CD. Coffret Dutilleux edition : tout Dutilleux en 6 cd (Deutsche Grammophon)

CD. Coffret Dutilleux edition (6 cd Deutsche Grammophon). DĂ©cĂ©dĂ© il y a presque un an dĂ©jĂ , le 23 mai 2013 ( Ă  97 ans), Henri Dutilleux (1916-2013) est le sujet d’un superbe coffret de 6 cd, prĂ©sentant l’ensemble de son oeuvre enregistrĂ© chez Deutsche Grammophon. Parution annoncĂ©e le 10 fĂ©vrier 2014.

Au sommaire des oeuvres orchestrales figurent : (CD1:)Symphonie n°1 (Jean Martinon, Orchestre national de l’Ortf, 1971), et Symphonie n°2 ” le double ” (Orchestre de Paris, Semyon Bychkov). Puis (CD2) : MĂ©taboles ; Timbres, espace, mouvement ou La nuit Ă©toilĂ©e (Orchestre de Paris, Semyon Bychkov), MystĂšre de l’Instant (Hans Graf et l’Orchestre de Bordeaux), The Shadows of Time pour orchestre et voix d’enfants (Esa Peka Salonen, Philharmonique de Radio France). Parmi les oeuvres concertantes et instrumentales soulignons (CD3:) le Concerto pour violoncelle Tout un monde lointain (Lynn Harrel et la National de France, Charles Dutoit), L’Arbre des Songes (mĂȘme chef, mĂȘme orchestre, Pierre Amoyal, violon), Sur le mĂȘme accord (nocturne pour violon et orchestre par le Philharmonique de Radio France et Kurt Masur). L’oeuvre pour piano y est dĂ©fendu par Robert Levin et C-M Leguay (CD4). Les oeuvres vocales (CD5) regroupent plusieurs joyaux particuliĂšrement bien servis : La GeĂŽle (François Le Roux), Deux PoĂšmes de Jean Cassou et Le temps l’horloge par RenĂ©e Fleming (dĂ©dicataire du dernier cycle, sous la baguette de Seiji Ozawa), sans omettre les superbes Correspondances (enregistrement parmi les plus rĂ©cents, avec Barbara Hanningan, et Esa Pekka Salonen). Enfin le CD6 concentre la musique de chambre dont la Sonate pour hautbois et piano, Ainsi la nuit, Les Citations …

Dutilleux : Ă©couter l’invisble

Dutilleux_edition_cd_deutsche_grammophon_cd_dutilleuxEst ce parce que Pierre Boulez (son cadet nĂ© en 1925) ne joua et dirigea aucune de ses Ɠuvres, que le chef compositeur savait inconsciemment que l’oeuvre de Dutilleux s’imposerait Ă  nous par son immense portĂ©e poĂ©tique et universelle ? Comme s’il souhaitait Ă©viter une sorte d’adoubement confraternel. On ne peut taire aujourd’hui l’Ă©vidence : l’oeuvre de Dutilleux est davantage populaire que celle de son cadet Boulez. De fait, le classique moderne, pas sĂ©rialiste pour un sou n’adhĂ©ra jamais au dogmatisme intellectuel des boulĂ©ziens, prĂ©fĂ©rant non sans raison, cultiver un art particuliĂšrement original et raffinĂ©, Ă  la fois discret mais intense et profond, un art personnel et inclassable hors des querelles d’Ă©coles et des catĂ©gorisations rĂ©ductrices, celui de la transparence orchestrale ou de l’infiniment poĂ©tique. Toujours accessible ( et parfaitement audible dirons les plus partisans), Dutilleux favorise le climat des rĂ©vĂ©lations, l’ombre porteuse de sens : il nous fait entendre l’invisible. c’est un hĂ©doniste amateur de pudeur.
Remportant le Prix de Rome en 1938 (Ă  22 ans), Henri Dutilleux laisse une Ɠuvre subtile, autant dĂ©licatement ouvragĂ©e que puissante et visionnaire. Dutilleux aura montrĂ© Ă  travers son Ɠuvre concentrĂ©e et d’une rare cohĂ©rence, l’Ă©ternitĂ© prĂ©servĂ©e d’un tonalisme debussyste, cultivant les correspondances suggestives, agissant par tableaux, chacun autonome mais aussi interdĂ©pendant des prĂ©cĂ©dents; le tout construisant pierre aprĂšs pierre, une cathĂ©drale musicale qu’il nous appartient de mesurer et d’apprĂ©cier pour son Ă©quilibre et son intelligence interne. Comme Messiaen, Dutilleux a Ă©tĂ© reconnu, jouĂ©, et compris par le grand public dĂšs son vivant. On ne pourrait en dire de mĂȘme pour nombre des compositeurs modernes et contemporains. En rĂ©unissant toutes les oeuvres majeures de Dutilleux ce coffret de 6 cd est un Ă©vĂ©nement discographique saluĂ© par la RĂ©daction de classiquenews.com. Prochaine critique complĂšte dans le mag cd de classiquenews.com

Dutilleux édition. Coffret 6 cd Deutesche Grammophon. Parution annoncée le 10 février 2014

Comments are closed.