Festivals d’été 2014 : nos favoris

Festivals d'été 2014Nos festivals d’été. Chaque été, la rédaction de classiquenews distingue les festivals innovants, enchanteurs, convaincants, parfois aussi les plus novateurs dont le principe artistique original prépare à chaque édition, son cocktail de découvertes ou de surprises proches de l’inouï. C’est à chaque session une espérance : la promesse d’être enchanté, surpris, à tout le moins  transporté. Le grand frisson peut être réel, transmis, exprimé par un artiste en un lieu improbable… La magie est à l’oeuvre dans certains festivals. Soit qu’ils ont fait de l’itinérrance un point essentiel de leur rayonnement dans les territoires, qu’ils associent subtilement lieux investis et programmes présentés, qu’ils accompagnent en “résidence” des artistes porteurs d’un projet singulier sur le terme, … chacun de nos festivals préférés ose, innove, réinvente l’offre musicale en recherchant toujours à resserrer ce lien ténu entre public et artistes… Festival estival de Saintes (Poitou Charentes) où crépitent les sensibilités les plus diverses et les plus exigeantes, Musique et mémoire dans les Vosges Saônoises, Sablé (Sarthe) qui cultive la création baroque, Dans les jardins de William Christie (fascinante arcadie ressuscitée dans le bocage vendéen), Cordes en Ballade… ils incarnent tous la magie et l’enchantement en appliquer l’exigence et le plaisir comme deux valeurs égales.

 

 

 

 

Cordes en ballade : 3 >14 juillet 2014

 

cordes en ballade quatuor debussy festival ardeche 2014 cordes en ballade logoArdèche. Cordes en ballade : 3>14 juillet 2014. «  Viva latina ! ». Un grand ado de 15 ans, ce  Cordesenballade, plein d’idées,  une bougeotte pas possible, addicté à son  Facebook bien  international ; cet ado, il fait la joie de ses parents adoptifs, les Debussy, bien fiers de leur grand garçon (difficile de filer la métaphore avec 4 parents, tant pis). Et tout cela va faire début juillet une teufe géante avec les copains latinos, ça s’appelle Viva Latina ! La sortie vers l’Océan ? Cordes en ballade, 16e édition. Pour cette Ballade  entre Espagne, Portugal et Amérique du Sud, c’est par où la sortie vers la Méditerranée puis l’Océan ? Pas de souci, si vous êtes au nord de l’Ardèche du Fleuve, vous faites du stop (auto, bateau, coche d’eau,  diligence), vous  vous arrêtez un moment vers Viviers, et reprenez « le chemin » – mêmes moyens de transports –,après le delta du Rhône, bifurquez sud-ouest, puis ouest, et puis les Colonnes d’Hercule, et au-delà  une grande aventure commencera vraiment. EN LIRE +

 

 

 

 

Festival de Saintes : 11 > 19 juillet 2014

 

saintes festival 2014Saintes, Festival. 11>19 juillet 2014. La cité musicale dans l’ample enceinte l’Abbaye aux Dames retrouvent pour son festival estival les fondamentaux qui font sa réussite et souvent la magie de programmes passionnants, associant créations, défrichements, expériences instrumentales sur instruments d’époque, et bien sûr vertiges choraux… L’événement cette année est double : la création de Jardin clos, programme planant et apocalyptique qui croise et fait dialoguer l’extase vocale de Hildegard von Bingen défendue par les 5 voix féminines de De Caelis, et les suspensions hypnotiques de Zad Moultaka (création le 13 juillet 2014,  Cathédrale Saint-Pierre de Saintes, à 19h30 : lire notre compte rendu critique des prémices de Jardin clos) – c’est aussi, la nouvelle session de l’orchestre de jeunes musiciens JOA (Jeune Orchestre de l’Abbaye) : pépinière de talents frénétiques et audacieux au service des oeuvres orchestrales sous la direction cette année encore de Philippe Herreweghe (programme romantique : Symphonies n°2 de Haydn, n°4 de Beethoven, le 12 juillet, Abbaye aux Dames, 19h30) ; puis sous la direction non moins vibrante et ciselée du violoniste Alexander Janiczek (lire ci après nos 4 coups de cœur 2014)…
EN LIRE +

Votre séjour à Saintes

 

 

 

 

Musique et Mémoire : 18 juillet > 3 août 2014

 

musique et memoire festival 2014 vosges saonoises franche comte festivals ete 2014Festival Musique et mémoire. Du 18 juillet au 3 août 2014, 21ème édition. Vosges saônnoises (70), Pays des mille étangs. Porté par la passion du son directeur fondateur, Fabrice Creux, le festival Musique et Mémoire rayonne chaque été dans l’est de l’Hexagone, avec d’autant plus d’éclat et de mérite qu’il est l’un des seuls cycles de musique au nord de la Loire et dans l’Est, – quand la majorité des festivals d’été se concentrent dans le sud. Rien de tel qu’une escapade au Pays des mille étangs (Haute-Saône), au pied du ballon des Vosges : les concerts y ont depuis des années pris racines dans le massif vert des Vosges saônnoises, soit une offre musicale parmi les plus passionnantes sur le plan artistique, associée au tourisme vert. Avant d’être une offre de concerts et d’événements musicaux, Musique et Mémoire, c’est d’abord un état d’esprit qui allie défrichement, expérimentation, et aussi continuité et accompagnement sur la durée comme l’atteste à chaque édition, le principe d’une résidence d’artistes, en 2014 : place ainsi au jeune ensemble baroque Les Timbres (bénéficiaire d’un compagnonage jusqu’en 2016) dont le répertoire de prédilection se concentre sur la forme du trio conformément aux trois artistes fondateurs de l’ensemble (2 violons, 1 clavecin) qui aiment aussi à cultiver les passerelles avec d’autres disciplines comme la danse contemporaine. Géographie. En Haute-Saône (Franche Comté), le festival rayonne sur une dizaine de sites dont le centre est le choeur roman de Mélisey, noyau d’une itinérance musicale et artistique qui en étoile, investit les villes de Luxeuil-les-Bains à l’ouest ; Faucogney et la Mer au nord ; Corravillers, Château-Lambert, Servance et Miellin au nord-est ; enfin Lure, Héricourt et Belfort au sud… EN LIRE +

 

 

 

 

Dans les jardins de William Christie : 23 > 30 août 2014

 


CLIC_macaron_2014jardins-william-christie-2014Thiré (Vendée). Dans les jardins de William Christie, 23<30 août 2014.  Raffinement musical  et écrin de verdure : le bocage vendéen n’a jamais mieux enchanter… A Thiré (Vendée), William Christie réconcilie musique baroque et nature en une Arcadie recomposée dont les délices et les surprises font le plus fascinant des festivals de l’été. La 3ème édition des Rencontres Musicales en Vendée a lieu la dernière semaine d’août, du 23 au 30 août prochain dans le cadre du parc enchanteur dessiné par le fondateur des Arts Florissants, un jardin magicien où le chef d’orchestre et le claveciniste s’expriment avec un raffinement inouï : les jardins de Thiré sont avant tout l’expression du bon goût et de la fantaisie souveraine mises au diapason cette année de Charpentier, Rameau, et plusieurs autres créateurs baroques européens (Campra, Monteverdi, Bach : voir les « Méditations »). Pourquoi y aller absolument ? Nos coups de coeur et les modalités de réservations : en lire +

 

Thiré : Dans les jardins de William Christie, l'Arcadie ressuscitée

 

 

Comments are closed.