Festival Cherubini (Venise)

Festival Cherubini
Venise, octobre 2010

Reportage video exclusif: Alexandre Dratwicki resitue la place de Cherubini dans le paysage romantique français. Celui qui fut directeur du conservatoire de Paris et particulièrement honnis de Berlioz qui s’est rĂ©pandu en prose nĂ©gative et fortement dĂ©prĂ©ciative Ă  l’encontre de son aĂ®nĂ© au point de ternir son image, joua après Sacchini, MĂ©hul et Spontini, autres prĂ©romantiques et nĂ©oclassiques de premier plan, un rĂ´le primordial dans l’essor du style et de l’esthĂ©tique romantique… sa MĂ©dĂ©e en tĂ©moigne. PrĂ©sentation du festival Ă  Venise et enjeux musicaux des oeuvres prĂ©sentĂ©es Ă  Venise.

A l’affiche de son festival d’automne 2010, le Palazzetto Bru Zane, Centre de musique romantique française Ă  Venise cĂ©lèbre l’oeuvre en France du florentin Luigi Cherubini (1760-1842) dont 2010 a marquĂ© les 250 ans de la naissance. Directeur du Conservatoire, “statufiĂ©” par Berlioz, Cherubini favorise l’Ă©closion d’un romantisme Ă  la française Ă  la fin du XVIIIè et au dĂ©but du XIXè. Audacieux, dĂ©fricheur, le compositeur ne fait pas que rassurer par la seule belle ligne mĂ©lodique Ă  l’italienne: il sait perfectionner l’art de la dĂ©clamation lyrique… reportage classiquenews.com

Comments are closed.