CARACAS. BRUNO PROCOPIO dirige les symphonies de REICHA

reicha-antoine-compositeur-portrait-CARACAS, le 15 déc 2019. 11h. REICHA, concert événement. Deux œuvres du romantisme français le plus abouti, sont, dans ce programme, inédites. Qui connaît aujourd’hui Reicha, professeur de contrepoint au Conservatoire dont l’écriture a influencé Beethoven lui-même. A plusieurs occasions, les deux musiciens se sont rencontrés en Vienne, dans l’estime et la connaissance profonde de leur style.

Concert le 15 décembre 2019 à 11h
Salle SimĂłn BolĂ­var (Caracas)
Orchestre SimĂłn BolĂ­var, direction : Bruno Procopio.

En 2020, Anton Reicha (1770-1836) souffle ses 250 ans comme Beethoven. Mais qui pense à lui aujourd’hui ? Trop peu de salles programmeront Reicha en 2020. A torts évidemment. Reicha est donc le contemporain de Ludwig Van : il est même son ami d’enfance. Reicha apporte savoir et connaissance de la musique instrumentale viennoise à Paris. Comme le chef Habeneck avait permi aux parisiens de découvrir les symphonies de Beethoven.
Comme Beethoven et Schubert, Reicha perfectionne son contrepoint avec Salieri Ă  Vienne ; professeur de contrepoint au Conservatoire de Paris, il incarne le point d’échange entre Vienne et Paris dans les annĂ©es 1808-1836, pĂ©riode clef pour la musique en France, en particulier l’Ă©closion et l’essor du romantisme français. Antoine Reicha a Ă©tĂ© francisĂ©, il a passĂ© 31 ans sur 66 en France. Parmi ses Ă©lèves : Berlioz (auteur de la Symphonie Fantastique en 1830), Liszt, Franck, Gounod. C’est donc une personnalitĂ© majeure dans l’évolution du romantisme symphonique hexagonal.

 

 

 

Bruno Proocpio, chef défricheur !

 

Maestro Ă  la pointe, BRUNO PROCOPIO nous rappelle que 2020, comme pour BEETHOVEN, marque les 250 ans de… ANTON REICHA, gĂ©nie du contrepoint et compositeur romantique Ă  redĂ©couvrir…
Concert événement et première mondiale, dim 15 déc 2019 (portrait © E Uslee / B Procopio)

 

 

 

REICHA, un génie romantique toujours ignoré

 

 

reicha-antoine-compositeur-portrait-Le concert dirigĂ© par Bruno Procopio, donnĂ© Ă  Caracas ce 15 dĂ©c 2019, souligne l’intelligence du mĂ©tier, et mieux, l’inspiration d’un compositeur aussi douĂ© que Beethoven, son contemporain. Avec l’Orchestre SimĂłn BolĂ­var, le maestro joue deux Ĺ“uvres d’autant plus importantes qu’elles sont inĂ©dites (en particulier en France) : l’ouverture de l’opĂ©ra Natalie, ouvrage lyrique donnĂ© par Reicha Ă  Paris en 1816, et la Symphonie Opus 42, composĂ© en 1799. « Obtenir la partition manuscrite de cette importante symphonie Ă©tait un vrai pĂ©riple, une longue attente après l’achat du conducteur manuscrit auprès d’un Ă©diteur amĂ©ricain et la location des parties sĂ©parĂ©es auprès de l’Orchestre de la Radio de Prague » prĂ©cise Bruno Procopio. « J’ai fait la comparaison entre les deux matĂ©riaux qui sont certainement de la mĂŞme source mais de plumes et d’Ă©poques diffĂ©rentes ». Il s’agit d’une première mondiale, en une première proposition de restitution globale. L’apport est d’autant plus dĂ©cisif et prometteur que Bruno Procopio, dĂ©sormais spĂ©cialiste du rĂ©pertoire baroque, classique, prĂ©romantique et romantique, a dĂ©jĂ  dirigĂ© plusieurs compositeurs de cette pĂ©riode riche en influences italiennes, germaniques, françaises mĂŞlĂ©es : il a dirigĂ© plusieurs symphonies de Cherubini, MĂ©hul, Gossec… VoilĂ  qui Ă©claire davantage la genèse de la symphonie française Ă  l’époque oĂą Beethoven rĂ©alise sa rĂ©volution formelle. La complicitĂ© des instrumentistes de l’orchestre vĂ©nĂ©zuĂ©lien et de Bruno Procopio remonte Ă  prĂ©sente Ă  plusieurs annĂ©es, depuis entre autres, en 2014, leur excellent concert Rameau, Ă©ditĂ© aussi en cd chez Paraty records, et intitulĂ© RAMEAU Ă  Caracas, un cd fondateur Ă©lu « CLIC de CLASSIQUENEWS ». Concert Ă©vĂ©nement.

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Dimanche 15 décembre 2019 à 11h
CONCERT ANTON REICHA
Salle SimĂłn BolĂ­var (Caracas)
Orchestre SimĂłn BolĂ­var, direction Bruno Procopio.

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Programme

Concert ANTON REICHA Ă  CARACAS

Ouverture de l’opĂ©ra Natalie
ou La Famille Russe
(création : Académie Royale de Musique, Paris, 1816)

Simphonie Opus 42 en mi bémol Majeur
(Paris, 1799)

Simphonie Opus 41 en mi bémol Majeur
(Paris 1803)

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Approfondir
CD Rameau in Caracas – critique, prĂ©sentation par Classiquenews :
https://www.classiquenews.com/rameau-in-caracas-soloists-of-simon-bolivar-symphony-orchestra-of-venezuela/

Comments are closed.