PARIS, Musée d’Orsay… Dinez avec Jacques (Offenbach)

offenbach jacques portrait musee orsayPARIS, Musée d’Orsay. Un dîner avec Jacques (Offenbach). 29 septembre puis 6, 8 et 9 octobre 2016. Prérentrée Opéra Comique à Orsay sur le thème du Second Empire. L’Opéra Comique (en travaux) et le Musée d’Orsay présentent de concert, une nouvelle production autour de l’exposition « Spectaculaire Second Empire. 1852 -1870 » (du 27 septembre 2016 au 16 janvier 2017). Car ils ont en commun leur période de conception (en pleine esthétique éclectique fin XIXè) illustrant une combinaison heureuse entre architecture industrielle et essor des arts décoratifs. Cet éclectisme, écrin des « néo » (néo gothique pour le sacré, néoclassique pour les administrations, néobaroque côté meuble… ) règne sans partage au sein de l’exposition présenté dans l’ancienne Gare d’Orsay, et aussi à travers un spectacle résolument pluriel, propre à l’art officiel défendu par Napoléon III. Au programme, des oeuvres du Mozart des boulevards, dont le délire mordant, la fantaisie faussement insouciante (en cela frère jumeau de Johann Strauss à Vienne) : Jacques Offenbach. Son opéra Fantasio est abordé à Orsay (avant d’ouvrir la prochaine nouvelle saison de l’Opéra Comique en 2017)

ingres-madame-moitessier-582-390-second-empire-exposition-orsay-presentation-annonce-resume-review-critique-classiquenewsIntrigue du spectacle au Musée d’Orsay : « Un dîner avec Jacques », opéra bouffe d’après Jacques Offenbach  :  au cours d’un souper dans un salon de la haute société du Second Empire, le jeu des apparences s’exacerbe puis les masques tombent grâce aux délices du repas servi (influence / inspiration d’un Festin de Babette ?) – métamorphose à l’œuvre, où le paraître s’efface à la faveur des chants déliés, qui osent exprimer leurs fantasmes les plus délirants, excités par la verve musicals du dieu Offenbach, maître Bacchus des jeux et plaisirs de la bonne société d’empire…

Extraits des opérettes : Geneviève de Brabant, Madame l’Archiduc, La Rose de Saint-Flour, La Princesse de Trébizonde, … Julien Leroy dirige le collectif de nouveaux instrumentistes à tempéraments, Les Frivolités Parisiennes dans une mise en scène de Gilles Rico. Programme repris au Théâtre de Bastia le 7 janvier 2017, au Théâtre Impérial de Compiègne, le 20 janvier suivant, dans le cadre des Folies Favart.

PARIS, Musée d’Orsay. Un dîner avec Jacques (Offenbach). Auditorium du Musée d’Orsay, les 29 septembre puis 6, 8 octobre 2016  à 20h et le 9/10 à 16h.

Renseignements, réservations : Musée d’Orsay ; tél.: 01 53 63 04 63 ou www.musee-orsay.fr/fr/info/contact/demande-concernant-lauditorium.html

RÉSERVEZ VOTRE PLACE

Comments are closed.