lundi, février 6, 2023

Cinéma. Maestro(s), le nouveau film de Bruno Chiche (7 déc 2022) 

A lire aussi

Cinéma. Maestro(s), le nouveau film de Bruno Chiche (7 déc 2022)  –  Maestro(s), le nouveau film de Bruno Chiche, interroge les rapports complexes entre un père (Pierre Arditi) et son fils (Yvan Attal), tous deux chefs d’orchestre. Quand l’un des deux est nommé à la Scala de Milan, tout bascule. Les égos se révèlent et la relation père / fils s’exacerbe, dévoilant rancœur, jalousie, résilience…

 

 

Maestros père & fils

Diriger la prestigieuse Scala de Milan est un rêve pour tous les chefs d’orchestre du monde. Ce rêve devient réalité pour François Dumar, joué par Pierre Arditi, maestro renommé en fin de carrière. Sauf qu’il s’agit d’une erreur. C’est son fils Denis (Yvan Attal), lui aussi chef d’orchestre, qui était nommé directeur artistique de l’institution milanaise alors que les deux hommes ont des relations plutôt conflictuelles. Le quiproquo excite la compétition entre un père et son fils – Le Bruno Chiche s’est inspiré de « Footnote » du réalisateur israélien Joseph Cedar, précédent long-métrage où le père et le fils sont chercheurs universitaires travaillant sur la Torah.
A leurs côtés, leur compagne suivent, accompagnent dans l’ombre la confrontation du père et du fils : Miou-Miou et Caroline Anglade, qui joue le rôle d’une violoniste.
Pour assurer la vraisemblance des scènes musicales et la véracités des acteurs confrontés eux-mêmes aux gestes d’un chef d’orchestre, la violoniste Anne Gravoin et son compagnon le chef Nicolas Guiraud ont supervisé les séquences orchestrales ainsi que le choix des musiciens filmés et les arrangements musicaux.
Au programme des compositions écoutées dans le film Maestro(s) : entre autres, la Sonate de Franz Schubert (ouverture et clôture du film), une aria d’Antonin Dorak, la 9è Symphonie de Beethoven, le Laudate Dominum de Mozart, la Vocalise de Serge Rachmaninov et aussi l’Ave Maria de Caccini, qu’Yvan Attal regarde sur son ordinateur, dirigé par Seiji Ozawa à la Scala. Les musiques originales du film sont l’œuvre de la compositrice uruguayenne Florencia Di Concilio, formée aux Etats-Unis et au Conservatoire de Paris.

 

 

______________________________________

 

VOIR le TEASER VIDEO du film MAESTRO(S)


_____________

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

CRITIQUE, opéra. LILLE, le 30 janvier 2023. DEBUSSY : Pelléas et Mélisande. Behr, Santoni, Duhamel… F-X Roth / D Jeanneteau.

Initialement mise à l’affiche de l’Opéra de Lille en février 2021, cette production de Pelléas et Mélisande avait été...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img