LUDMILA BERLINSKAYA : Reminiscenza (cd, concert)

5954cf66283d0CD, Ă©vĂ©nement, annonce. LUDMILA BERLINSKAYA : Reminiscenza (1 cd Melodyia). Avant notre grande critique Ă  venir, voici la prĂ©sentation prĂ©alable. La pianiste russe Ludmila Berlinskaya compose dans son nouvel album « Reminiscenza » (d’aprĂšs la piĂšce Ă©ponyme de Medtner ici prĂ©sente, plage 4) une maniĂšre de voyage intime oĂč chaque piĂšce dans son enchaĂźnement concertĂ©, pĂšse de tout son poids mĂ©moriel, Ă©lĂ©ment d’un puzzle aux rĂ©sonances secrĂštes et pour l’auditeur extĂ©rieur, d’une richesse en couleurs et sentiments d’une insondable diversitĂ©. Une mosaĂŻque kalĂ©idoscope aux rĂ©miniscences personnelles qui crĂ©ent dans leur Ă©coulement continu, toute une rĂ©flexion et un tĂ©moignage sur la musique et le jeu pianistique. Le jeu de la pianiste cultive cette nuance pour nous chĂšre : « pianissimo », faille expressive propice Ă  prĂ©server le souvenir et entretenir le terreau de l’Ă©loquente et vivace mĂ©moire.

berlinskaya-ludmila-cd-reminiscenza-medtner-ravel-beethoven-cd-melodyia-la-critique-presentation-review-cd-par-classiquenewsDe Kreisleriana, l’interprĂšte enchantĂ©e, enivrĂ©e mais juste et nuancĂ©e exprime l’énigme fluctuante schumannienne : ce flot qui semble se dĂ©construire et s’édifier Ă  la fois : dĂ©sir, essoufflement, Ă©lan vital et aspiration transfigurĂ©e. A la fois transe, extase, recherche, course et pulsion recrĂ©ative. De Medtner dĂ©jĂ  citĂ© (d’un cacaractĂšre finalement proche de Schumann), la pianiste suit les fils de souvenirs qui s’égrĂšnent en un Ă©cheveau d’abord suspendu, rĂ©pĂ©titif, puis libre dans une dĂ©construction dĂ©lirante, Ă©lastique, Ă©perdue mais dont l’élĂ©gante prophĂ©tesse sait conserver le fil du sens (jouĂ© en mĂ©moire de Sviatoslav Richter entre autres qui lui fit dĂ©couvrir les passages, plis et replis de cette oeuvre en miroir). La carrure de son Ravel Ă©blouit par le surgissement filigranĂ© des Ă©pisodes intĂ©rieurs ainsi Ă©noncĂ©s (Valses nobles et sentimentales de 1911).

Enfin, le dĂ©but du programme s’est ouvert sur la Sonate opus 109 d’un Beethoven, volubile et versatile comme le tourbillon des souvenirs : d’une secrĂȘte et paisible rĂȘverie Ă  la fougue primitive du gĂ©nie recrĂ©ateur. Puissance et poĂ©sie. Telles sont les deux figures de ce programme enivrant, d’une sincĂ©ritĂ© dĂ©sarmante, d’une rare cohĂ©rence artistique.
Le formidable jeu, nuancĂ©, libre, parsemĂ© d’éclairs et nourri dans le tissu des songes les plus fraternels invoque ici un voyage des plus personnels et des mieux ciselĂ©s. CD CLIC de CLASSIQUENEWS de fĂ©vrier 2018.

CLIC D'OR macaron 200CD, Ă©vĂ©nement, annonce. LUDMILA BERLINSKAYA : Reminiscenza (1 cd Melodyia). Parution le 12 janvier 2018 — grande critique Ă  venir dans le mag cd dvd livres de CLASSIQUENEWS.

———————————

AGENDA : Ludmila Berlisnkaya en concert Ă  Paris

PARIS, salle Gaveau, jeudi 2 février 2018, 20h30
RESERVER VOTRE PLACE
http://www.sallegaveau.com/spectacles/ludmila-berlinskaia-piano

A Paris, salle Gaveau, Ludmila Berlinskaya joue les oeuvres de son jardin secret « Reminiscenza », programme de son nouvel album discographique (édité en janvier 2018 chez Melodyia)

Ludwig van Beethoven : Sonate op. 109 n° 30
Robert Schumann : Kreisleriana
Nikolaï Medtner : Sonate Reminiscenza
Maurice Ravel : Valses nobles et sentimentales
Alexandre Scriabine : Vers la Flamme

Comments are closed.