Monteverdi: Madrigaux (Livre III). Les Arts FlorissantsFrance Musique, le 8 juin 2012 à 14h

Les Arts Florissants

Madrigaux de Monteverdi

Livres III (1587)

Les Arts Florissants
Paul Agnew
France Musique,

le 8 juin 2012, 14h

Enregistré le 26 mai 2012, Amphithéâtre de la Cité de la Musique Paul Agnew, ténor vedette des Arts Florissants pilote un ambitieux projet jusqu’en 2014:
jouer en trois ans, l’intégrale des madrigaux de Claudio Monteverdi. Les
8 Livres de madrigaux récapitulent toute l’évolution de la musique
vocale profane de la Renaissance à l’âge baroque, de la Polyphonie au
style rappresentativo, du chant intimiste où les voix se mêlent
indistinctes, à l’éclosion de l’opéra porté par l’individualisation et
la caractérisation du chant; de l’exposition des passions à l’expression
du sentiment. En lire +

Claudio Monteverdi
Madrigaux (livre III)

Les Arts Florissants :
Miriam Allan, soprano
Hannah Morrison, soprano
Stéphanie Leclercq, contralto
Sean Clayton, ténor
Lisandro Abadie, basse
Direction, ténor : Paul Agnew

Pour Paul Agnew, il s’agit d’un retour et d’un approfondissement. Le
ténor vedette des Arts Florissants a déjà en de nombreuses occasions
interprété l’art vocal montéverdien (à l’époque du Consort of Musicke,
il y a plus de 20 ans) en particulier les madrigaux. Les Livres I à VIII
couvrent la longue période de l’histoire musicale, entre Renaissance et
Baroque, polyphonie et monodie. Peu à peu, simultanément à ses avancées
dans le domaine théâtral, les madrigaux recueillent l’exigence
stylistique et l’esprit de recherche formelle qui conduit Claudio
Monteverdi de l’illustration des sentiments à l’expression millimétré
des affects, jusqu’à l’opéra, grâce à une nouvelle syntaxe fondée sur
l’intelligibilité vivante du verbe. Paul Agnew nous propose une odyssée
nouvelle qui dévoile l’évolution de la langue musicale et poétique de la
fin du 16è au milieu du 17è. Entre temps, le compositeur a inventé les
modes et procédés expressifs du Seicento (17è): les stile concertato et
concitato… il a aussi veillé très scrupuleusement au choix des poètes
(comme Le Tasse ou Guarini… probablement rencontrés à Mantoue), ainsi
mis en musique. Flexibilité, suavité, engagement: les chanteurs des
Arts Florissants sous la direction de Paul Agnew entendent plonger au
coeur du théâtre des passions, révéler de l’intérieur le flamboiement du
sentiment baroque, afin de souligner combien l’oeuvre de Monteverdi
demeure puissante et visionnaire.

Toutes les informations sur le site des Arts Florissants

grand reportage vidéo

Paul Agnew, ténor vedette des Arts Florissants pilote un ambitieux projet jusqu’en 2014:
jouer en trois ans, l’intégrale des madrigaux de Claudio Monteverdi. Les
8 Livres de madrigaux récapitulent toute l’évolution de la musique
vocale profane de la Renaissance à l’âge baroque, de la Polyphonie au
style rappresentativo, du chant intimiste où les voix se mêlent
indistinctes, à l’éclosion de l’opéra porté par l’individualisation et
la caractérisation du chant; de l’exposition des passions à l’expression
du sentiment. Grand reportage vidéo (présentation du cycle général et du Livre I, II, III)…

Comments are closed.