Concours de chant de Montréal 2015. Consécration du ténor coréen Keonwoo Kim

keonwoo kim_concours de montrealConcours de chant de Montréal 2015. Consécration du ténor coréen Keonwoo Kim. La Corée du Sud sort triomphale de l’édition 2015 du concours international de chant de Montréal (CNIM) grâce à l’excellente performance du jeune  ténor coréen Keonwoo Kim premier prix devant sa compatriote, Hyesang Park. La soprano canadienne France Bellemare a remporté la 3ème marche du podium. Epreuves de la demi finale, de la finale sont accessibles sur le site du concours international de chant de Montréal (CNIM) ou sur Youtube.

http://concoursmontreal.ca/fr/webdiffusion

VOIR. La séquence avec Keonwoo Kim (qui porte une petite moustache) débute à 1h56mn. Air de Handel (Messie), Romance de Nadir (ô nuit enchanteresse…, Les Pêcheurs de perles de Bizet), puis Cenerentola de Rossini… Le timbre  est lumineux et rayonnant, chaud et presque barytonant, aux aigus lumineux certes, à l’articulation correcte, mais au caractère souvent lisse, propre, sans vrai souffle… Son italien est laborieux (perfectible avec une session de prononciation, et les vocalises rossiniennes manquent de précision même s les aigus sont projetés avec aisance et claquent en charme. A voir sur le site Youtube du Concours de Montreal 2015 (violon, piano, chant). 

Comments are closed.