REPORTAGE VIDEO. Bruno Procopio : Brésil profane, Brésil sacré

procopio-bruno-concert-orchestre-lamoureux-jobim-milhaud-neukommREPORTAGE VIDEO. Bruno Procopio : Brésil profane, Brésil sacré : le 4 décembre 2016, le TCE Théâtre des Champs Elysées à Paris affiche un programme généreux, éclectique, d’un exotisme étincelant dont l’unité est assurée par son caractère, ses rythmes, ses saveurs … tous brésiliens. Pour répondre à la volonté d’élargir les répertoires, mais aussi de dévoiler des partitions oubliées, l’Orchestre Lamoureux invitait le jeune maestro franco-brésilien Bruno Procopio, dans un cycle d’oeuvres signées Milhaud, Villa-Lobos… les points forts en étaient La mélodie célébrissime The Girl from Ipanema de Jobim, dans une version symphonique à laquelle participait un chœur d’enfants, projet exemplaire associant deux classes parisiennes ; et surtout la recréation de la Messe Solennelle de Neukomm, dont la virtuosité pour le choeur, les solistes égalent les partitions de Haydn et de Mozart… Présentation du programme par les membres de l’Orchestre Lamoureux, travail avec Bruno Procopio, spécificité de Neukomm et expérience avec les classes de collègiens. REPORTAGE EXCLUSIF © studio CLASSIQUENEWS 2017

 

 

Comments are closed.