Festival de Clairvaux: Ombres et lumière 2012Abbaye de Clairvaux, les 21, 22 et 23 septembre 2012

Abbaye de Clairvaux

Ombres et Lumières 2012

Les 21, 22 et 23 septembre 2012

Réfectoire des moines


Pas facile de créer et implanter un festival de musique dans une ancienne abbaye devenue sous Napoléon, prison et aujourd’hui, centrale qui abrite des détenus de longue peine. A Clairvaux, il y a en arrière fond une présence singulière celle des emprisonnés forcés qui succèdent aux moines dont le silence, la solitude et le retrait furent a contrario choisis. Ainsi le lieu de mémoire reprend un souffle imprévu grâce à l’activité du festival dont l’aboutissement des activités est présenté chaque mois de septembre, sous très haute surveillance. Car à quelques pas des salles des concerts, se trouvent les prisonniers de Clairvaux.
En 2012, le compositeur Philippe Hersant présente sa première année de travail au sein d’un lieu de mémoire qui imprime son atmosphère à chaque édition du festival. Après Thierry Machuel, Philippe Hersant met en musique les textes écrits par les détenus, à partir des thèmes identifiés par les organisateurs du festival.
Le 9ème festival de Clairvaux offre un panorama unique vécu comme une expérience singulière. Musique contemporaine et création avec Philippe Hersant; polyphonies corses et romantisme sans limites façonnent une nouvelle expérience riche en découvertes et en rencontres à Clairvaux.
C’est aussi cette année, une réflexion ouverte sur le thème de la limite qui inspire en 2012, l’exposition de photographies réalisées par les détenus (terme d’un atelier de travail suivi avec la photographe Jacqueline Salmon).

Philippe Hersant en résidence

Quelques temps forts: ” Le chemin de la croix “, Ensemble Aedes, François-René Duchâble, Alain Carré, d’après Via Crucis de Liszt et Paul Claudel (le 21 septembre à 20h30, réfectoire des moines); ” Alla breve “, polyphonies corses, Ensemble Barbara Furtuna: chant de l’insularité douloureuse… samedi 22 septembre à 14h30; récital Jean-Claude Pennetier, piano (Schubert, Liszt, Schumann), à 17h30; création majeure: ” Instants limites ” de Philippe Hersant, Ensemble Aedes, Régis Pasquier, Jean-Claude Pennetier… commande du festival, dimanche 23 septembre, réfectoire des moines à 17h30. Création sur le vertige d’un temps infini, vécu, éprouvé, imposé… où l’écriture musicale fait jaillir dans la lumière, le chant des hommes vivant dans l’ombre et le silence, la solitude et le retrait. Création couplée avec Trois Poèmes d’Eichendorff.

9è Festival de Clairvaux, ” Ombres et lumières “, les 21, 22 et 23 septembre 2012.

Comments are closed.