Paris. Donizetti: Rita. La Péniche Opéra, du 18 janvier au 24 mars 2013

Paris, La Péniche Opéra. Rita de Donizetti, dès le 18 janvier 2013

Peniche_OPERA_Rita_Vie_gd

La Péniche Opéra

Donizetti : Rita

Bouchot: Elle est pas belle la vie ?

Paris, La Péniche Opéra

20 représentations incontournables

du 18 janvier au 24 mars 2012

Dirigée par Mireille Larroche, la Compagnie Péniche Opéra reprend une production particulièrement applaudie en janvier 2012 qui dévoile aussi une partition quasioubliée des scènes lyriques: Rita de Donizetti. Pour ses 30 ans, la compagnie ne pouvait mieux choisir: voici un drame faussement badin qui sous ses airs véloces et entraînants aborde un thème grave, celui des violences conjugales… la finesse de l’écriture, la séduction des mélodies n’empêchent pas la profondeur de l’action. C’est bien une alliance qui distingue les grands auteurs et détachent certains ouvrages de Donizetti du reste de sa production.

Dans la proposition de la Péniche Opéra, le joyau lyrique romantique s’éclaire des Nouvelles Brèves de Jean-Marie Gourio : ” Une passerelle jetée entre deux époques, deux compositeurs, deux univers… ”
Dans cette perspective poétique et musicale, la mise en scène réglée par Mireille Larroche et Alain Patiès sait rebondir sur toutes les facettes expressives et les enjeux poétiques des deux textes mis en regard.

Présenté en 2010 à Fontainebleau, puis à la Péniche Opéra en janvier 2012, le trio vocal de Rita de Donizetti reprend du service un an plus tard en janvier 2013…

Amira Selim (Rita), Christophe Crapez (Peppe), Paul-Alexandre Dubois (Gasparo) sont épatants et fondent la réussite de cette production qui rend hommage au génie de Donizetti. Le jeu d’acteur millimétré éclaire l’interaction des personnages tout au long de ce drame intimiste.

A la finesse donizettienne, répond ensuite “Elle est pas belle la vie ?” de Vincent Bouchot (déjà applaudi pour ses Cantates de bistrot d’après les fameuses Brèves de comptoir de Jean-Marie Gourio, présentées en 2005). Le gérant d’un bar au fond de l’oubli (Christophe Crapez) et son client fortement alcoolisé (Paul-Alexandre Dubois) y refont le monde avec une distance ironique magistrale… vague à l’âme, douceur amère… jusqu’au vertige. Le talent des acteurs chanteurs est stupéfiant et dans le prolongement de Rita, recueille une vérité renforcée.

Avec Amira Selim, soprano ; Christophe Crapez, ténor ; Paul-Alexandre Dubois, baryton ; accompagnés par Caroline Dubost au piano. Mireille Larroche et Alain Patiès, mise en scène.

Peniche_OPERA_Rita_Vie_gd

Paris, La Péniche Opéra

face au 46 quai de la Loire 75019 Paris

Tél.: 01 53 35 07 77

toutes les infos sur le site www.penicheopera.com

Les 18, 19 et 20 janvier, les 25, 26 et 27 janvier, les 1er, 2 et 3 février, les 8, 9 et 10 février, les 15, 16 et 17 février, les 22, 23 et 24 février, les 23 et 24 mars 2013 (20 représentations) : les vendredi et samedi à 20h30, le dimanche à 16h

Comments are closed.