CD, événement, ANNONCE. JS BACH : Markus Passion BWV 247 (1744) : Capella Reial Catalunya, Concert des Nations, Jordi Savall (2 cd Alia Vox, mars 2018).

JS-BACH-markus-passion-cd-alia-vox-jordi-savall-critique-cd-critique-review-opera-concert-musique-classique-news-actualites-infos-opera-classiquenewsCD, Ă©vĂ©nement, ANNONCE. JS BACH : Markus Passion BWV 247 (1744) : Capella Reial Catalunya, Concert des Nations, Jordi Savall (2 cd Alia Vox, mars 2018). Aux cĂŽtĂ©s des sommets musicaux que sont les plus connues Passion selon Saint-Mathieu et surtout, celle plus dense, resserrĂ©e, contrastĂ©e, selon Saint-Jean, Jordi Savall et ses troupes s’intĂ©ressent ici Ă  la troisiĂšme Passion de Bach basĂ©e sur l’évangile de Saint-Marc. JS Bach l’a bien prĂ©sentĂ©, pour le Vendredi Saint de 1731, sur un texte de Picander, que celui-ci Ă©dite une annĂ©e plus tard en mĂȘme temps que le troisiĂšme tome de ses poĂ©sies. En 2009, une version plus tardive du livret utilisĂ© pour une nouvelle exĂ©cution de l’Ɠuvre en 1744, est dĂ©couverte Ă  Saint-PĂ©tersbourg. Par rapport au livret de 1732, elle comporte certaines modifications des textes, ainsi que des emplacements diffĂ©rents des chorals et des airs, et aussi l’ajout de deux nouveaux airs.

 
 
 

NOUVELLE RECONSTITUTION
DE LA PASSION SELON SAINT-MARC

 
 
 

bach jean sebastian sebastien portrait vignette par classiquenews bach_js-jean-sebastianCette version offre un Ă©clairage plus complet de la troisiĂšme Passion de Bach. Mais la musique que composa Bach demeure introuvable
 pas de partition autographe, ni de copie, pas de partie sĂ©parĂ©e 
 il serait donc raisonnable de penser que le compositeur, comme il le fit souvent, a rĂ©utilisĂ© du matĂ©riel musical prĂ©cĂ©dent pour cette nouvelle Passion, selon le principe du « pasticcio », ou parodie. Le gĂ©nie de Bach est d’assembler d’anciennes partitions, tout en prĂ©servant la grande cohĂ©sion Ă  la fois musicale et spirituelle de l’ensemble ainsi rebĂąti.

Dans cette nouvelle approche de la Passion, Jordi Savall dĂ©voile les sources qui lui ont permis de reconstituer l’architecture musical et le contenu poĂ©tique du cycle selon Saint-Marc.
D’aprĂšs le Dr. Alfred DĂŒrr, Bach rĂ©utilise ainsi une bonne partie des ChƓurs et des Airs de son Trauerode (Ode FunĂšbre) BWV 198, donnĂ©e Ă  Leipzig le 17 octobre 1727, en hommage funĂšbre Ă  la princesse Christiane Eberhardine, Reine de Pologne et Princesse de Saxe; Laß FĂŒrstin, laß noch einen Strahl (Laisse, princesse, laisse encore un rayon ) se transformant en Geh, Jesu, geh zu deiner Pein (Va, JĂ©sus, va Ă  ton supplice !).
Savall Ă©carte tout matĂ©riel Ă©tranger Ă  Bach (dont chƓurs de foule /turbae, et rĂ©citatifs de la Passion selon saint Marc de son contemporain et collaborateur  Reinhard Keiser : 1674-1739).

RĂ©alisant une rĂ©vision globale pour unifier les parties diverses choisies pour la reconstruction, Jordi Savall suit Ă  la lettre le texte de la version de 1744, – commentaires des chapitres 14 et 15 de l’évangile de Marc, depuis l’onction Ă  BĂ©thanie jusqu’à l’ensevelissement-. Pour respecter la progression du livret de Picander, le chef catalan rĂ©unit ainsi plusieurs groupes de musiques antĂ©rieures, toutes signĂ©es JS Bach : l’Ode funĂšbre, la Passion selon Saint Matthieu, diffĂ©rentes versions de la Passion selon Saint Jean et de certaines cantates
 Grande critique Ă  venir dans le mag cd dvd livres de classiquenews.

 
 
 
 
 
 

________________________________________________________________________________________________

CLIC_macaron_2014CD, Ă©vĂ©nement, ANNONCE. JS BACH : Markus Passion BWV 247 (1744) : Capella Reial Catalunya, Concert des Nations, Jordi Savall (2 cd Alia Vox, mars 2018 – AVSA9931). CLIC de CLASSIQUENEWS