LIVRE événement. Jean-Pierre BLIVET : Quand l’oreille voit tout (Papiers Musique éditions)

livre blivet critique du livre par classiquenews Quand-l-oreille-voit-toutLIVRE événement. Jean-Pierre BLIVET : Quand l’oreille voit tout (Papiers Musique éditions / Collection(s) : Master class). Destiné aux amateurs et aux professionnels, au chanteur choriste comme soliste, cet essai pose de nombreuses questions, ouvre le débat sur le profil des formateurs (beaucoup de chanteurs parfois très bons qui s’improvisent professeurs), analyse l’évolution de chaque tessiture avec l’âge et ce qu’il faudrait préserver pour assurer la continuité et la longévité d’une voix bien entretenue ; les notions d’hygiène quotidienne (sommeil, alcool, lait…) sont aussi abordées ; comme tous les problèmes manifestes qui ternissent l’état du chant actuel (voix engorgées ou serrées, inarticulées ou tendues ; ports de voix, coup de glotte ; excès de voix nasalisée…) que public, jury et critiques ne cessent d’encenser quand il faudrait les examiner avec plus d’écoute critique, ne serait-ce que pour mieux « guider » le soliste dans ses propres choix de carrière ou ses décisions artistiques et techniques. L’explicitation de voyelles simplement justement énoncées (A clair, Ô fermé, O ouvert…) et leur enchaînement spécifique provoque du fait même de leur prononciation et projection, des phénomènes physiologiques qui peuvent réparer la voix et atteindre comme réussir les bons réflexes… voilà dévoilés plusieurs concepts clés qui composent la haute valeur de ce texte de mise au point, et parfois un rien polémique (mais avec raison, car dans le milieu du chant, les charlatans sont myriades). La phrase du célèbre professeur italien, attestée vers 1850, Francesco Lamperti : “Quand vous chantez, pensez que vous inspirez” prend alors tout son sens, et invite à se représenter le fonctionnement de tout le système vocal quand on l’utilise.

Le lecteur de ce précieux témoignage d’un pédagogue qui cumule et transmet 35 ans de cours, ouvre très large la notion d’apprentissage vocal. Le texte tente une approche raisonnée, scientifique et historique du chant, en évoquant entre autres, la technique perdue (mais retrouvée) du palpitare ; celle tout aussi fondamentale de l’assouplissement général du corps (pour ouvrir ses résonateurs naturels qui permettent ampleur, projection, tenue, soutien, éclat de la voix…). Ici, les explications sur l’importance d’ouvrir le bas du dos et cultiver sa respiration depuis la dernière côte

L’auteur entend ainsi présenter les différentes méthodes pour déterminer sa voix (trouver sa tessiture et la couleur comme le caractère de son timbre), développer son souffle ou encore perfectionner la respiration du chant. Ce avec d’autant plus de conseils pratiques précis, qu’un DVD (master-class filmée), complète astucieusement les concepts énoncés (à défaut malheureusement d’être expliqués avec planches dessinées : par exemple quand est évoquée « la bascule crico-thyroïdienne », nécessaire pour l’émission et le soutien des notes hautes). Illustré avec une cartographie et des images réelles de l’appareil vocal, – en particulier du larynx et du vestibule laryngée, ce trop court opus aurait été parfait. Malgré notre réserve, le texte est d’un intérêt capital et le contenu de dvd, passionnant.

——————————————————————————————————————————————————

LIVRE événement. Jean-Pierre BLIVET : Quand l’oreille voit tout (Papiers Musique éditions / Collection(s) : Master class)- Prix indicatif : 22,00 € – Format : Broché - 140 pages - Dimensions : 16cm X 22cm - Date de parution : 13/06/2018 - ISBN : 978-2-37907-000-6 / EAN : 9782379070006

Comments are closed.