jeudi 18 avril 2024

ORCHESTRE NATIONAL DES PAYS DE LA LOIRE – saison 2023 – 2024 : Entretien avec Guillaume LAMAS, directeur général de l’ONPL

A lire aussi

 

CLASSIQUENEWS : Quels seraient pour vous les temps forts de cette nouvelle saison 23 / 24 ?

GUILLAUME LAMAS : Identifier les temps forts de cette nouvelle saison

Guillaume Lamas, directeur général de l’ONPL – Orchestre National des Pays de la Loire.
Photo : Marc Roger

revient à parcourir l’offre globale dans sa grande diversité – Si l’on choisit plusieurs thématiques dans ce sens, les spectateurs bénéficient d’un choix très étendu qui renseigne aussi sur les actions de l’Orchestre pendant toute une saison. Au registre du symphonique et du grand répertoire, nous proposons la 5è de Mahler, la 5ème de Chostakovitch, Les Fontaines de Rome de Respighi ; la 1ère de Sibelius ; les grands Concertos de Brahms, Tchaïkovsky, Beethoven (Concerto l’Empereur par Leif Ove Andsnes), Ginastera (avec Xavier de Maistre), Bartok (avec Barnabas Kelemen)… Côté lyrique, nous assurons les productions de Tosca et Béatrice et Bénédicte (rare ouvrage de Berlioz). Côté créations, l’ONPL affiche de nouvelles partitions données en première mondiale : le Concert pour piano de François Meïmoun, le Concerto pour violoncelle de Menut, le Concerto pour Marimba de Connesson et aussi une nouvelle version du Requiem de Mozart par Pierre-Henri Dutron…
L’invitation aux grands solistes est tout autant prometteuse grâce à la participation pour la nouvelle saison des chanteurs : Magdalena Kozena, Regula Mühlemann, René Pape ; des instrumentistes : Leif Ove Andsnes, Anastasia Kobekina, Nemanja Radulovic,  Akiko Suwanai, Xavier de Maistre déjà cité, Vanessa Wagner… sans compter les chefs invités tels Eivind Gulberg Jensen, Fuad Ibrahimov, Roberto Forès Veses, Diego Matheuz, Gábor Takács-Nagy (dans le Mandarin Merveilleux)…
En outre, mobile, proche, l’ONPL a à cœur de réaliser sa mission de diffusion de la musique partout sur le territoire ligérien : cette saison 50 concerts seront donnés sur le territoire des Pays de la Loire.

 

 

CLASSIQUENEWS : En quoi la nommination du directeur musical Sascha Goetzel fait évoluer l’ONPL ?

GUILLAUME LAMAS : Tout changement de chef occasionne un changement de travail en répétition ; un changement de vision aussi sur les répertoires et le choix des artistes invités. Sascha Goetzel dont c’est la 2è saison en 2023 / 2024, comme directeur musical, apprécie en particulier le répertoire de la fin du XIXè à 1920, c’est à dire l’axe Vienne – Paris, avec une prédilection pour Richard Strauss, Schreker, Mahler, Zemlinsky… Il aime aussi les classiques viennois, Haydn et Mozart ; ce qui permet à l’orchestre ce travail de fond si fondamental pour le niveau et le perfectionnement des instrumentistes. Tout cela maintient un niveau d’excellence constant.

 

 

Sascha Goetzel, directeur musical de l’ONPL © Sébastien Gaudard / ONPL

 

 

 

CLASSIQUENEWS : Comment a évolué l’Orchestre et ses publics depuis ces 3 dernières années, covid compris ?

GUILLAUME LAMAS : Nous avons réussi à reconquérir une partie du public d’avant covid : nous totalisons 5000 abonnés à ce jour. 45% de nos spectateurs ont moins de 50 ans. Ceci est probablement le fruit des offres diversifiées, en particulier les concerts et programmes à destinations des familles et des jeunes spectateurs. Les « pauses-concert », à l’heure du midi, d’une durée de 45 mn, permettent de fidéliser une audience spécifique qui n’est pas celle des concerts du soir. Nous veillons à l’égalité de l’offre de concerts entre Nantes et Angers. Chaque mois, les spectateurs savent qu’un grand rendez-vous symphonique leur est réservé ; cette régularité est essentielle, de septembre … à juin de l’année suivante. Une relation de confiance et même une certaine appétence se sont confirmées : toutes les offres rencontrent un succès égal.
Notre politique tarifaire joue aussi beaucoup pour l’attractivité de chaque saison : tous les concerts sont à 3 euros pour les étudiants et les – de 25 ans ; à partir de 8 euros pour les – de 35 ans ; pour l’abonnement Passion à 9 concerts, le coût de la place est à partir de 13 euros. Tant qu’il sera possible de le faire, nous maintiendrons une telle politique de prix.
La grande diversité des programmes permet aussi aux instrumentistes de progresser et d’aborder tous les styles avec une curiosité préservée. L’engagement des musiciens tout au long de la saison est le meilleur facteur de réussite. Et quand l’excellence musicale est intacte, la magie du concert peut se déployer ; la promesse d’une telle expérience est le meilleur argument pour que les publics reviennent. Portrait Guillaume LAMAS © Marc Roger / ONPL

 

 

Propos recueillis en juin 2023

 

 

L’ONPL © Sébatien Gaudard / ONPL

 

 

 

 

TEASER VIDÉO : la nouvelle saison 2023 – 2024 de l’ONPL

 

 

 

SAISON 2023 – 2024 : sélection

LIRE aussi notre présentation complète de la saison 2023 – 2024 de l’ONPL – Orchestre National des Pays de la Loire :

ONPL – ORCHESTRE NATIONAL DES PAYS DE LA LOIRE : L’Europe musicale, saison 2023 – 2024 – présentation et coups de cœur…

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

OPÉRA GRAND AVIGNON. VERDI : Luisa Miller, les 17 et 19 mai 2024. Axelle Fanyo, Azer Zada, Evez Abdulla… Frédéric Roels / Franck Chastrusse...

Malentendu, quiproquos, contretemps… Luisa Miller puise sa force dramatique dans son action sombre et amère ; la tragédie aurait...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img