presences-2017-kaija-saariaho-15/concert-ndeg1518#sthash.uHBGraPO.dpuf

 

RÉSERVEZ VOTRE PLACE

 

 

 

Comments are closed.