OPERA DE TOURS, nouvelle production d’Andrea Chénier de GIORDANO (24,26,28 mai 2019)

andrea-chenier-duo-final-andrea-madeleine-beatrice-uria-monzon-critique-opera-classiquenewsOPERA DE TOURS, Andrea Chénier de Giordano. REPORTAGE VIDEO. Directeur du théâtre tourangeau, Benjamin Pionnier dirige les 24, 26 et 28 mai 2019, une nouvelle production événement, sommet dramatique de Giordano : l’opéra Andrea Chénier (1896) marque avant Tosca de Puccini, ce goût du théâtre où la force du texte impose à la musique et au chant, leurs accents, leurs vertiges ; où tout s’accélère et se résoud en un flux tragique irrepressible. Giordano s’inspire de la vie du poète français André Chénier, apôtre de l’amour et de la fraternité au cœur de la terreur révolutionnaire.
Mort en 1794, le héros suscite sur la scène lyrique, l’amour de la jeune Madeleine de Coigny… L’Opéra de Tours réunit une distribution particulièrement crédible dont rayonne en particulier le chant engagé, lumineux de Renzo Zulian (André Chénier), Béatrice Uria Monzon dont c’est la prise de rôle en Madeleine, sans omettre « L’incroyable » souple et astucieux (figure d’une période unique en France alliant peur et insouciance) du ténor Raphaël Jardin dont on ne cesse de suivre le parcours vocal, … exemplaire.
La mise en scène de Pier Francesco Maestrini sait être claire et esthétique, riche de nombreuses références picturales (Boucher, David…). Le spectateur est immergé dans une fresque à la fois épique et intimiste d’un souffle souvent irrésistible. C’est pour l’Opéra de Tours (après la création mondiale de l’opéra méconnu d’Offenbach, Les Fées du Rhin – ouverture de cette saison en septembre 2018), un nouveau spectacle majeur, incontournable en cette fin mai 2019.
3 représentations événements à TOURS, le 24 mai 2019 (20h) puis dimanche 26 mai 2019 (15h), mardi 28 mai 2019 (20h). Reportage vidéo @ studio CLASSIQUENEWS.TV 2019

Comments are closed.