CD, coffret événement. THE GOUNOD EDITION (15 cd Warner, Plasson, Prêtre)

the gounod edition set box 15 cd WARNER, critique cd, cd review presentation annonce CLASSIQUENEWSCD, coffret événement. THE GOUNOD EDITION (15 cd Warner, Plasson, Prêtre). Warner rend hommage au génie de l’opéra romantique français, illustre et éternel concepteur de Roméo et Juliette et de Faust (l’oeuvre d’une vie). 2018 commémore le 200ème anniversaire de la naissance de Charles Gounod, immense compositeur français admiré par Bizet, Fauré, Massenet, Ravel et Tchaïkovsky. Warner Classics lui rend hommage en éditant « The Gounod Edition », un coffret de 15 CD à petit prix. Dans ce coffret complet se précise aussi la qualité propre des archives WARNER qui incluent le riche catalogue Erato :
C’est à la fin des années 1970, une ère prospère pour l’édition discographique qui ne rechigne pas à financer les productions fastueuses que nécessitent les opéras à grand spectacle de Monsieur Gounod. Pourtant son écriture aux côtés de celle de Thomas, Meyerbeer, Halévy privilégie l’intimité de mélodies subtiles et entêtantes plutôt que le grand fracas de la machine opératique. Pilotes de gravures devenues légendaires, Michel Plasson à la tête du Capitole de Toulouse dont il aura fait l’outil persuasif de la diffusion de l’opéra romantique français (Mireille, novembre 1979 avec Freni, Vanzo, Rhodes, Bacquier, Van dam, dans les rôles de Mireille, Vincent, Taven et Ramon) ; puis Roméo et Juliette en juillet 1983, sommet taillé comme un gemme par l’élégance du timbre d’un quinqua demeuré juvénile alors, le phrasé rayonnant et l’articulation infaillible du ténor Alfredo Kraus en Roméo ; la Juliette de Malfitano est d’un intérêt moindre quand Frère Laurent et Mercutio sont bien défendus par Van Dam et Quilico) ; de son côté Georges Prêtre dirige Faust à l’Opéra de Paris en juin 1978 : version elle aussi légendaire et la plus complète enregistrée, avec le quatuor Domingo, Freni, Ghiaurov, Allen, pour respectivement les rôles de Faust, Marguerite, Mephistophélès, Valentin). C’est tout une époque qui défendait l’art d’articuler le français. Complet, l’éditeur ajoute des extraits de la version allemande de Faust, grand succès Outre-Rhin devenu Margarethe, en un changement de vision car ici on passe de Faust à Marguerite (Lecture berlinoise dirigée par Patané, avec l’élégant lui aussi Nicolaï Gedda, Edda Moser, DF Dieskau, Kurt Moll, en Faust, Margarethe donc, Valentin et Mephisto : apport incroyable tant les chanteurs germaniques dans la langue de Goethe, soulignent éclairs fantastiques et joyaux mélodiques d’un Gounod comme électrisé.

L’intérêt du coffret WARNER est aussi de compléter ce riche tableau lyrique, des fameuses mélodies de Charles Gounod (130 léguées ainsi à la postérité dont tout un cycle en anglais car le compositeur après la chute du Second Empire se réfugie de 1870 à 1874 à Londres) : s’y frottent et réussissent Felicity Lott, Gérard Souzay, José Van dam, Barbara Hendricks, JP Fauchécourt, et JF Leroux. Panorama de mélodistes complété par plusieurs airs d’opéras réunissant la crème des chanteuses dont Régine Crespin et Marylin Horne, ambassadrices de Sapho.
Mais le complément le plus passionnant demeure certainement, aux côtés des deux symphonies (d’une exaltation ivre, aérienne, mendelssohnienne, Plasson toujours, le triptyque spirituel et poétique, testament lyrique et symphonique (« trilogie sacrée »), intitulé MORS ET VITA (création à Birmingham en août 1886), véritable aspiration à sublimer la mort en tremplin d’éternité et qui sous la conduite de l’infatigable et incontournable Michel Plasson (janvier 1992) gagne ses lettres de noblesse grâce à une distribution luxueuse : Hendricks, Denize, Van Dam). En offrant un coffret très riche, Warner frappe donc un grand coup dans cette célébration GOUNOD 2018 au moment de son bicentenaire.

 

 

 

—————————————————————————————————————————

 

 

 

CLIC D'OR macaron 200CD, coffret événement, critique. « The Gounod Edition » (Coffret 15 CD Warner) – Roméo et Juliette, Faust / Margarethe, Mireille / les 2 symphonies, Morts et Vita, mélodies et airs d’opéras… Michel Plasson, Giuseppe Patané, Georges Prêtre, Barbirolli… CLIC de CLASSIQUENEWS de juin 2018

 

 

 

Comments are closed.