ELGAR et VAUGHAN WILLIAMS sur France Musique

ELGAR edward-elgarFrance Musique, 21 juil 2022. Direct, 20h. ELGAR : Sea Pictures, Symph n°1. Concert en direct de l’Opéra Berlioz de Montpellier dans le cadre du Festival Radio France Occitanie Montpellier. Le programme du concert met en lumière la facture post romantique de deux auteurs britanniques, l’impérial et classique Elgar (notre photo ci dessus, DR), et son cadet, Vaughan Williams (mort en 1958)…
En anglais, et sublimés par la formidable musique de Sir Edward Elgar, le plus impérial des compositeurs du british empire, les 5 poèmes symphoniques ou SEA PICTURES de 1899, offrent une flamboyante fresque orchestrale inspirée des éléments océaniques dont le premier, « Berceuse de la mer » (Sea slumber song), le plus enivré et extatique, exprime un émerveillement perpétuel…
Ralph Vaughan Williams de son côté (il était le petit neveu de Charles Darwin) compose sa Symphonie no 1 (« A sea symphony ») entre 1903 et 1909. Créée au festival de Leeds le 12 octobre 1910, la partition affirme la maturité manifeste d’un auteur tout juste trentenaire qui souhaite rompre avec la sacro sainte tradition symphonique germanique : conçue pour soprano, baryton, chœurs et orchestre (avec orgue), le « drame orchestral » s’inscrit dans le sillon des chansons populaires anglaises, et suit les vers des poèmes de l’écrivain américain Walt Whitman : « Leaves of grass » pour les trois premiers mouvements et « Passage to India » pour le dernier.
Quatre mouvements la structurent :
1 – Song for all seas, all ships (Baryton, Soprano et ChĹ“ur) (environ 20 minutes)
2 – On the beach at Night, alone (Baryton et ChĹ“ur) (environ 11 minutes)
3 – Scherzo : the Waves (ChĹ“ur) (environ 8 minutes)
4 – The explorers : Grave e molto Adagio (Baryton, Soprano et ChĹ“ur) (environ 30 minutes).

Programme «Sea Symphony»

Edward Elgar : 
Sea Pictures op.37
Marianne Crebassa, mezzo-soprano

Ralph Vaughan Williams
Symphonie n°1 “A Sea Symphony »
Lucy Crowe, soprano
Gerald Finley, baryton
Choeur de Radio France
Orchestre National de France
Direction : Cristian Macelaru

CD Ă©vĂ©nement, annonce. MER(S) : Elgar / Chausson / Joncières par Marie-Nicole Lemieux, contralto / Orch Nat Bordeaux Aquitaine, Paul Daniel – 1 cd ERATO

lemieux-MERS-erato-cd-homepage-concerts-cd-critique-classiquenewsCD Ă©vĂ©nement, annonce. MER(S) : Elgar / Chausson / Joncières par Marie-Nicole Lemieux, contralto / Orch Nat Bordeaux Aquitaine, Paul Daniel – 1 cd ERATO. Somptueux programme sur le thème marin et ici selon l’esthĂ©tique et les fantasmes propres Ă  la fin et l’extrĂŞme fin du XIXè, wagnĂ©rienne et post wagnĂ©rienne. Le disque est avant tout une immersion majeure dans l’orchestre hollywoodien fin de siècle / Belle-Époque, celle de Richard Strauss, de Puccini, et bientĂ´t de Ravel… C’est d’abord sur le plan chronologique, la première mondiale de la MER, ode – symphonie du très wagnĂ©rien Victorin Joncières dont on connaĂ®t bien la Symphonie romantique, rĂ©cemment rĂ©vĂ©lĂ©e : ici la partition de 1881 pour choeur, mezzo et grand orchestre dĂ©ploie des effluves vaporeuses, celle des facettes de l’ocĂ©an, tout Ă  tour, qui berce, fascine et hypnotise, emporte, foudroie et enveloppe… mer tueuse et mer sirène, l’ocĂ©an selon Joncières est un animal indomptable d’une puissance poĂ©tique manifeste, qui profite ici de ses avancĂ©es après son opĂ©ra triomphal Dimitri de 1876.

MN Lemieux chante Elgar, Chausson, Joncières
Extases marines…

Toute aussi wagnérienne est la lyre d’Ernest Chausson qui dans le triptyque du Poème de l’amour et de la mer (1892), de la décennie suivante, déploie une plus grande révérence à Wagner tout en la renouvelant totalement : la délicatesse picturale de l’orchestre renforce néanmoins la profonde langueur dépressive de l’écriture qui plonge dans les tréfonds de l’âme humaine (la mort de l’amour)… Enfin, en anglais, et sublimés par la formidable musique de Sir Edward Elgar, le plus impérial des compositeurs du british empire, les 5 poèmes symphoniques ou SEA PICTURES de 1899, offrent une flamboyante fresque orchestrale inspirée des éléments océaniques dont le premier, « Berceuse de la mer » (Sea slumber song), le plus enivré et extatique, exprime un émerveillement perpétuel… La voix ample, chaude, si charnelle et maternelle de Marie-Nicole Lemieux, en guest star, apporte ce grain humain fraternel souvent irrésistible. Critique complète à venir le jour de la parution du cd MER(S) Elgar / Chausson / Joncières par Marie-Nicole Lemieux, Orch Nat Bordeaux Aquitaine, Paul Daniel, le 13 sept 2019.

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

CLIC D'OR macaron 200CD Ă©vĂ©nement, annonce. MER(S) : Elgar / Chausson / Joncières par Marie-Nicole Lemieux, contralo / l’Orch Nat Bordeaux Aquitaine, Paul Daniel – 1 cd ERATO – CLIC de CLASSIQUENEWS de la rentrĂ©e 2019