La campagne d’Egypte, une histoire militaire, scientifique, musicale

Gros_-_First_Consul_Bonaparte_napoleon-bonaparte-premier-consul-gros-582ARTE, Bonaparte et la Campagne d’Egypte, samedi 22 avril Ă  20h50. En deux volets, reconstitutions Ă  l’appui, Arte diffuse un large documentaire sur la campagne d’Egypte menĂ© par Bonaparte, pendant une annĂ©e de 1798 Ă  1799. Il retournera secrĂštement dans l’Hexagone, et le gĂ©nĂ©ral Kleber, au pĂ©ril de sa vie continuera l’aventure, finalement interrompue sous la pression des Anglais. Qu’importe, la passion française pour l’Egypte pharaonique Ă©tait bel et bien enracinĂ©e dans le coeur des chercheurs et des artistes, professeurs, scientifiques, intellectuels français. Quelques annĂ©es plus tard en 1822, Champollion allait rĂ©volutionner encore la comprĂ©hension des antiquitĂ©s Ă©gyptiennes en rĂ©ussissant Ă  dĂ©crypter le langage des hiĂ©roglyphes. Ce que le gĂ©nĂ©ral Bonaparte avait constatĂ© sur place, au pied des pyramides de Guizeh, les scientifiques le vivaient de l’intĂ©rieur, en dĂ©chiffrant inscriptions et papyrus
 La France Ă  partir de 1799 vivait dans le goĂ»t de ce retour d’Egypte. Les consoles du Consulat et tout le mobilier d’avant garde Ă©tait redessinĂ© selon le style Ă©gyptianisant.

 

 Le Temple Ă©gyptien Ă  l’opĂ©ra

 

 

MOZART wolfgang vienne 1780 1790 classiquenews 1138381-portrait-wolfgang-amadeus-mozartMOZART avant BONAPARTE. Et en musique, comment la passion de l’Egypte ancienne s’est-elle manifestĂ©e ? La musique est toujours en avance sur l’histoire des arts et des idĂ©es. Ainsi, 8 ans avant la campagne d’Egypte de Bonaparte, Mozart concevait Ă  l’Ă©poque du couronnement de Leopold II, son dernier opera allemand – singspiel, tout emprunt de sagesse Ă©gyptienne : La FlĂ»te EnchantĂ©e (1791). L’ouvrage condense alors le mouvement des idĂ©es inspirĂ©es par Les LumiĂšres : si l’on repĂšre ici et lĂ  d’évidentes rĂ©fĂ©rences et clĂ©s maçonniques, Mozart et son librettiste Shikaneder, entendaient ainsi rĂ©aliser un vĂ©ritable opĂ©ra populaire. De fait, l’ouvrage suscita immĂ©diatement un immense engouement auprĂšs du public viennois. Dans La FlĂ»te EnchantĂ©e, les deux hĂ©ros amoureux, Tamino et Pamina rĂ©ussissent les Ă©preuves du rite de passage qui leur est imposĂ©, grĂące Ă  la bienveillance protectrice de leurs vrais amis, le grand PrĂȘtre Sarastro, dĂ©tenteur de la philosophie et de la sagesse du Temple Ă©gyptien. La toute puissance des idĂ©es, la rĂ©flexion de la raison, sont opposĂ©es Ă  la manipulation et les agissements de la Reine de la nuit, fausse mĂšre, fausse marraine
 prĂȘte Ă  sacrifier sa propre fille, Pamina pour assurer son empire en Ă©crasant son ennemi jurĂ© (Sarastro).

