DECES. Mort du chef d’orchestre français, Georges Prêtre à l’âge de 92 ans

pretre-georges-maestro-direction-georges-pretre-est-mort-ce-4-janvier-2017-depeche-mort-sur-classiquenewsDECES. Mort du chef d’orchestre français, Georges Prêtre à l’âge de 92 ans… Aujourd’hui nous a quitté Georges Prêtre, né le 24 août 1924. Ce fut l’un des maestros les plus engagés sur la scène musicale, pour la défense des oeuvres choisies, égal virtuose éruptif, à la poigne entière et carnassière,  – un Toscanini à la française – et comme le chef italien, excellent dans Verdi comme dans l’opéra romantique français…-, d’une étonnante expressivité, à l’opéra comme au concert : le français Georges Prêtre demeure l’un des chefs d’orchestre les plus internationaux, cumulant de nombreuses places à l’étranger – comme son statut de premier chef invité au sein du Symphonique de Vienne (1986-1991). On se souvient que ce Viennois de cœur, a dirigé à deux reprises, le premier orchestre de la capitale autrichienne, l’une des cités les plus mélomanes au monde, soit les Wiener Philharmoniker, pour le célèbre et très médiatique Concert du Nouvel an, les 1ers janviers, 2008 puis 2010.

PARIS : outre ses récitals fameux, déjà retransmis par les grands médias radio et télé, dans les années 1950 et 1960 avec Maria Callas, le maestro est revenu sur la scène lyrique parisienne, 20 ans plus tard…. Fin des années 1980, Georges Prêtre avait marqué l’histoire de l’Opéra national de Paris, au Palais Garnier, dans les opéras italiens et français. Comme il avait aussi assuré la réussite du concert inaugural de l’Opéra Bastille le 13 juillet 1989, (programme intitulé « La nuit avant le jour ») : éclats vif-argent, éclairs dramatique et sens des nuances d’un tempérament taillé pour le drame et la passion, comme l’effusion et l’évocation. C’était aussi un grand amoureux des voix, soucieux d’une fusion idéale, plateau / fosse.

Il s’est éteint à Navès, au château de Vaudricourt (sud-ouest de la France) dont il était l’heureux propriétaire. Georges Prêtre fut l’un des chefs les plus appréciés de la soprano Maria Callas, avec laquelle il enregistre plusieurs récitals discographiques dont celui à Paris en 1958. En 2013, il avait dirigé le Philharmonique de Vienne au TCE à Paris dans un programme mémorable, comprenant Ravel et Richard Strauss.

______________________

actualités

 

DECCA callas 2 december review annonce presentation critique cd classiquenews callas_live63sticker-1024x924Decca a annoncé au second semestre 2016, la réédition remixée du récital de Maria Callas à Paris en 1963, avec l’Orchestre Philharmonique de la RTF, dirigé alors par Georges Prêtre d’une vitalité incandescente, au Théâtre des Champs Elysées, live événement dont avait déjà parlé CLASSIQUENEWS et que nous attendons d’ici l’été 2017. A suivre.

LIRE notre compte rendu du Concert du Nouvel An à Vienne 2010 par Georges Prêtre

http://www.classiquenews.com/concert-du-nouvel-an-2010-georges-prtrefrance-2-france-musique-le-1er-janvier-2010-11h-20h/

LIRE aussi notre présentation du documentaire portrait GEORGES PRETRE, l’Urgence de la musique

LIRE notre portrait de Maria Callas

http://www.classiquenews.com/maria-callas-soprano-portrait-hommageles-30-ans-de-la-mort-1923-1977/

 

Comments are closed.