TOURS, Opéra de Tours, saison lyrique 2018 – 2019

opera de torus saison 2018 2019 bandeau grande largeur pour classiquenews 2000TOURS, Opéra, saison lyrique 2018 – 2019. Les 6 productions à l’affiche, de septembre 2018 à mai 2019. Dirigé par le chef d’orchestre Benjamin Pionnier, l’Opéra de Tours poursuit ses champs d’exploration des répertoires lyriques avec l’exigence et la diversité qui sont les piliers à présent d’une politique artistique de plus en plus passionnante à suivre. On l’a vu encore la saison passée (2017 – 2018), grâce à la proposition de productions mémorables qui soulignent combien il est essentiel pour un théâtre d’opéra de concilier oeuvres connues et défrichement des joyaux à redécouvrir : ainsi pendant la saison 2017-2018, classiquenews a particulièrement apprécié les productions de Lakmé, fleuron signé Delibes parmi les opéras romantiques français, et de l’éblouissant Midsummer night’s dream de Britten, hymne poétique contemporain trop rare encore en France.
Benjamin Pionnier, nouveau directeur de l'Opéra de ToursOn remarque les mêmes qualités pour la prochaine nouvelle saison 2018 – 2019 de l’Opéra de Tours : exigence artistique, pertinence théâtrale, grand équilibre dans le choix des périodes aussi choisies… N’oublions pas aussi la riche programmation de la saison symphonique de l’Opéra de Tours, dont l’orchestre maison : l’Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire/Tours propose ainsi, pas moins de 6 programmes d’envergure dont les thématiques (De Debussy et Mozart à Charlie Chaplin…) cultivent d’heureuses « résonances » / partenariats avec les autres institutions culturelles locales (opérations intitulées « complicités ») dont le Centre national dramatique ou le Musée des Beaux-Arts… En lire + (la saison symphonique 2018 – 2019 de l’Opéra de Tours : présentation à venir d’ici le 4 juillet 2018). Illustration : Benjamin Pionnier (DR)

—————————————————————————————————————————————————
 

 

 

L’Opéra de Tours
saison 2018 – 2019
6 spectacles dont 4 nouvelles productions

 

—————————————————————————————————————————————————
 

MARSEILLE : La Belle Hélène d'Offenbach version Pisani1 – Six opéras (dont quatre nouvelles productions) prolongent pour la saison 2018 – 2019 l’attrait indiscutable de la programmation lyrique à Tours. Pleins feux tout d’abord sur un opéra méconnu de Jacques Offenbach, Les Fées du Rhin (1864), présentée dans une nouvelle production et dirigé par Benjamin Pionnier (Pierre-Emmanuel Rousseau, mis en scène) : les 28 et 30 septembre 2018, puis 2 octobre 2018. Les chanteurs annoncés pour cette recréation attendue soulignent la valeur de la proposition à Tours pour cette rentrée : Serenad Burcu Uyar dans le rôle de la Fée ; Sébastien Droy (Franz), Marie Gautrot (Hedwig), Jean-Luc Ballestra (Conrad von Wenckheim), Guilhem Worms (Gottfried). RESERVEZ VOTRE PLACE
http://www.operadetours.fr/les-fees-du-rhin

 

 

 

 

2 - Tout en facétie et finesse équivoque, le vaudeville-opérette Mam’zelle Nitouche de Hervé (1883) investit les contres du théâtre Opéra de Tours pour les fêtes de fin d’année (27, 28, 30 décembre et 31 décembre 2018). Ce spectacle déjà vu, qui a tourné dans l’Hexagone est mis en scène par Pierre-André Weitz décorateur habituel d’Olivier Py, lequel paraît aussi dans le spectacle comme acteur (Miss Knife). Christophe Grapperon, direction.

RESERVEZ VOTRE PLACE
http://www.operadetours.fr/mam-zelle-nitouche

 

 

 

 

3 – Début février 2019 (1er, 3 et 5 février), Sesto Quatrini dirige l’Orchestre maison dansrossini-portrait-gioachino-rossini-big L’Italienne à Alger de Gioachino ROSSINI (David Hermann, mise en scène). La partition de 1813, créée à Venise (San Benedetto) cultive cette humour décapant qui prépare au Barbier de Séville, chef d’oeuvre absolu du genre buffa (1816). Quoiqu’il en soit, dans l’Italienne à Alger, Rossini plus inventif que jamais réinvente le comique oriental tout en ciselant une écriture des plus raffinés pour l’orchestre. Production également présenté à Montpellier. Avec Chiara Amarù (Isabella), Burak Bilgili (Mustafà), Mark van Arsdale (Lindoro), Jeanne Crousaud (Elvira), Aimery Lefèvre (Haly), …
RESERVEZ VOTRE PLACE
http://www.operadetours.fr/l-italienne-a-alger

