LYON. LE PARNASSE AU FEMININ

jacquet de la guerre compositrice parnasse au feminin concert hostel dieu classiquenews evenement concert baroque lyonLYON, 5, 11 et 12 février 2020. LE PARNASSE AU FEMININ. 2è volet du triptyque Baroque au féminin, le Parnasse au Féminin précise la sensibilité musicale des compositrices à l’époque de Lully (Jacquet de la Guerre) puis de Rameau (Duval puis Demars)… A la tête de son ensemble sur instruments anciens (le Concert de l’Hostel Dieu), Franck-Emmanuel COMTE poursuit sa quête exploratrice à la recherche des femmes musiciennes ayant ébloui par leur grâce et leur inspiration, les deux siècles baroques en France, aux XVIIè et XVIIIè. Le programme PARNASSE AU FEMINIM offre un panorama remarquable sur la créativité des compositrices oubliées de l’Histoire. Illustration : portrait de la parisienne Élisabeth-Claude Jacquet de la Guerre, née en 1665

________________________________________________________________________________________________

 

 

DISTRIBUTION
Saskia Salembier, mezzo-sopranoCONCERT HOSTEL DIEU FRANCK EMMANUEL COMTE logo 2018 pour classiquenews
Reynier Guerrero et Sayaka Shinoda, violons
Aude Walker-Viry, violoncelle
Nicolas Muzy, théorbe
Florian Gazagne, basson
Patrick Rudant, traverso
Franck-Emmanuel Comte, clavecin & direction

________________________________________________________________________________________________

 

AGENDA LE PARNASSE AU FEMININ

 

 

5 février 2020
LYON РBiblioth̬que municipale de Lyon (69)
Conférence musicale autour des compositrices parisiennes au XVIIIe siècle

 

 

11 et 12 février 2020
LYON РMus̩es des Tissus et des Arts d̩coratifs de Lyon (69)
Le Parnasse au fémininparnasse-au-feminin-baroque-au-feminin-concert-hostle-dieu-franck-emmanuel-comte-classiquenews-concert-annonce-evenement-baroque-classiquenews
Création de la composition commandée à Emilie Girard-Charest
Avant-propos animé par Aliette de Laleu, journaliste à France Musique, avec la compositrice Emilie Girard-Charest, Julien Dubruque, professeur agrégé et responsable éditorial au Centre de musique baroque de Versailles et Saskia Salembier, mezzo et violoniste baroque, Aline Sam-Giao, directrice générale de l’Orchestre national de Lyon et Aude Walker-Viry, violoncelliste baroque et interprète de la création contemporaine d’Émilie Girad-Charest.

 

 

 

5 mars 2020
MARSEILLE – Mars en Baroque (13)
Le Parnasse au féminin

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

Le Parnasse au Féminin par Le Concert de l’Hostel Dieu : 

 

 

 

 

 

 

 

UN NOUVEAU PANTHEON DES FEMMES MUSICIENNES
JACQUET DE LA GUERRE, DUVAL, DEMARS…

 

comte-franck-emmanuel-concert-hostel-dieu-portrait-classiquenews-baguette-marco-polo-classiquenews-582En France, dès le XVIIe siècle, l’éducation artistique et l’apprentissage de la musique des jeunes filles de bonne famille sont incontournables. Le programme Le Parnasse au féminin est construit autour d’œuvres de compositrices du Siècle des Lumières : la parisienne Élisabeth-Claude Jacquet de la Guerre, née en 1665 dans une famille de facteurs de clavecins, affirme son talent singulier comme chanteuse, claveciniste et compositrice. Sa tragédie en musique Céphale et Procris (1694) affirme un tempérament solide qui a acclimaté le modèle lullyste. Protégé de Louis XIV, Jacquet de la Guerre devient la compositrice la plus célèbre du XVIIè.
Au siècle suivant, celui des Lumières, Melle DUVAL danseuse et claveciniste naît en 1718. Son père serait Cornelio Bentivoglio, nonce du pape et promoteur de la constitution du clergé, d’où le surnom attaché à la musicienne : « la constitution ». Son opéra-ballet Les Génies est créé en 1736 au moment où Rameau a triomphé avec son révolutionnaire Hippolyte et Aricie (1733). La Duval – Constitution y déploie un zèle remarquable pour les goûts français et italiens, idéalement réunis. La DUVAL a toutes les grâce d’un Rameau amoureux.
Hélène-Louis DEMARS née à Paris en 1736, règne dans la capitale comme claveciniste virtuose, maîtresse du clavecin. Ses petites cantates, ou cantatilles (les avantages du buveur, l’Horoscope de 1748 ; Hercule et Omphale, pour voix seule et symphonie de 1752…) affirme une sensibilité pour l’éloquence et la sensualité.
Paraissent également les pièces plus légères de Françoise de Saint-Nectaire, Julie Pinel. Comme un écho contemporain, sont enchassés parmi les auteures baroques, les mouvements d’une œuvre commandée à la compositrice Émilie Girard-Charest (intitulée « Foison »).

