DVD, annonce. WAGNER : Tristan und Isolde, Bayreuth 2015 : Katarina Wagner / Christian Thielemann)

wagner tristan und isolde DVD wagner review compte rendu dvd critique vignette deutsche grammophonDVD, annonce. WAGNER : Tristan und Isolde, Bayreuth 2015 : Katarina Wagner / Christian Thielemann). Deutsche Grammophon Ă©dite le 8 juillet prochain, le dvd de la production du nouveau Tristan und Isolde crĂ©Ă© en juillet 2015
 Que vaut cette production polĂ©mique qui positionne l’arriĂšre petite fille et codirectrice du Festival de Bayreuth, telle une metteure en scĂšne de poids, habile ou inspirĂ©e Ă  dĂ©fendre le gĂ©nie dramatique et thĂ©Ăątrale de son ascendant ? AprĂšs une lecture iconoclaste et finalement superficielle car gadget des Maitres Chanteurs de Nuremberg (2011), ce Tristan und Isolde de 2015 vaut adoubement. Une rĂ©ussite Ă©loquente qui a le mĂ©rite d’ĂȘtre claire, parfois Ă©purĂ©e et suscite des tableaux puissants qui laissent la sĂ©duction du plateau vocal s’épanouir en un jeu dramatique naturel
 Prochaine critique complĂšte dans le mag cd dvd livres de classiquenews.

 

 

Trsitan-und-Isolde-wahner-review-compte-rendu-critique-dvd-classiquenews-582-799

 

 

DVD, annonce. WAGNER : Tristan und Isolde, Bayreuth 2015 : Katarina Wagner / Christian Thielemann avec Stephen Gould (Tristan). Avec Evelyn Herlitzius (Isolde), Georg Zeppenfelds (König/Le Roi Marke), Iain Paterson (Kurwenal), Raimund Nolte (Melot), Christa Mayer (BrangÀne), Tansel Akzeybek (Ein Hirt/Un berger), Kay Stiefermann (Ein Steuermann), Tansel Akzeybek (Junger Seemann / Jeune matelot), Bayreuth Festival Orchestra / Christian Thielemann, direction.Katharina Wagner, Stage Director / mise en scÚne. Production créée à Bayreuth le 25 juillet 2015.

 

 

 

wagner-tristan-und-isolde-thielemann-katarina-wagnerBAYREUTH 2016
 Cette annĂ©e, Bayreuth semble – enfin- renouer avec les grandes annĂ©es; rĂ©tablissant la place des distributions cohĂ©rentes et surtout Ă©cartant l’outrance nĂ©faste des mises en scĂšnes dĂ©calĂ©es et gadgets. Les Temps forts sont Ă©videmment la nouvelle production de Parsifal signĂ©e Uwe Eric Laufenberg, sous la conduite du trĂšs efficace Hartmut Haenchen, avec l’angĂ©lique, ardent, lumineux Klaus Florian Vogt dans le rĂŽle titre (les 25 juillet qui est l’ouverture du Festival de Bayreuth 2016, puis 2, 6, 15, 24 et 28 aoĂ»t) ; Le Ring musicalement prometteur sous la direction de Marek Janwski (Ă  dĂ©faut d’une mise en scĂšne dĂ©jĂ  vue et plutĂŽt consternante, pour le coup trĂšs gadget de Frank Castorf
 rien que provocante et anecdotique).
La production de Tristan und Isolde version Katharina Wagner est Ă  l’affiche cette annĂ©e pour 6 dates : les 1er, 5, 9, 13, 17, et 22 aoĂ»t 2016. Stephen Gould, Tristan Ă©lĂ©gant et nuancĂ© chante aux cĂŽtĂ©s de l’Isolde de Petra Lang (comme Stephen Gould, Christa Mayer est toujours prĂ©sente dans le rĂŽle de Brangaine)
 Consulter le site du Festival de Bayreuth : http://www.bayreuther-festspiele.de/english/programme_157.html

 

 

Comments are closed.