mardi 5 mars 2024

Théâtres de COMPIEGNE, saison 2023 – 2024 (Tosca, Festival En Voix !, Les Ailes du désir, La Tempête : Color…)

A lire aussi

La nouvelle saisons 2023 / 2024 souligne la cohérence d’une action artistique et culturelle qui renforce encore sa stature de maison d’opéra soucieuse de favoriser la création, la voix, les jeunes artistes dont l’esprit d’un compagnonnage comme une fabrique vocale, permet de suivre l’évolution à travers les rôles défendus. Le principe des résidences d’artistes favorise l’approfondissement du travail artistique et pour le public, est l’occasion de renforcer un lien avec la maison et ses « ambassadeurs »… Plus que jamais, Compiègne à travers ses 2 sites (Théâtre Impérial et Espace Jean Legendre) entreprend et élargit des actions de sensibilisation et de proximité à destination de tous les publics, en particulier sur le territoire de l’Oise. Toujours rendre accessible la magie du spectacle vivant, à Compiègne et au-delà. La ligne artistique pilotée par Éric Rouchaud, directeur, sait aussi diversifier les formes et les propositions musicales, comme assumer le pari des nouvelles œuvres ou la recréation des perles oubliées.

La nouvelle saison s’ouvre avec le nouveau spectacle regroupant les jeunes chanteurs lauréats du Jardin des Voix de William Christie : The Faire Queen de Purcell (13 oct 2023) dans la mise en scène de Mourad Merzouki qui apporte son propre regard sur le corps en mouvement ; puis le Théâtre Impérial porte une nouvelle production de Tosca avec dans le rôle-titre Axelle Fanyo, artiste en résidence (prise de rôle, les 10 et 11 nov) ; La Flûte enchantée (coproduction) par Les Siècles / FX Roth avec une distribution prometteuse dont Cyrille Dubois, Florian Sempey, Marion Lebègue, dans la mise en scène de Cédric Klapisch (3 déc) : l’un des temps fort de la saison outre Tosca, demeure la création des Ailes du désir d’après Wim Wenders mis en musique par Othman Louati, avec les musiciens de Miroirs étendus (25 janvier 2024) ; les deux anges sont incarnés par Marie-Laure Garnier et Romain Dayez, deux chanteurs familiers de Compiègne, dans un dispositif qui comprend aussi des marionnettes à échelle humaine…
Compiègne ose les recréations souvent jubilatoires, ainsi « Gosse de riche » de Maurice Yvain par l’ensemble en résidence Les Frivolités parisiennes (le 22 mars), perle lyrique des années 1920 qui souligne combien l’esprit du vaudeville n’est pas incompatible avec le raffinement d’une musique particulièrement élaborée. Même esprit de défrichement autant léger que subtil avec Les 2 pêcheurs d’Offenbach, joyau méconnu créé aux Bouffes-Parisiens en 1857 (version pour 2 barytons). Les spectateurs y retrouveront entre autres Romain Dayet dans le rôle de Polisson.

L’engagement de Compiègne pour le chant et l’accessibilité comme la démocratisation s’exprime évidemment dans le festival EN VOIX ! (10 nov – 22 déc), temps fort de la saison qui souligne l’exigence artistique et la volonté de rayonner sur tout le territoire. Il s’agit de permettre au plus grand nombre de (re)découvrir la magie de la voix sous toutes ses formes (solo, chœurs,…). Les concerts vont au plus proche des populations. Les artistes à l’affiche peuvent y jouer leurs nouveaux spectacles jusqu’à 6 fois, dans une relation de plus en plus étroite entre publics, interprètes, lieux. Souvent, il s’agit de sites inédits, naturellement non destinés au concert ; les formes sont légères car adaptées à la mobilité des événements partout sur le territoire. EN VOIX est un formidable défi qui rétablit la musique et le chant dans l’espace rural. Le Festival voyage ainsi dans les Hauts de France, et jusqu’à Gravelines, près de la frontière belge… Cette année, pas moins de 18 spectacles sont annoncés (soit 58 représentations sur 43 jours).
Entre autres temps forts d’EN VOIX 2023 : Axelle Fanyo dans un spectacle cabaret (19 nov); La Tempête pour son programme « Jérusalem » dans un nouveau format spatialité, spécifiquement déployé à Compiègne (23 nov) ; le Chœur Voix animées (Noël, le 8 déc) ; Le Messie de Handel par Les Arts Florissants (Paul Agnew, direction, le 15 déc) ; l’Orchestre de Picardie et la soprano Angelique Boudeville dans des airs de Gluck et Mozart, sans omettre les 6 morceaux méconnus de… Tchaikovski (21 déc).

