PARIS, Louvre. Le Concert de la Loge joue la Symphonie n°40 de MOZART

MOZART-wolfgang-portrait-concerto-symphonie-jupiter-don-giovanni-mozart-critique-opera-sur-classiquenewsPARIS, LOUVRE, ven 26 nov 2021. Le Concert de la loge. MOZART : Symphonie n°40. La sol mineur k550 est le volet central de la dernière trilogie symphonique de Wolfgang, une unité indissociable de deux symphonies qui l’encadrent. Conçue terminée à l’été 1778, elle est portée conduite indéfectiblement par une fièvre tendre, un mouvement panique échevelé dont Mozart a le secret. Le (premier) molto allegro fait bondir les cordes dans un climat exaltée, primitif, d’inquiétude incontrôlée, de perte d’équilibre… L’Andante est d’une douceur mélancolique quand le Menuetto / allegretto saisit par le raffinement pourtant naturel de sa complexité contrapuntique : un comble inédit pour un menuet dont l’énergie n’a aucune nonchalance chorégraphique… Toute la symphonie s’électrise de cette profondeur grave filigranée qui inspire au compositeur sous l’apparente activité orchestrale, un feu intérieur plus dévorant qu’il n’y paraît. L’allgero final (« assai ») frappe tout autant par la violence de son développement qui allie audace, frénésie, tension de manière inédite comme si Mozart capable d’une maturité étonnante affrontait le tragique immédiat avec repli ni faillite. Jamais compositeur n’avait su alors exprimer une telle déflagration émotionnelle. Quel contraste avec la symphonie qui suit, à l’opposé : lumineuse, construite comme une cathédrale de lumière, la 41è dite « Jupiter », en rien affligée par une houle dyonisiaque aussi hyperactive. Le génie de Mozart se déverse dans sa puissance méconnue et sa vérité franche grâce à la K 550, pilier du dernier triptyque symphonique.
Le Concert de la Loge conclut en beauté son cycle commencé en 2016 à l’auditorium du Louvre autour des Symphonies Parisiennes de Haydn créées aux Tuileries à la veille de la Révolution avec la Symphonie n°86, une des plus imaginatives du maître de Esterhaza…

VENDREDI 26 NOVEMBRE 2021 à 20h
PARIS, Auditorium du Musée du Louvre
LE CONCERT DE LA LOGE
Julien Chauvin, violon et direction

RÉSERVEZ VOS PLACES
https://www.louvre.fr/en-ce-moment/evenements-activites/mozart-et-haydn-en-symphonies

Au programme

Joseph HAYDN
Symphonie n°86 en ré majeur HoB.I.86
Concerto pour violon n°4 en sol majeur Hob.VIIa/4

W A MOZART
Symphonie n°40 en sol mineur K.550

Le billet du concert vous permet de bénéficier d’un accès gratuit aux collections permanentes du musée les jours de vos concerts. Réservation gratuite obligatoire sur ticketlouvre.fr

Par correspondance : À l’aide du bulletin de réservation à renvoyer à :
Billetterie de l’auditorium
Musée du Louvre
75058 Paris Cedex 01

Par téléphone : 01 40 20 55 00
du lundi au samedi (sauf mardi) de 9h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Accès
Jusqu’à 17h30 : par le passage Richelieu
Après 17H30 : par la pyramide uniquement

________