Orchestre Symphonique Région-Tours 2012 – 2013 Grieg, Bruckner: Jean-Yves Ossonce. Tours, les 8 et 9 décembre 2012

Orchestre Symphonique

Région Centre-Tours


Jean-Yves Ossonce, direction

saison 2012-2013

Edvard Grieg
Concerto pour piano (1870)


Anton Brucker
Symphonie n°4 “Romantique”

Jean-Yves Ossonce, direction

Samedi 8 décembre 2012 à 20h

Dimanche 9 décembre 2012 à 17h

Tours, Grand Théâtre

Conférences gratuites de présentation des deux oeuvres les 8 décembre à 19h, le 9 décembre à 16h (Grand Théâtre de Tours, salle Jean Vilar)

Suite de sa nouvelle saison symphonique 2012-2013, l’OSRCT,
l’Orchestre Symphonique Région Centre Tours joue la carte concertante et germanique avec tout d’abord, un joyau pianistique du jeune Grieg (composé au Danemark, créé à Rome, dédié aux paysages de sa Norvège natale), puis le massif wagnérien de la Symphonie n°4 du génie de Linz, Anton Bruckner…
La Symphonie n°4 dite “Romantique” est
écrite en 1874,
puis remaniée de nombreuses fois, jusqu’en 1880 (Scherzo réécrit en 1878
et finale remanié). Le sentiment mystique s’élève en un
hymne à la nature (avec les parties de cor très en vedette). Lumineuse,
grandiose mais sans grandiloquence (simplicité intérieure de l’Andante très schubertien), la
4ème qui comprend une scène de chasse dans son Scherzo, est l’une des
plus populaires de Bruckner et la première d’un cycle d’opus en majeur.

Le Concerto pour piano d’Edvard Grieg… A 25 ans, Grieg signe là un Concerto purement scandinave qui par son lyrisme et son charme fluide explique sa très grande attractivité jamais atténuée depuis sa création en 1870 (à Rome). Il est dédié à l’un de ses amis pianistes, Edmund Neupert qui en assura la création. Très romantique, et plutôt germanique (Liszt sollicité avoua son admiration), la partition emprunte évidemment au Concerto de Schumann (même tonalité en la mineur: Grieg a suivi de longues études à Leipzig) mais sait aussi s’en détacher (le 3ème mouvement est d’un luminisme plus spécifiquement norvégien: hommage du jeune homme aux sublimes paysages de sa terre natale.

Trois mouvements: Allegro molto moderato, Adagio, Allegro moderato e marcato.

Illustrations: Anton Bruckner, Edvard Grieg (DR)

Comments are closed.