Avec ses 2 sites, Théâtre Impérial et Espace Jean Legendre, l’offre culturelle à Compiègne est particulièrement diversifiée et riche… Au registre des concerts, ne manquez pas René Jacobs et la violoniste Wilde Frang pour le Concerto pour violon de Mendelssohn (B’Rock Orchestra, 1er oct) ; le ballet Le Dieu Bleu de Reynaldo Hahn, perle symphonique pour les Ballets Russes de Diaghilev, donnée en version de concert et sans danseurs, par Les Frivolités Parisiennes (6 oct) ; Côté danse à l’Espace Jean Legendre, vous ne manquerez pas le sublime enchantement du ballet ALICE par la Compagnie B.DANCE (21 nov) puis Mythologies le dernier ballet d’Angelin Preljocaj (les 13 et 14 fév 2024) ; ou encore, la soirée Akram Khan, Ohad Naharin par la compagnie « It Dansa » (18 avril 2024).
Distinguons également Les Variations Diabelli de Beethoven par Cédric Tiberghien (2 fév 2024) ; le récital d’Enguerrand de Hys (cycle de « prières et contes mystiques », 12 compositeurs de Dubois à Massenet, Saint-Saëns et Widor… avec Paul Beynet, piano, le 17 fév); JS BACH à plusieurs clavecins (Concertos pour clavecin par Olivier Fortin, Bertrand Cuiller, Violaine Cochard, Pierre Gallon – Le Caravenserail, le 28 mars) : le Concerto pour violon de Brahms par Nicolas Dautricourt et l’Orchestre de Picardie (5 avril) ; le programme du Concert Spirituel (Hervé Niquet) dédié à Mozart et aux deux frères Haydn, Michael et Joseph (30 mai). Enfin, pour la clôture, un temps fort : le programme dédié au Solstice d’été, conçu pour Compiègne par La Tempête et son bouillonnant directeur musical Simon-Pierre Bestion : un festival de timbres et de couleurs tissé par les artistes du collectif, sur le thème du solstice (programme inédit « Color », 5 juin 2024, Espace J Legendre). Sur ce projet, comme pour beaucoup d’autres, de nombreux partenaires locaux seront impliqués et aussi les scolaires (collèges et lycées) dans une démarche d’inclusion d’autant plus naturelle que le travail de La Tempête s’y prête particulièrement. La compagnie, en résidence à Compiègne, est devenu un formidable vecteur de sensibilisation. La Tempête jouera enfin les Vêpres de Rachmaninov (le 7 juin, Eglise Saint-Antoine).

 

 

TOUS LES PROGRAMMES de la saison 2023 / 2024
directement sur le site : Théâtre de Compiègne
http://www.theatresdecompiegne.com/

 

 

__________________________________________

 

Voici nos productions / programmes coups de cœur

 

PUCCINI : Tosca
Théâtre Impérial
les 10 et 11 nov 2023 – 20h
http://www.theatresdecompiegne.com/tosca-457
Direction musicale : Alexandra Cravero
Mise en scène : Florent Siaud
Tosca : Axelle Fanyo
Mario : Thomas Bettinger
Scarpia : Christian Helmer

 

 

Les Ailes du désir – création
Théâtre Impérial
25 janvier 2024 – 20h30
http://www.theatresdecompiegne.com/les-ailes-du-desir-474
Les cinéphiles connaissent Les Ailes du désir de Wim Wenders, qui reçut le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 1987. Ce film merveilleux, dans tous les sens du terme, devient un opéra tout aussi poétique, ode à l’amour et à l’humanité.
Musique : Othman Louati
Livret : Gwendoline Soublin
D’après Wim Wenders

 

 

La Tempête : Color
Espace Jean Legendre
5 juin 2024 – 20h30
http://www.theatresdecompiegne.com/color-494
Installez-vous dans votre siège et laissez-vous porter par l’ambiance feutrée de ce concert comme si vous étiez dans un club de jazz new-yorkais ! La Tempête nous immerge dans les couleurs du son à travers plusieurs siècles de musiques et nous offre un parcours sensoriel des plus intenses.

 

 

 

Festival En Voix ! : art lyrique / Chant choral
Du 10 nov au 22 déc 2023
http://www.theatresdecompiegne.com/page-festivalenvoix
L’art lyrique et le chant choral vont à nouveau rayonner au plus près des habitants des Hauts-de-France avec la nouvelle édition du Festival En Voix ! Créé en 2018 et organisé par le Théâtre Impérial – Opéra de Compiègne avec le concours de nos partenaires que je remercie, ce Festival est le seul en France dans ce domaine à se déployer à l’échelle d’une région. Durant un mois, tout particulièrement où l’art vocal est peu présent, chacun pourra entendre de formidables artistes qui vont sillonner nos routes à votre rencontre, de communes en communes.

 

 

 

 

__________________________________________

 

Théâtre Impérial, Espace Jean Legendre de Compiègne
saison 2023 / 2024
http://www.theatre-imperial.com/

Abonnements : le 23 juin à 13h30 par internet
le 24 juin (10h-17h) et toute la saison, aux théâtres

PLUS D’INFOS ici
directement sur le site du Théâtre Impérial de Compiègne
http://www.theatresdecompiegne.com//notices-pj/bulletin-d-abonnement-23-24-3515.pdf

 

 

 

 

 

 

 

__________________________________________

 

 

 

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

STEAMING opéra. HAENDEL : SERSE chez les skaters, Jakub Józef Orliński
, Clarac & Deloeuil > Le Lab… Culturebox, le 19 mars 2024

Serse de Georg Friedrich Haendel actualisé, conçu comme une comédie urbaine de jeunes skateurs… La mise en scène de...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img