CD, coffret, critique. CHARLES MUNCH, complete recordings on Warner Classics (13 cd – WARNER).

MUNCH charles complete recordings on warner classics 13 cd review cd critique cd par classiquenews xmas gifts 2018CD, coffret, critique. CHARLES MUNCH, complete recordings on Warner Classics (13 cd – WARNER). Mort en 1968, Munch le magnifique incarne l’excellence de la baguette depuis l’aprĂšs guerre, dĂ©fenseur zĂ©lĂ©, inspirĂ© du rĂ©pertoire français, quand tous les grands dĂ©montraient leur compĂ©tence voire leur brio dans Beethoven, Brahms voire Bruckner, soit les compositeurs germaniques romantiques. NĂ© en 1891, l’Alsacien, fut enrolĂ© sous banniĂšre prussienne pendant la grande guerre, puis devint français en 1918 (son nom perd le trĂ©ma du u) : triste et cynique rĂ©alitĂ© politique. Mais la carrure du chef dĂ©passe les conflits nationalistes car il est europĂ©en et l’un des meilleurs chefs de son temps. Fils de musiciens Ă©tablis Ă  Strasbourg, tous interprĂštes et connaisseurs de Bach, Charles s’engage rĂ©solument pour Bruckner.

CHARLES MUNCH en majesté
avec les orchestres français

CLIC D'OR macaron 200FormĂ© entre Paris et Berlin, Charles Munch devient premier violon au Gewandhaus de Leipzig (1925) et joue sous la direction d’un chef qui devient modĂšle pour son expĂ©rience propre, FurtwĂ€ngler ; puis sous Bruno Walter dont l’humanisme le marque profondĂ©ment. A Paris en 1932, Munch dirige l’orchestre Straram ; en 1935, la SociĂ©tĂ© Philharmonique de Paris crĂ©Ă©e par Cortot. Enfin, devient le chef attitrĂ© de la SociĂ©tĂ© des concerts du Conservatoire (1938), laquelle avait en 1830 crĂ©Ă© la Fantastique de Berlioz.
Pendant l’Occupation, le chef poursuit sa carriĂšre musicale, et renverse ses cachets Ă  la RĂ©sistance. Un hĂ©ros, le modĂšle du musicien engagĂ©. Tout en dĂ©fendant les Français (de Berlioz Ă  Ravel), Munch se passionne aussi pour la crĂ©ation et joue les oeuvres nouvelles de ses contemporains ou des jeunes auteurs dont Martinon, Messiaen, Honegger. Il dirige l’Orchestre national de France encore jeune (crĂ©Ă© en 1934), l’emmĂšne aux States en 1946 ; lĂ , le Boston Symphony Orchestra lui offre sa direction musicale dĂšs 1949 (et jusqu’en 1962, tout en dirigeant le Festival de Tanglewood, rĂ©sidence d’étĂ© de l’orchestre bostonien). Il fait de la phalange amĂ©ricaine, un orchestre racĂ©, stylĂ©, Ă©lĂ©gant, français et terriblement nerveux.
Les 13 cd du coffret WARNER, regroupe l’intĂ©grale des enregistrements rĂ©alisĂ©s pour EMI et ERATO, dans les annĂ©es 1930, 1940 et 1960. L’ensemble reflĂšte l’éclectisme du goĂ»t musical de Munch, du Baroque (VIVALDI : Concerto pour violon opus 3 n°9 ; Bach son dieu : Cantate BWV 189, cd10), aux Français Romantiques (Chopin et Saint-SaĂ«ns), modernes (RAVEL : Daphnis, Pavane, les deux Concertos pour piano, La Valse
 et DEBUSSY : La Mer), mais aussi les contemporains tels HONEGGER : Symphonies n°2, n°4, Danse des morts
, les jeunes auteurs comme DUTILLEUX (Symphonie n°2 Le Double, 
). Sa version des Symphonies 3 et 4, fĂ©brile et puissante (cd5) reste indĂ©passable. CĂŽtĂ© germaniques se distinguent la Symphonie n°1 de Brahms, le Concerto pour piano L’Empereur de Beethoven.
Munch-Charles-8Le prĂ©sent coffret Ă©vĂ©nement s’il en est, pour ceux qui veulent Ă©couter le son d‘un maestro anthologique, rassemble le travail du chef mythique avec les orchestres français : SociĂ©tĂ© des Concerts du Conservatoire devenue Orchestre de Paris, Concerts Lamoureux, Orchestre National de l’ORTF, National de la Radio diffusion française. Il nous reste aujourd’hui pour mesurer le gĂ©nie de Munch Ă  l’Ɠuvre, les versions (deux) de la Fantastique de Berlioz, sa partition fĂ©tiche ; la Mer de Debussy ou Daphnis de Ravel sans omettre les Symphonies de Roussel : Munch pas toujours trĂšs prĂ©cis sur le plan mĂ©tronomique, savait comme nul autre Ă©lectriser les instrumentistes au moment du concert, les emportant littĂ©ralement comme les spectateurs, jusqu’à des sommets d’extase poĂ©tique. Rien de moins. Coffret Ă©vĂ©nement. CLIC de CLASSIQUENEWS de novembre et dĂ©cembre 2018.

________________________________________________________________________________________________

CD, coffret, critique. CHARLES MUNCH, The complete recordings on Warner Classics (13 cd – WARNER). Ref. : 0190295611989

Comments are closed.