LURE. MAGNIFICAT de JS BACH par VOX LUMINIS

bach-vignette-portrait-carre-jean-sebastien-bach-582LURE, BACH : Magnificat, le 28 juil 2018, 21h. JS BACH : Magnificat. Le BWV 243. D’après Saint-Luc, après l’Annonciation, Marie visite Elisabeth qui la désigne alors comme « une femme bénie entre toutes les femmes ». Heureuse, comblée, Marie exprime sa joie et sa béatitude par le chant du Magnificat. L’humilité de la Vierge y est célébrée, comme la toute puissance miséricordieuse de Dieu. Il existe deux versions du Magnificat, l’une en latin, validée par les autorités de Leipzig pour les 3 grands moments de l’année liturgique : Noël, Pâques, Pentecôte. La seconde en allemand (« Mein Seele erhebet den Herrn… ») chantée à Vêpres samedi et dimanche. Bach joue sa version du Magnificat pour Noël 1723, premier Noël de la période de Leipzig. Version première (BWV243a) mêlant cadre latin et 4 textes allemands traités en tropes (qui ne traitent que du temps de Noël).

MAGNIFICAT… LA VIERGE HUMBLE ET RECONNAISSANTE… Pour le calendrier liturgique de 1728 et 1731 (version finale BWV243b), Bach opte pour une nouvelle succession et une tonalitĂ© qui a changĂ© de mi bĂ©mol majeur Ă  rĂ© majeur : plus de textes allemands (exclusifs au temps de NoĂ«l), mais 12 sections en latin, de formes et de caractères diffĂ©rents :

1- Magnificat (exaltation collective par tout l’effectif, brillante, victorieuse, lumineuse grâce aux trompettes)
2- Et exultavit (joie individuelle de Marie : mélisme du soprano II)
3- Qui respexit (humilité de Marie exprimée par le duo hautbois d’amour et le soprano I)
4- Omnes generationes (chœur polyphonique universel des nations réunies)
5- Quia fecit (la basse exprime la toute puissance divine sur continuo de chaconne, laquelle rappelle la permanence de l’Eternel)
6- Et Misericordia (le duo alto et ténor témoignent de la miséricorde du Tout-Puissant)
7- Fecit potentiam (la toute puissance de Dieu irradie dans cette fugue éblouissante qui manifeste le mystère et le miracle divin)
8- Deposuit (très dramatique en fa dièse mineur, le trio ténor / 2 violons opposent l’ascension des humbles et la chute des puissants)
9- Esurientes (détente « gourmande » : le trio alto et 2 flûtes indiquent que tous les affamés seront rassasiés…)
10- Suscepit Israel (soprano et alto incarnent les enfants d’Israël alors que les 2 hautbois à l’unisson chantent le Magnificat grégorien)
11- Sicut locutus est (ascétisme doctrinal de la parole indiscutable de Dieu en une fugue, presque rude, à 5 voix)
12- Gloria Patri : le chœur complet et l’effectif instrumental avec cuivres et timbales glorifient la Sainte Trinité.

VOX LUMINIS fête les 25 ans de MUSIQUE & MEMOIREPar la diversité des formes et dispositifs élaborés par JS BACH, le Magnificat, à travers ses diverses versions témoigne du travail expérimental du compositeur alors à Leipzig, soucieux d’articuler et de caractériser le sens des textes, serviteur avant tout du sens des paroles choisies. Après avoir reçu de jeunes ensembles sur le métier de Bach (l’an dernier, à l’été 2017, Alia Mens qui y réalisait sa première véritable performance dédiée au Cantor et Director Musices de Leipzig), le Festival Musique & Mémoire et son directeur-fondateur Fabrice Creux réinvitent les excellents VOX LUMINIS et Lionel Meunier dans un cycle complet dédié aux grandes oeuvres sacrées de JS BACH : Magnificat le 28 juil, et surtout apothéose attendue pour les 25 ans du Festival : Messe en si, dimanche 29 juil 2018, 21h (Luxeuil les Bains, Basilique St-Pierre).

_________________________________________________________________________________________________

LURE, BACH : Magnificat, le 28 juil 2018, 21h. Eglise Saint-Martin. Magnificats.
Au programme :
Johann Pachelbel (1653-1706) Cantate Jauchzet dem Herrnalle Welt
Johann Kuhnau (1660-1722) Magnificat
Johann Sebastian Bach Magnificat BWV 243
Vox Luminis / 31 musiciens

_________________________________________________________________________________________________

LIRE notre présentation du cycle JS BACH par Vox Luminis au Festival Musique et Mémoire 2018 (Vosges du Sud, Lure et Luxeuil les Bains)

One thought on “LURE. MAGNIFICAT de JS BACH par VOX LUMINIS

  1. Pingback: Assomption : Marie monte au ciel (15 août) | Classique News