Compte rendu critique, concert. Montpellier, le 23 juillet 2017. HAYDN, DEVIENNE… Le Concert de la Loge. Julien Chauvin, direction

chauvin-julien-concert-de-la-loge-orchestre-prensentation-critique-classiquenewsCompte rendu critique, concert. Montpellier, le 23 juillet 2017. HAYDN, DEVIENNE…  Le Concert de la Loge. Julien Chauvin, direction.  Lorsqu’on s’intĂ©resse de près Ă  cet orchestre fabuleux qu’est Le Concert de la Loge, on entrevoit la volontĂ© artistique de Julien Chauvin aisĂ©ment, celle de la “rĂ©invention du Concert”. Mais que veut dire “rĂ©inventer le concert”? En quoi consiste le “concert” en tant que tel? S’il est vrai que pour nous, ĂŞtres connectĂ©s de l’ère virtuelle, Le “concert” revient soit Ă  tapoter sur internet ou sur la tablette sur les sites YouTube ou Vimeo, le fait de se dĂ©placer au concert (prĂ©cisons que nous excluons l’opĂ©ra) revient cejourd’hui Ă  un vĂ©ritable acte de foi, un engagement du public pour la musique et pour l’artiste.

 

 

 

 

RĂ©inventer le concert

 

Chaque concert de Julien Chauvin et de ses musiciens du Concert de la Loge et du Quatuor Cambini construit un vĂ©ritable manifeste pour crĂ©er un lien direct avec le public et que le “concert” soit un rendez-vous du XXIème siècle tout comme il l’a Ă©tĂ© au XVIIIème et au XIXème siècles. Ce lien social entre la scène et La Salle et parmi le public rend le concert beaucoup plus vivant et est inoubliable par sa durĂ©e dans le temps.

Pour rĂ©pondre Ă  la thĂ©matique de l’Ă©dition 2017 du Festival Radio France Occitanie-Montpellier, un dĂ©tour par la musique de La RĂ©volution de 1789 ne devait pas manquer.

Pour ce concert, Julien Chauvin a proposĂ© deux symphonies Françaises très peu donnĂ©es serties de la Symphonie 82 de Haydn dite “l’Ours”. Afin de multiplier les sensations, Le Quatuor Ă  cordes Opus 18 n. 4 de Beethoven est ajoutĂ© au programme comme un rappel au raz de marĂ©e idĂ©ologique de la RĂ©volution Française sur l’esthĂ©tique europĂ©enne.

Magnifique programme qui a Ă©tĂ© interprĂ©tĂ© avec un vĂ©ritable enthousiasme contagieux. Les partis pris ont Ă©tĂ© justes et originaux, l’orchestre d’un Ă©quilibre de couleurs et d’une MaĂ®trise sans faille. Nous retrouvons aussi dans le Haydn et Le Devienne une rĂ©elle incarnation sonore, une pâte qui surprend, sĂ©duit et rend gourmand de cette musique brillante.

Le public, sollicitĂ© directement par Julien Chauvin a rĂ©agi avec vivacitĂ© lors des variations de la Symphonie Concertante de Devienne, tout comme Ă  l’Ă©poque. Une expĂ©rience fabuleuse et didactique pour aprehender la musique comme un organisme vivant qui vise Ă  interpeler.

La Symphonie sur des airs patriotiques de Davaux est une curiositĂ© oĂą s’entremĂŞlent La Marseillaise, La Carmagnole, Ah ça ira! et ce qui semble ĂŞtre La Guillotine permanente (1793). C’est par un tel Ă©talage de “patrioterie” Ă  outrance que Davaux a survĂ©cu au “hachoir national”. Cependant nous sommes surpris par la beautĂ© des arrangements qui piquent au plus vif par les deux violons solo.

La Symphonie de Haydn et Le Quatuor de Beethoven sont exĂ©cutĂ©s avec une fantastique maitrise du style, un Ă©veil des beautĂ©s cachĂ©es de ces deux chefs d’Ĺ“uvre. Nous attendons avec impatience que “l’Ours” vienne hanter nos oreilles dans une future intĂ©grale.

D’ici lĂ , nous parions que Julien Chauvin et son fabuleux Concert de la Loge ont rĂ©ussi olympiquement Ă  rĂ©inventer le concert et qu’ils pourront l’ancrer Ă  tout jamais dans la pratique quotidienne de notre sociĂ©tĂ©.

——————–

FESTIVAL RADIO FRANCE OCCITANIE MONTPELLIER

Dimanche 23 Juillet – 20h30
Salle Pasteur – Le Corum

Musique au temps de la Révolution Française

Joseph Haydn
Symphonie n 82 en ut majeur
“L’Ours”

François Devienne
Symphonie Concertante n. 4
Pour flûte, hautbois, basson et cor en fa majeur

Tami Krausz – flĂ»te
Emma Black – hautbois
Javier Zafra – basson
Nicolas Chedmail – cor

Ludwig van Beethoven
Quatuor Ă  cordes n 4 en ut mineur
Opus 18, n 4

Quatuor Cambini

Jean-Baptiste Davaux
Symphonie Concertante en sol majeur mĂŞlĂ©e d’airs patriotiques pour deux violons principaux

Julien Chauvin – Violon
Chouchane Siranossian – Violon

Le Concert de la Loge
Dir. Julien Chauvin

Comments are closed.