Italie, Rome. Riccardo Muti démissione de l’Opéra de Rome

MUTI riccardo Muti_120128_041_crop_Todd_Rosenberg-e1365787405319Riccardo Muti démissione de l’Opéra de Rome. A 73 ans, le chef Riccardo Muti, après avoir quitté La Scala de Milan en 2005 (qu’il pilotait depuis 1986), claque la porte de l’Opéra de Rome. Il en était le “chef honoraire à vie” depuis 2011 ; la situation financière de l’institution romaine (presque 29 millions d’euros de dettes à l’été 2014) menace même l’Opéra de faillite. Après des grèves à répétition (jusqu’à 3 cet été), un plan de sauvetage qui n’a pas suscité l’adhésion de la majorité des syndicats (avec à la clé une restructuration interne), Riccardo Muti a estimé qu’il ne disposait plus de la sérénité nécessaire pour mener à bien sa mission à Rome. Il a confirmé avoir renoncé à diriger les productions à venir des Noces de Figaro et d’Aïda… La situation de l’Opéra de Rome rappelle celle du San Carlo de Naples (40 millions d’euros de dettes).

Riccardo Muti est toujours directeur de l’Orchestre Symphonique de Chicago et de l’Orchestre Cherubini qu’il a fondé pour les jeunes instrumentistes.

Lire le dernier livre des Mémoires de Riccardo Muti : « Prima la musical! », paru en 2014.

 

Comments are closed.