LILLE : Lionel Bringuier dirige l’ONL / Destin Russe

DESTIN RUSSE pour l'Orchestre National de LilleLILLE, ONL, le 11 mars 2020, 20h. DESTIN RUSSE. Tchaikovski, Prokofiev. A partir de la musique de Bach (choral « Es ist genug » extrait de la cantate « O Ewigkeit du Donnerwort » BWV 20), le compositeur finlandais en rĂ©sidence Ă  l’ON LILLE Orchestre National de Lille, Magnus Lindberg, suit le traces d’Alban Berg qui a parodiĂ© le mĂȘme choral pour son Concerto pour violon. Le Finlandais en dĂ©duit une partition flamboyante, intitulĂ©e simplement et logiquement “Chorale”, pleine d’espĂ©rance et aussi de vertiges sombres et de tensions inquiĂ©tantes.
Prokofiev compose en France son Concerto pour piano n°3 pendant l’étĂ© 1921 ; il le crĂ©e en dĂ©c 1921 Ă  Chicago : mĂȘme conçue comme un complĂ©ment lĂ©ger au n°2, la partition est un sommet de difficultĂ©s rythmiques, de vivacitĂ© mĂ©lodiques voire de dĂ©fis dans les tempos, car Prokofiev reste avant tout inqualifiable et irrĂ©ductible Ă  toute classification. Pianiste virtuose, Prokofiev joue lui-mĂȘme la partie soliste Ă  la crĂ©ation

tchaikovski Pyotr+Ilyich+Tchaikovsky-1Dense, Ă©lĂ©gante, mais aussi grave, annonçant les vertiges et le passage dans l’audelĂ , inscrit dans le dernier mouvement de la 6Ăš symphonie (« PathĂ©tique »), la Symphonie n°5 est conçue en 1888, soit une dĂ©cennie aprĂšs la 4Ăš. Moment de doute et de questionnement intense sur le sens de la musique et de sa propre vie, le contexte explique la gravitĂ© qui soustend toute la symphonie. Tchaikovski souligne la constance de son inspiration qui n’a jamais faibli et regrettera aprĂšs les rĂ©serves des critiques, ce trop d’affectation, un manque de sincĂ©ritĂ© qui auraient soit disant nui Ă  son travail
 Quoiqu’il en soit c’est justement son ambivalence entre Ă©claircie ou dĂ©paysante insouciance qui fonde la valeur de l’opus symphonique.

BRINGUIER lionel concert classiquenews destinrussePour ce programme, Lionel Bringuier (photo ci dessus) dirige l’Orchestre national de Lille (initialement prĂ©vue, la cheffe Han-Na Chang a annulĂ© sa venue Ă  Lille, Ă©tant souffrante) – Aux cĂŽtĂ©s du maestro français, le pianiste – 1er prix du Concours Reine Elisabeth – LukĂĄĆĄ Vondráček initialement programmĂ©, malade, est remplacĂ© par le jeune virtuose russe ALEXANDER MALOFEEV, tempĂ©rament dĂ©jĂ  puissant et tout en finesse (photo ci dessous) qui est prĂȘt Ă  relever les dĂ©fis du Concerto de Prokofiev.

 

malofeev alexander piano orchestre national de lille concert classiquenews

 

________________________________________________________________________________________________

ORCHESTRE NATIONAL DE LILLE
Lionel Bringuier, direction

 

LILLE, Auditorium du Nouveau SiĂšcleboutonreservation
Mercredi 11 mars 2020, 20h

 

 

Programme

Lindberg :
Chorale

Prokofiev :
Concerto pour piano et orchestre n°3 en do Majeur o p.26

TchaĂŻkovski :
Symphonie n°5 en mi mineur op.64

 

 

 

 

Tarifs : 5 Ă  55€ – RĂ©servations sur www.onlille.com et Ă  la Boutique de l’Orchestre, 3 place MendĂšs
France – LILLE – Renseignements 03 20 12 82 40
(du lundi au vendredi 10h-18h)

 

________________________________________________________________________________________________

 

Programme repris également en région Hauts-de-France :
Jeudi 12 mars au ZĂ©phyr de HEM Ă  20h

Comments are closed.