 

 

 

 

MOZART-1790-le-derneir-mozart-photo-de-pedro-par-CLASSIQUENEWS-dossier-special-dernier-Mozart-et-exposition-Mozart-a-paris4 – En mars 2019 et pour 4 dates (8, 10, 12 et 14 mars 2019), l’Opéra de Tours propose sa seconde nouvelle production : La Flûte enchantée de Mozart, ultime opéra en langue allemande du génie des Lumières (1791), capable d’inventer un opéra humaniste et maçonnique, et aussi un ouvrage populaire qui peut se lire comme un fabuleux conte féerique. Benjamin Pionnier dirige l’orchestre de l’Opéra de Tours (Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire/Tours). Bérénice Collet, mise en scène. Avec Marie-Bénédicte Souquet (La Reine de la Nuit), Florian Laconi et Marie Perbost (Tamino – Pamina), Régis Mengus et Marion Tassou (Papageno – Papagena), Jérôme Varnier (Sarastro), Olivier Trommenschlager (Monostatos)…
RESERVEZ VOTRE PLACE
http://www.operadetours.fr/la-flute-enchantee

 

 

 

 

weil-kurt-portrait-par-classiquenews-opera-concert-kurt-weil-par-classiquenews5 – La 3è nouvelle production de l’Opéra de Tours concerne un ouvrage décapant et poétique signé Kurt Weill (créé en 1933 d’après le livret de Bertold Brecht) : Les Sept pêchés capitaux (en collaboration avec Le Quai à Angers). Direction musicale : Pierre Bleuse / Mise en espace : Frédéric Bélier-Garcia. Avec  Marie Lenormand  (Anne),  Frédéric Caton (La Mère), Carl Ghazarossian (Le Père), Jean-Gabriel Saint-Martin et Raphaël Jardin (Les Frères)… 3 dates : les 26, 27 et 28 avril 2019.
RESERVEZ VOTRE PLACE
http://www.operadetours.fr/les-sept-peches-capitaux

 

 

 

 

giordano umberto andrea chenier opera portrait par classiquenews6 - Enfin, la saison lyrique 2018 – 2019 de l’Opéra de Tours s’achèvera en mai 2019 avec la dernière (et quatrième) nouvelle production maison : Andrea Chénier d’Umberto Giordano (1896), en coproduction avec l’Opéra de Nice : 3 dates de mai, les 24, 26 et 28 mai 2019. Benjamin Pionnier dirige l’Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire/Tours ; avec Gustavo Porta dans le rôle-titre, Béatrice Uria-Monzon (Madeleine de Coigny), André Heyboer (Charles Gérard)… D’inspiration historique, l’ouvrage revisite l’histoire française et évoque le parcours à la fois héroïque et fatal du poète André Chénier (1762-1794). L’opéra nécessite toutes les ressources d’une maison d’opéra (le choeur y est très présent). Car derrière le huit clos sentimental qui rapproche le poète Chénier, – poète martyr, victime des dérives terrifiantes de la Révoltuion française-, Madeleine et Gérard, le compositeur vériste Giordano sait surtout évoquer le souffle et la terreur de la période révolutionnaire… Nouvelle production événement avec Les Fées du Rhin en ouverture de saison 2018 – 2019. Mise en scène : Pier Francesco Maestrini.

RESERVEZ VOTRE PLACE
http://www.operadetours.fr/andrea-chenier

 

 

 

 

 

 

 

 

—————————————————————————————————————————————————

opera de torus saison 2018 2019 bandeau grande largeur pour classiquenews 2000Retrouvez sur le site de l’Opéra de Tours, toutes les infos, modalités de réservation, horaires et accessibilité
—————————————————————————————————————————————————

 

 

 

Illustration : André Chénier à la prison St Lazare
sous la Terreur, Oeuvre attribué à Hubert Robert (le 25 mai 2019, opération « complicité » au Musée des BA de Tours).

 

 

 

 

One thought on “TOURS, Opéra de Tours, saison lyrique 2018 – 2019

  1. Pingback: Les Fées d’Offenbach révélées à l’OPERA DE TOURS | Classique News