gleyre-ruines-degypte-582-390-egypte-felicien-davidLa France aprĂšs la Campagne d’Egypte se passionne particuliĂšrement pour La Flute EnchantĂ©e de Mozart, mais dans un rĂ©habillage de l’opĂ©ra originel. L’oeuvre crĂ©Ă©e en 1801 Ă  Paris est rebaptisĂ©e, non sans opportunisme et intelligence promotionnelle, Les MystĂšres d’Isis. Sur scĂšne point d’Isis (mais Osiris est bien citĂ©), dans une refonte complĂšte de La FlĂ»te, avec des ajouts extraits d’autres opĂ©ras de Mozart, l’arrangeur Lachnith, opĂšre un brillant massacre du drame originel mozartien et en dĂ©duit une nouvelle partition qui sĂ©duira les parisiens peu scrupuleux – n’en dĂ©plaise Ă  Berlioz, puriste outragĂ©… Ainsi s’affirme Mozart malgrĂ© lui (et mort depuis 20 ans), travesti et remaquillĂ©, totalement rĂ©arrangĂ© dont Les nouveaux MystĂšres d’Isis, ressuscitent Ă  l’heure du Retour d’Egypte, ce goĂ»t pour un Orient pharaonique fantasmĂ©, magicien… LIRE notre dossier PARIS, 1801. Quand La FlĂ»te enchantĂ©e devient Les MystĂšre d’Isis…

 

 

 

________________________

 

 

 

BONAPARTE au pays des Pharaons… La Campagne d’Egypte, documentaire fiction en 2 volets — (2 films docu fiction de 52 minutes chacun).

napoleon egypte campagne d egyptearte_logo_2013VOLET 1. 1798. AprĂšs s’ĂȘtre illustrĂ© en Italie, Bonaparte est envoyĂ© par le Directoire en MĂ©diterranĂ©e, afin d’y conquĂ©rir l’Égypte (au dĂ©triment des anglais). Souhaitant dĂ©livrer le pays de la tyrannie des Mamelouks, de propager les LumiĂšres et de couper la route des Indes aux Anglais, le gĂ©nĂ©ral Bonaparte organise une immense expĂ©dition militaire, doublĂ©e pour la premiĂšre fois d’une mission scientifique.
PortĂ© par un idĂ©al humaniste et scientifique, la Campagne amorcĂ©e en 1798, durera sous la tutelle de Bonaparte, une annĂ©e. Les divergences d’intĂ©rĂȘts des soldats et des scientifiques, mais aussi de terribles catastrophes sanitaires (la peste sĂ©vira Ă  Jaffa comme en tĂ©moigne le tableau de Gros : Les pestifĂ©rĂ©s de Jaffa), la rĂ©sistance de la population, 
 contribuent Ă  l’échec militaire de la campagne d’Égypte. MĂȘme si en stratĂšge brillant, Bonaparte compense le faible nombre de ses troupes (face aux Mamelouks) en optimisant les performances de ses fameux « carrĂ©s de fantassins » (aux baillonnettes trĂšs affĂ»tĂ©es).

Pourtant la rĂ©ussite scientifique de la Campagne d’Egypte signe l’acte de naissance de l’égyptologie et de l’archĂ©ologie moderne.
Le rĂ©alisateur Fabrice Hourlier (Ă  qui l’on doit dĂ©jĂ  des restitutions de Trafalgar, de la Campagne de Russie, du Destin de Rome, diffusĂ©s prĂ©cĂ©demment sur Arte) signe une reconstitution spectaculaire en 3D (Stop Motion alliĂ©e Ă  la photogrammĂ©trie) de l’expĂ©dition militaro-scientifique de Bonaparte au pays des Pharaons.

campagne_egypte_napoLe premier volet dĂ©bute Ă  Toulon, le 19 mai 1798 : quarante mille soldats, dix mille marins et 167 scientifiques et artistes se lancent Ă  l’assaut des flots
 Parmi eux, les renommĂ©s Monge, Berthollet, Vivant Denon et de nombreux Ă©tudiants des grandes Ă©coles, tels les polytechniciens Édouard de Villiers et Jean-Baptiste Prosper Jollois. Bonaparte, brillant gĂ©nĂ©ral en chef, s’empare de Malte avant de dĂ©barquer dans la tempĂȘte Ă  Alexandrie. AprĂšs la victorieuse bataille des Pyramides et la prise triomphale du Caire, les Français subissent une attaque cataclysmique dans la baie d’Aboukir : leur flotte est coulĂ©e par l’amiral anglais Nelson, anĂ©antissant tout espoir de retour. MalgrĂ© ce revers, le 21 aoĂ»t, Bonaparte fonde l’Institut d’Égypte, organisĂ© en quatre sections : mathĂ©matiques, physique, Ă©conomie politique, littĂ©rature et arts. Les savants français se consacrent surtout au soutien logistique de l’armĂ©e et Ă  l’étude du percement d’un canal sur l’isthme de Suez. Ils doivent mĂȘme prendre les armes lors de l’insurrection des Cairotes, le 21 octobre 1798.

