vendredi, décembre 9, 2022

Atelier lyrique de Tourcoing Saison 2009-2010

A ne pas rater

Saison 2009-2010

Atelier Lyrique
de Tourcoing

Jean-Claude Malgoire, direction

Opéras de rêve, Rêves d’opéra

Le chiasme qui sert d’intention générique à la saison 2009 2010 de l’Atelier Lyrique de Tourcoing est en soi un modèle de déclaration artistique. Rare dans l’Hexagone, les maisons aussi impliquées dans la défense d’un travail de troupe à la française dont l’esprit de famille cimente les personnalités musicales et permet leur accord magicien… Grâce à Jean-Claude Malgoire, Tourcoing peut s’enorgueillir de posséder un véritable leadership en matière lyrique, d’autant plus dans le Nord où la culture est depuis longtemps le parent pauvre d’une politique malheureusement trop frileuse. en matière de création lyrique… L’Atelier Lyrique de Tourcoing (l' »ATL ») sait non seulement maintenir une offre unique dans le territoire mais sur le plan artistique et interprétatif, les cycles proposés réalisent encore de véritables spectacles en famille, touchant par leur cohérence, et qui plus est, souvent audacieux quant aux oeuvres abordées.
La formule a déjà réalisé ses premiers « prodiges », avec entre autres, temps fort que nous avons suivi et souligné, en décembre 2009 la nouvelle production rossinienne choisie par Jean-Claude Malgoire: Tancredi ou Tancrède, seria pleinement abouti du compositeur italien qui a permis de retrouver le duo vocal Elena de la Merced et Nora Gubisch dans un drame qui mis en scène par l’excellent Jean-Philippe Delavault (par ailleurs impliqué dans les déploiements scéniques du Châtelet à Paris), soulignait non sans malices, la part onirique et féerique de la partition rossinienne. Voir notre reportage vidéo exclusif de Tancrède, Tancredi de Rossini par Jean-Claude Malgoire (décembre 2009):


Tancrède (1813) de Rossini par L’Atelier Lyrique de
Tourcoing
sous la direction de Jean-Claude Malgoire. Mise en scène,
Jean-Philippe Delavault
. Tourcoing, Paris. Du 4 au 16 décembre 20009.

2010

Pour commencer la nouvelle année, l’ATL reprend son programme diabolique (« Diable!!!, le 22 janvier 2010, Musée des Beaux-Arts de Tourcoing), créé en novembre 2008 à la demande du Grand Théâtre de Genève: Bernard Deletré (baryton) et Gérard Parmentier (piano) traversent plusieurs siècles et quelques sensibilités musicales, de Liszt, Beethoven, Gounod, Schubert à Saint-Saëns ou Ernest Bloch… sur le thème des musiques inspirées par le diable…

En 2010, Jean-Claude Malgoire
retrouve surtout une production déjà dirigée il y a 15 ans! L’Atelier Lyrique de Tourcoing reprend l’un de ses cycles historiques où règne la cohérence des musiciens et des chanteurs, dans cet esprit soudé, familial, dont Jean-Claude Malgoire a le secret.
La trilogie mozartienne reprend ainsi du service et occupe l’affiche de Tourcoing (Théâtre Municipal, du 23 février au 20 mai 2010) et du Théâtre des Champs Elysées à Paris (du 25 mai au 11 juin 2010). Dans la mise en scène de Pierre Constant, juste et sensible, les 3 ouvrages majeurs de l’écriture Mozartienne d’après les livrets de Lorenzo Da Ponte: Les Noces de Figaro (1786), Cosi fan tutte (1790) et Don Giovanni (1787) font revivre un cycle magique qui au moment de sa création en 1995 avait obtenu le « Prix du meilleur spectacle lyrique de la critique ». Les distributions constituées en 2010, promettent de superbes incarnations vocales et scéniques: Nicolas Rivenq (Almaviva, Alfonso et Don Giovanni), Elena de la Merced (Suzanne), Ingrid Perruche (La Comtesse, Zerlina), Bernard Deletré (Bartholo), Anne Catherine Gillet (Despina), ou encore Sandrine Piau en Donna Anna et Véronique Gens en Donna Elvira… Trilogie événement. 3 dates pour chaque théâtre accueillant la reprise.

Outre cette série mozartienne désormais très attendue, L’Atelier Lyrique de Tourcoing programme aussi deux autres concerts: « Une soirée à l’opéra » avec des ouvertures d’opéras de Rossini et Mozart, transcrites pour octuor à vent (Ensemble A. Venti, mardi 9 mars 2010 à 20h, Auditorium du Conservatoire de Tourcoing), puis « Poème de l’Amour et de la mer », le 23 avril 2010, programme en guise de fin de saison, dédié à Ernest Chausson (Poème de l’Amour et de la mer, La Fleur des eaux, Interlude, La mort de l’amour, Le temps des lilas... par Salomé Haller, soprano, le Quatuor Manfred et Nicolas Kruger, piano.

Découvrez toute la saison, les programmes, lieux et horaires de la saison 2009-2010 sur le site de l’Atelier Lyrique
de Tourcoing

- Espace publicitaire -spot_img
- Sponsorisé -
Derniers articles

POITIERS, TAP. Ensemble JUPITER, Léa Desandre… Venise baroque (13 déc 2022)

POITIERS, TAP. 13 déc 2022 : JUPITER, Léa Desandre… Venise baroque. Le TAP propose un Noël à Venise :...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img