DVORAK : Symphonie n°8 Tchékoslovaque


FRANCE MUSIQUE. Jeudi 18 octobre 2018, 20h. Direct. DVORAK : Symphonie n°8 « Tcheskoslovaque». Emmanuel Krivine / ONF. Maison de la Radio, Auditorium / Moussorgski, Rachmaninov, Dvorák / Lugansky, ONF, Krivine – Concert donné en direct de l’Auditorium de la Maison de la Radio à Paris.
dvorak antonin8ème Symphonie de DVORAK. La Symphonie n°8 est composée en 1889 en Bohème, pour l’intégration de Dvorak au sein de l’Académie des Arts de Bohème. Elle est dédicacée à l’Empreur François Joseph. Le compositeur dirige lui-même la première à Prague le 2 février 1890. Voici l’une des rares symphonies, la plus courte aussi (environ 35 mn) lumineuse et joyeuse qui s’appuie en majorité sur les motifs et thèmes du folklore populaire bohémien que Dvorak développe sans limite, avec des changements constants de rythmes, ce qui rend la texture et son énoncé, proches d’une improvisation. Enjouée voire enivré, toute la symphonie (sauf la valse parfois mélancolique du 3è mouvement) appelle à la libération de l’énergie et comme le rappelle le chef Kubelik dans une répétition demeurée célèbre, en Bohème, la trompette ne célèbre pas la bataille mais la danse… Parmi les instruments mis en avant, le piccolo et le cor anglais cisèle une orchestration parmi les plus pastorales de Dvorak (le cor anglais réalisant le chant de l’oiseau dans la réexposition du thème dans le premier mouvement).

Les quatre mouvements sont :

I Allegro con brio
II Adagio
III Allegretto grazioso — Molto vivace
IV Allegro ma non troppo

Orchestre National de France / Direction : Emmanuel Krivine

Programme

Modest Petrovitch Moussorgski
La Khovanchtchina, ouverture

Serge Rachmaninov
Concerto pour piano et orchestre n°2 en do mineur op. 18
Moderato
Adagio sostenuto
Allegro scherzando
Nikolaï Lugansky, piano

Antonin Dvorak
Symphonie n°8 en sol Majeur op. 88 B.163 “Tchecoslovaque”
Allegro con brio – Un poco meno mosso – Poco meno mosso
Adagio – Poco più animato
Allegretto grazioso – Molto vivace
Finale : Allegro ma non troppo

Comments are closed.