egypte-le-sphinx-et-le-cavalier-par-gerome-la-campagne-d-egypte-classiquenews-582Immersion au cƓur de la mission française en Egypte. Fabrice Hourlier fait revivre l’expĂ©dition qui aboutira Ă  la publication de Description de l’Égypte, somme historique des dĂ©couvertes rĂ©alisĂ©es entre 1798 et 1801. Les tĂ©moignages des historiens, qui retracent les deux volets, scientifique et militaire, de la campagne, sont illustrĂ©s par des reconstitutions en 3D. GrĂące Ă  la technique alliant stop motion et photogrammĂ©trie, le spectateur s’embarque dans les dĂ©tails d’une action figĂ©e, Ă  l’intĂ©rieur de l’image, dans le secret de l’ExpĂ©dition la plus visionnaire et spectaculaire Ă  son Ă©poque.

_____________________

gleyre-ruines-degypte-582-390-egypte-felicien-davidVolet 2 : Reconstitution de l’expĂ©dition militaro-scientifique de Bonaparte au pays des pharaons / l’Ă©closion de l’Ă©gyptologie. Second volet : tandis que Bonaparte marche sur la Syrie, les scientifiques Villiers et Jollois s’extasient devant les merveilles de la Haute-Égypte. De son cĂŽtĂ©, une fois le Sud pacifiĂ©, Bonaparte dĂ©cide une nouvelle expĂ©dition militaire en Syrie. Tandis qu’il marche vers le Nord, Villiers et Jollois s’extasient face aux ruines pharaoniques Ă  Louxor, Karnak ou Assouan. Les jeunes scientifiques dessinent et mesurent les vestiges in situ. Ils ignorent que, dans le mĂȘme temps, Ă  Saint-Jean-d’Acre, Bonaparte doit renoncer Ă  son rĂȘve de fonder un empire d’Orient. Alors que la prĂ©sence française est plus que jamais menacĂ©e, une piĂšce exceptionnelle est exhumĂ©e lors de la remise en Ă©tat du fort de Rosette : la cĂ©lĂšbre pierre de granit qui permettra le dĂ©chiffrement des hiĂ©roglyphes.

napoleon-en-egypte-la-campagne-d-egypte-classiquenews-musique-et-egypte

AprĂšs la fuite de Bonaparte, le 23 aoĂ»t 1799, son successeur, KlĂ©ber, hĂ©rite d’une situation dĂ©sastreuse. Pris de court par le rejet anglais de sa proposition d’évacuation, il parvient nĂ©anmoins Ă  battre les Turcs Ă  HĂ©liopolis et Ă  mater une seconde rĂ©volte au Caire. Mais son assassinat et sa relĂšve par le gĂ©nĂ©ral Menou sonnent le glas de l’expĂ©dition. Les membres de la Commission des sciences et des arts nĂ©gocient avec les anglais le transport de leurs relevĂ©s, carnets et dessins et quelques matĂ©riel archĂ©ologique pris sur les sites Ă  condition  qu’ils rĂ©alisent eux mĂȘmes et Ă  leurs frais le transfert jusqu’en France. Les scientifiques français dĂ©barquent Ă  Toulon le 6 novembre 1801, avec leurs collectes dans leurs bagages
 la pierre de Rosette est saisie puis acheminĂ©e jusqu’Ă  Londres ou elle est toujours conservĂ©e au British MusĂ©um : mĂȘmes extĂ©nuĂ©s et vaincus les français inaugurent alors l’archĂ©ologie française qui apportant d’indiscutables bĂ©nĂ©fices compense la dĂ©faite militaire. C’est Champollion 20ans plus tard qui sur une copie de la Pierre de Rosette rĂ©ussit l’impensable : dĂ©chiffrer les hiĂ©roglyphes de l’Égypte pharaoniques dĂ©voilant toute une civilisation antique au savoir et Ă  la pensĂ©e fascinante.

campagne d egypte bonaparte bataille des pyramides classiquenews arte

Comments are closed.