Mozart sublimé par Debora Waldman et son orchestre Idomeneo

debora waldman portraitVincennes (94), vendredi 11 décembre 2015. Debora Waldman, Idomeneo. Concert Mozart par l’orchestre Idomeneo, récente phalange fondée par Debora Waldman, musicienne passionnée par le divin Wolfgang et plutôt très convaincante quand il s’agit d’en défendre l’étoffe expressive et poétique. En témoigne le programme lyrique et symphonique présenté à l’auditorium de Vincennes. Les premiers morceaux regroupent ouvertures et airs d’opéras (Cosi, Don Giovanni, Les Noces, La Flûte enchantée) grâce à la collaboration de la soprano Julia Knecht, autant de “préludes” ou d’éléments préalables qui préparent l’écoute de la dernière Symphonie du compositeur, le fameuse n°41 dite “Jupiter (en ut majeur K551 composé août 1788) volet final de la trilogie des n°39,40 et 41, et vaste portique symphonique qui ouvre de façon lumineuse vers l’ère romantique, tout en portant les valeurs du siècle des Lumières. Formellement, la Symphonie incarne par sa perfection contrapuntique et l’intelligence de son architecture à quatre parties (plan en sonate), le plus haut degré de l’écriture symphonique viennoise à la fin des années 1780.

La soprano incarne les aspirations et les tiraillements intérieurs des héroïnes de Mozart que le concert fait ainsi surgir : l’amoureuse Donna Anna, le cœur ardent et fidèle de Susanna, les aigus spectaculaires de la Reine de la Nuit, mère inflexible et manipulatrice, …

idomeneo-debora-waldman-concert-mozart-annonce-review-critique-classiquenews

 

L’intérêt du programme conçu par Debora Waldman vient de cette mise en perspective, opéras et symphonie : fine mozartienne, la chef d’orchestre propose un regard différent sur l’oeuvre symphonique en appliquant une nouvelle lecture qui suit son déroulement comme un véritable opéra : l’expression par la langage instrumental d’une véritable dramaturgie tout au long de ses 4 mouvements, 4 épisodes fourmillant d’une vie émotionnelle insoupçonnée : Allegro vivace, Andante cantabile (con sordini), Menuetto : Allegretto, Finale : Molto vivace. Passionnant.

Julia Knecht, soprano
Orchestre Idomeneo
Debora Waldman, direction

boutonreservationVincennes, Auditorium
Vendredi 11 décembre 2015, 20h30

Tarif plein : 39€
Tarif réduit : 27€
Moins de 14 ans : 14€

Comments are closed.