vendredi, décembre 9, 2022

Mozart, Bastien et Bastienne (1768)Dijon, Le Duo. Les 27, 28 et 29 septembre 2007

A ne pas rater

Wolfgang Amadeus Mozart
Bastien et Bastienne

, 1768

Dijon, le duo
Du 27 au 29 septembre 2007
Michel Fau, mise en scène
Thierry Weber, direction musicale

Créé à Vienne, le 1er octobre 1768, Bastien et Bastienne s’inspire de la parodie de Favart d’après Le Devin du village de Jean-Jacques Rousseau. Mozart, jeune adolescent, n’avait que 12 ans. Comédie musicale légère, sans profondeur? Bien au contraire. L’oeuvre inspirée également par les théories de Mesmer sur le magnétisme, explique comment Bastienne, regrettant la froideur distante de son aimé Bastien, feint l’indifférence sur les conseils de maître Colas. Dix sept années plus tard (1785), Mozart évoquera encore le mesmérisme non sans facétie, dans son dernier opéra, écrit avec le librettiste Lorenzo da Ponte, Cosi fan tutte. Dans Bastien et Bastienne, la gravité des sentiments convoqués indiquent déjà chez Mozart, une poétique émotionnelle juste: Bastienne est prête à mourir si Bastien s’éloigne d’elle… car celui-ci lorgne une autre belle: la demoiselle du château. On aime bien « emperruquer » Mozart et sucrer ses oeuvres. Pourtant, la force des sentiments est bien présente. Il est temps de redonner à l’ouvrage de jeunesse de Mozart, ses violents contrastes, ses désespérances… finalement vaincues.

Illustration
Mozart jeune (DR)

- Espace publicitaire -spot_img
- Sponsorisé -
Derniers articles

POITIERS, TAP. Ensemble JUPITER, Léa Desandre… Venise baroque (13 déc 2022)

POITIERS, TAP. 13 déc 2022 : JUPITER, Léa Desandre… Venise baroque. Le TAP propose un Noël à Venise :...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img