GSTAAD CONDUCTING ACADEMY, août 2017. DOCUMENTAIRE. L’Académie de direction à Gstaad

gstaad-conducting-academy-young-maestra-girl-holly-by-classiquenewsGSTAAD festival prospekte-2017-2-465GSTAAD CONDUCTING ACADEMY, août 2017. Reportage vidéo. Immersion dans l’école des grands chefs de demain. Chaque été, en août, le Yehudy Menuhin festival & Academy à GSTAAD (Suisse), au sein d’une diversité toujours étonnante, créée l’événement en organisant une académie unique au monde, dédiée totalement à la direction d’orchestre (ce n’est que l’une des 5 académies que pilote le Festival suisse chaque été). Cette année après avoir reçu près de 300 candidatures (envoi de vidéos à l’attention du comité de sélection), 12 jeunes chefs se sont retrouvés à GSTAAD, dans le village suisse, situé dans le Saanenland, là même où le violoniste légendaire Yehudi Menuhin avait créé son propre festival de musique il y a déjà plus de 60 ans…

 

 

gstaad-conudcting-academy-academie-de-direction-orchestre-jeunes-maestros-et-chefs-a-GSTAAD-2017-jaap-van-zweden-par-classiquenews-documentaire-par-P--Alexandre-PHAM

 
 
 

Aujourd’hui c’est pour servir l’esprit du fondateur, tant soucieux d’excellence et de transmission, que le directeur artistique et intendant du Festival, Christoph Müller, renouvelle l’offre et enrichit le contenu de l’événement, en proposant entre autres ce cycle d’apprentissage exceptionnel : pilotés par des mentors de premier plan, les jeunes chefs dirigent un orchestre impressionnant, jusqu’à 90 instrumentistes, prêts à répondre au doigt et à l’oeil.
GSTAAD-2017-yehudi-menuhin-festival-academy-by-classiquenews-2017-Neeme-JARVI-prize-gstaad-2017-18-8-2017-by-classiquenews-copyright-eve-kohlerCette année, en août 2017, l’Académie de direction d’orchestre vit une nouvelle étape de son histoire en accueillant pour la première année, le chef néerlandais Jaap van Zweden (qui sera le prochain directeur musical du New York Philharmonic). A l’école de la précision du geste, de la clarté communicante, de l’efficience aussi, – car même s’il s’agit d’une session de 3 semaines, chaque jeune maestro doit démontrer sa capacité à intégrer partitions et conseils pour leur interprétation en très peu de temps, chaque jeune maestro doit interagir, répondre, proposer, affirmer une technique gestuelle et des intentions intelligibles pour tous… En 2017, il s’agissait pour les 12 candidats de diriger la 5è symphonie de Tchaikovski, Pavane pour une Infante défunte de Ravel, et le Concerto pour violoncelle de Lalo. Au terme du concert final (programmant les 3 œuvres ci avant citées), dirigeant alors comme depuis 3 semaines, les presque 90 musiciens de l’Orchestre du Festival (le fameux GFO, Gstaad Festival Orchestra), les 12 jeunes chefs ont concouru pour obtenir le prestigieux Neeme Järvi Prize.
Au terme du concert du 18 août 2017, deux tempéraments se sont nettement distingués : l’autrichienne Katharina Wincor (23 ans) et le déjà remarqué Petr Popelka (République Tchèque). DOCUMENTAIRE par le studio CLASSIQUENEWS.TV — Réalisation : Philippe-Alexandre Pham, 2017

L'Académie de direction du Festival estival de GSTAAD (SUISSE)

 

Jaap Van Zweden et l’un des lauréats du Prix Neeme Järvi, le Tchèque Petr Popelka (illustration : © studio CLASSIQUENEWS.TV 2017)

 
 
——————–

  

LIRE AUSSI notre dépêche proclamant le palmarès du Prix Neeme Järvi 2017 :

http://www.classiquenews.com/gstaad-menuhin-festival-academy-palmares-du-prix-neeme-jarvi-2017/

 

 

 

Comments are closed.