CD, coffret. Compte rendu critique. Ivo Pogorelich : complete recordings. 14 cd Deutsche Grammophon (1981-1995).

pogorelich ivo complete recordings piano CLIC de classiquenews compte rendu critique du coffret cd CLIC de mai  et juin 2015CD, coffret. Compte rendu critique. Ivo Pogorelich : complete recordings. 14 cd Deutsche Grammophon (1981-1995). Ado scandaleux puis pilier classique… Passeur enflammĂ© Ivo Pogorelich sera passĂ© de l’icĂ´ne rebelle des annĂ©es 80 aux dĂ©jĂ  grands du piano … alors que sa carrière , n’est pas achevĂ©e.  En couverture de ce coffret de 14 cd, absolument incontournable, la posture cool et relax d’un ado virtuose en tee-shirt et jean (membre d’un Boys band), qui vient de semer le scandale au Concours Chopin de Varsovie : Ă©liminĂ© en demi finale, Ivo Pogorelich (nĂ© Ă  Belgrade en 1958) provoque du haut de ses 22 ans… le dĂ©part de Martha Argerich alors membre du Jury. Et c’est le vietnamien Dang Thai Song qui est sacrĂ© Premier Prix du Concours 1980. D’emblĂ©e le jeu sans Ă©quivalent de Pogorelich rayonne tout au long des ces 14 programmes anthologiques, enregistrĂ©s par Deutsche Grammophon : le geste se fait provocateur et le premier disque Ă  paraĂ®tre dès 1981, totalement dĂ©diĂ© Ă  Chopin est sa rĂ©ponse mĂ»rie, scrupuleuse aux membres du Jury de ce Concours 1980 qui l’avait Ă©cartĂ©. Contrastes exacerbĂ©s, virtuositĂ© Ă©poustouflante, rubato original, vision toujours enflammĂ©e et jamais polie… Chopin, Beethoven, Ravel… le gĂ©nie Pogo sublime et transfigure dans un crĂ©pitement imaginatif continu qui laisse soit dĂ©concertĂ© mais admiratif, soit agacĂ© puis rĂ©fractaire. La jeunesse, le concept finalement très soignĂ© du llook pop rock appliquĂ© au classique fait recette : les salles se l’arrachent et le soliste embrase les publics tant l’Ă©quation de la jeunesse et du talent bouleverse les sensibilitĂ©s. D’autant plus que les traits du pianistes, androgynes, renforcent l’Ă©nigme Pogo.

 

 

 

 

 

DG publie en 14 cd les seuls gravures studio du pianiste prodige des 80′s et 90′s

Le piano hors normes d’Ivo

 

CLIC_macaron_2014Les cd 1-6 regroupent les premières gravures propres aux dĂ©buts des annĂ©es 1980 : celles de la rĂ©vĂ©lation (1981-1985) : programmes solistes Chopin bien sĂ»r, Beethoven, Ravel (Gaspard de la nuit), et aussi les Concertos avec orchestre de Chopin et Tchaikovski en complicitĂ© avec Claudio Abbado). Le cd 7 rassemble les 24 PrĂ©ludes de Chopin: un sommet difficilement Ă©galable encore aujourd’hui (Hambourg, 1989). Les gravures 8-11 marquent la maturitĂ© du dĂ©but des annĂ©es 1990 (Sonate n°2 de Scriabine, Sonate de Liszt Ă©videmment, mais aussi Scarlatti et Haydn), auxquels succèdent les cd 12 et 14 de 1995 qui comprennent l’incontournable Moussorgski et dans le dernier album, 4 Scherzos de Chopin.

 

Tout cela permet de dessiner les grandes lignes d’un tempĂ©rament hors normes. Si Mozart, et sa simplicitĂ© grave lui Ă©chappent incontestablement, ses Bach cependant semblent imposer sa musicalitĂ© au-delĂ  des postures stylistiques. Puis l’Ă©closion de la maturitĂ© si manifeste chez Scriabine ou Chopin (les 24 PrĂ©ludes demeurent la rĂ©fĂ©rence absolue du catalogue Pogorelich chez DG), avant le sublime et profond Moussorgski (Tableaux d’une exposition, autre must absolu). Après 14 annĂ©es de carrière et d’enregistrements, Ivo cesse toute activitĂ© Ă  la mort en 1996 de son Ă©pouse  Aliza Kezeradze(qui de vingt ans son aĂ®nĂ©e fut son mentor, un guide spirituel et artistique tout autant qu’une compagne dĂ©vouĂ©e). C’est une cassure nette dont le soliste se remet encore avec difficultĂ©. De nouveaux rĂ©citals se sont rĂ©alisĂ©s (2014), des vellĂ©itĂ©s d’enregistrements aussi. Pour l’heure, le coffret de 14 cd Ă©ditĂ© par Deutsche Grammophon (et qui regroupe les seuls enregistrements studio du pianiste) constitue une somme artistique indiscutable : l’engagement, la personnalitĂ©, le feu promĂ©thĂ©en qui s’en dĂ©gage (la vacuitĂ© d’une narcissicisme souverain diront les critiques plus rĂ©servĂ©s) restent pourtant captivants. Evidemment le coffret reçoit le CLIC de classiquenews de juin 2015.

 

 

 

 

 

CD, coffret. Compte rendu critique. Ivo Pogorelich : complete recordings. 14 cd Deutsche Grammophon réf.: 479 4350. Consulter le sommaire complet du coffret sur le site de Deutsche Grammophon

 

 

 

Comments are closed.