Arabella de Strauss avec Emily Magee

La Femme sans ombre de Richard StraussTĂ©lĂ©. France 2. R. Strauss : Arabella, jeudi 20 mars 2014 Ă  00h25. A l’occasion du 150 ème anniversaire de la naissance de Richard Strauss, France 2 vous propose Arabella, son chef d’œuvre, dans le temple de la musique germanique : l’OpĂ©ra de Vienne. Pour se sauver de la banqueroute, le comte Waldner cherche Ă  marier, sa fille aĂ®nĂ©e, Arabella, allant jusqu’Ă  dĂ©guiser en garçon son autre fille (Zdenka, devenue Zdenko… pour ne pas avoir Ă  la doter). Arabella tombera fort opportunĂ©ment amoureuse de Mandryka, un gentilhomme croate de province neveu et hĂ©ritier d’un (très riche) vieil ami du Comte, mais leur idylle sera freinĂ©e par quelques quiproquos liĂ©s Ă  l’amour de Zdenka pour Matteo, jeune officier lui-mĂŞme amoureux d’Arabella. Au final, Hofmannsthal et Strauss rĂ©alise leur idĂ©al lyrique, plus opĂ©ra de chambre, conversation en musique oĂą le texte et son articulation imprime au drame son rythme et ses soubresauts. A la fin de l’action, les deux auteurs imaginent un rituel amoureux comme ils l’avaient fait dans leur prĂ©cĂ©dent opĂ©ra Le Chevalier Ă  la rose : ici, la fiancĂ©e exprime son pardon et son indĂ©fectible amour non pas en offrant une rose, mais … un verre d’eau claire et transparente, miroir de sa puretĂ© de cĹ“ur qu’elle offre dĂ©finitivement au soupirant… En situant l’action dans la Vienne dĂ©cadente et ultra conservatrice des annĂ©es 1860, Strauss et Hofmannsthal brosse un portrait sans maquillage de la vanitĂ© des convenances. Seule importe en dĂ©finitive la noblesse du cĹ“ur et l’éclat moral des protagonistes.

 

 

 

france2-logo_2013Télé, France 2. « Au clair de la lune » : Arabella de Richard Strauss. D’après le livret de Hugo von Hofmannsthal


Orchestre du Wiener Staatsoper
Choeur du Wiener Staatsoper
Orchestre de scène du Wiener Staatsoper
Direction musicale : Franz Welser-Möst
Mise en scène : Sven-Eric Bechtolf

Avec :
 Arabella : Emily Magee / Zdenka : Genia Kühmeier / Mandryka : Tomasz Konieczny / Matteo : Michael Schade / Le Comte Waldner : Wolfgang Bankl
Adélaïde : Zoryana Kushpler / Le Comte Elemér : Norbert Ernst
Le Comte Dominik : Clemens Unterreiner / Le Comte Lamoral : Sorin Coliban Fiakermilli : Daniela Fally / Diseuse de Bonne Aventure : Donna Ellen
 / Welko : Michael Wilder / Djura : Roland Winkler / Jankel : Thomas Köber
 / Serveur : Gerhard Reiterer
 / Joueurs de cartes : Jeong-Ho Kim / Csaba Markovits / Jens Musger

Durée : 2h32 mn
RĂ©alisation : Don Kent
Production : LGM

Lire notre grand dossier Richard Strauss 2014
Lire notre dossier les femmes de Richard Strauss : héroïnes de l’opéra straussien dont Elektra, Salomé, La Maréchale, Daphné… Hélène, Ariane et donc Arabella

Comments are closed.