________________________________________________________________________________________________

 

 

VOIR le teaser du programme
https://www.youtube.com/watch?time_continue=110&v=Xdwut2eqn2U&feature=emb_logo

 

 

TOUTES les infos sur le site du CONCERT DE L’HOSTEL DIEU
http://www.concert-hosteldieu.com/programmes/parnasse-au-feminin/

________________________________________________________________________________________________

 

 

AGENDA COMPLET LE PARNASSE AU FEMININ

 

 

5 février 2020
LYON РBiblioth̬que municipale de Lyon (69)
Conférence musicale autour des compositrices parisiennes au XVIIIe siècle

 

 

11 et 12 février 2020
LYON РMus̩es des Tissus et des Arts d̩coratifs de Lyon (69)
Le Parnasse au féminin
Création de la composition commandée à Emilie Girard-Charest
franck-emmanuel-comte-concert-hostle-dieu-concert-582Avant-propos animé par Aliette de Laleu, journaliste à France Musique, avec la compositrice Emilie Girard-Charest, Julien Dubruque, professeur agrégé et responsable éditorial au Centre de musique baroque de Versailles et Saskia Salembier, mezzo et violoniste baroque, Aline Sam-Giao, directrice générale de l’Orchestre national de Lyon et Aude Walker-Viry, violoncelliste baroque et interprète de la création contemporaine d’Émilie Girad-Charest.

 

 

5 mars 2020
MARSEILLE – Mars en Baroque (13)
Le Parnasse au féminin

 

 

26 mars 2020
Le Parnasse au féminin

 

Institut Français à Londres (RU)

30 mai 2020
Baroque au Féminin
FROVILLE – Festival de Froville avec Heather Newhouse, Stéphanie Varnerin et Anaïs Bertrand

 

 

5 septembre 2020
Le Parnasse au Féminin
Ravenne, Italie

 

 

15 octobre 2020
Maria Antonia de Saxe
(3è volet du triptyque « Baroque au féminin »)
LYON РSalle Moli̬re avec Emmanuelle de Negri
Les compositrices françaises sont à l’honneur : Jacquet de la Guerre, Duval, de Saint-Nectaire, Pinel, Demars… avec une création de la compositrice Emilie Girard-Charest

 

 

 

_______________________________________________________________________________________________

 

LIRE aussi notre présentation de la saison 2019 – 2020 du CONCERT DE L’HOSTEL DIEU / FRANCK EMMANUEL COMTE : triptyque Le Baroque au Féminin, le Panasse au féminin, La Francesina, Folia à Paris…

FRANCK-EMMNUEL COMTE réinvente le BaroqueLe propre du CONCERT DE L’HOSTEL DIEU depuis ses débuts est de rendre vivante, une première approche (nécessaire) de recherche et de questionnement. Dans la réalisation, le geste se précise et devient naturel, par sa liberté d’interprète et de concepteur, en serviteur zélé et « historiquement informé » des compositeurs et pratiques anciennes, Franck-Emmanuel COMTE nous rappelle que « la création s’insinue partout : dans l’ornementation mélodique, dans les orchestrations où l’instrumentation est souvent laissée libre par les compositeurs, dans l’harmonisation des lignes de basses continues, dans l’arrangement des pièces instrumentales… Un terrain de jeu exaltant, une terre de liberté qui dépassent bien souvent le cadre scientifique et ancrent ces musiques patrimoniales dans le temps présent. »
Ce goût de la liberté qui devient « imprévisibilité » apporte aujourd’hui au collectif du CONCERT DE L’HOSTEL DIEU sa faculté à demeurer spontané. Vertu essentielle pour que le Baroque continue de nous parler. En témoigne les thématiques et temps forts de la nouvelle saison 2019 – 2020 …

 

 

 

 

 

Comments are closed.