Le 230è anniversaire de la création de Don Giovanni depuis Prague

PRAGUE theatre don giovanni mozart placido domingo par classiquenews The-Estates-Theatre-smallARTE concert, DON GIOVANNI, 230è anniversaire, le 29 octobre 2017. Alors que la saison 2017/2018 vient de s’ouvrir, ARTE souffle les 130 ans de la première de Don Giovanni de Mozart, l’opéra des opéras où souffle la force d’Eros, incarnée par le séducteur avant tous, Don Giovanni dont le mythe s’inscrit durablement dans l’imaginaire collectif et demeure comme Orfeo, ou Poppée (chez Monteverdi), le jalon important de l’histoire du genre lyrique. C’est que d’abord, l’ouvrage est le fruit d’une collaboration idéale entre le compositeur Mozart et le poète et librettiste, Da Ponte. Ici, le verbe porte la musique, et vice versa. Sur le plan poétique, Mozart réinvente un siècle d’opéra « seria », soucieux de déplacer la vie elle-même sur la scène lyrique. Ainsi Don Giovanni est un dramma giocoso, comédie dramatique, qui n’écarte ni le comique délirant (Leporello, le valet du séducteur qui est son double, son complice, son confesseur critique aussi), ni le tragique fantastique (la dernière scène où les flammes de l’enfer dévorent le prince décadent, après que la statue du commandeur qu’il a assassiné se soit animée et l’ait empoigné en le piégeant, exigeant son repentir …). Le sentimental déploratif (Elvira), la plainte permamente et la dignité blessée (Anna), l’amoureux transi et impuissant (Ottavio), le couple plébéien (Zerlina et Masetto)… chacun figure les éléments d’une société dont l’unité se délite car tous croise la route du Séducteur et ne s’en remette pas. Eros destructeur et séditieux ? Déjà dans son dernier opéra, Le Couronnement de Poppée / L’incoronazione di Poppea de 1642, Monteverdi avait exprimé d’une façon sensuelle inédite alors, la puissance cataclysmique de l’amour. Et du désir qu’il fait naître. Ou dans le cas des victimes de Don Giovanni, du désespoir qu’il provoque… Mozart, Monteverdi sont bien les maîtres de l’opéra et otus deux ont légué un regard poétique et fascinant, terrifiant et irrésistible sur la force du sentiment.
MOZART wolfgang vienne 1780 1790 classiquenews 1138381-portrait-wolfgang-amadeus-mozartPour les 230 ans de la création de Don Giovanni, au théâtre des Etats à Prague, Arte diffuse la représentation anniversaire que dirige le baryton Placido Domingo, maestro pour l’occasion, et qui porte les jeunes voix couronnées par son prix lyrique Operalia. Prague avant Vienne qui bouda le chef d’oeuvre, accueillit en triomphe la première de Don Giovanni (1787).

DIMANCHE 29 OCTOBRE 2017, 19h
EN LIVE SUR ARTE CONCERT
Don Giovanni de Mozart
au Théâtre des Etats de Prague

Josef Svoboda, mise en scène

Simone Alberghini , Don Giovanni
Adrian Sampetrean , Leporello
Irina Lungu , Donna Anna
Dmitry Korchak , Don Ottavio
Kateřina Kněžíková, Donna Elvira

Ensuite l’opéra DON GIOVANNI DE MOZART est à l’affiche de l’Opéra de Prague, à partir du 7 novembre 2017
http://www.narodni-divadlo.cz/en/show/12175?t=2017-10-29-19-00

Comments are closed.