CD, compte rendu critique. GINASTERA : intégrale chant et piano, violoncelle et piano. Patrick Langot (violoncelle), Romain David (piano), Maya Villanueva (soprano) — 1 cd Klarthe, 2016

ginastera langot david cd klarthe critique review cd classiquenews KLA016couvCD, compte rendu critique. GINASTERA : intégrale chant et piano, violoncelle et piano. Patrick Langot (violoncelle), Romain David (piano), Maya Villanueva (soprano) — 1 cd Klarthe, 2016. Voilà un programme conçu à 3 voix, qui dévoile le génie trop méconnu de Alberto Ginastera (mort en 1983) et dont la sélection, finement opérée, permet de suivre les évolutions de l’écriture de façon chronologique. Le violoncelliste Patrick Langot y fusionne un chant complice et généreux avec la soprano Maya Villanueva, et le pianiste Romain David. D’emblée le ton est donné : musique inspiré du folklore certes, mais aussi exigence de l’écriture savante que le souffle et les attentes de la pensée, rendent particulièrement proche de nous : la voix pulpeuse et bien timbrée de la soprano rend compte des joyaux de cette intégrale chant et piano. Le corpus des mélodies (1938, 1943) révèle la sensibilité ardente et sensuelle du compositeur argentin (dommage cependant que le livret notice accompagnant le cd ne nous offre pas la lecture des textes intégraux de chaque mélodie). L’écriture de Ginastera captive par une couleur plus suggestive qu’expressive, réclamant de la soliste un talent réel pour le raffinement des atmosphères, leur allusion poétique vers des mondes enchantés, sans omettre un tempérament plus affirmé, chorégraphique même (Gato).
Le violoncelle de Patrick Langot, ailleurs pilote fédérateur de l’ensemble de musique de chambre Syntonia, dévoile la puissance expressive de la Sonate pour violoncelle et piano datée de 1979 (dont entre autres prouesse maîtrisée de l’écriture, l’habile déférence dodécaphonique est magistralement restituée). Refermant avec subtilité, ce programme Ginastera, les Tres instantes oniricos, – commande faite par les interprètes réunis ici au jeune compositeur argentin, Gabriel Sivak (né en 1979), composent de fait un vibrant prolongement avec Ginastera : filiation et hommage en fraternité – incises murmurées, paroles sussurrées en ondes et résonances spatialisées par la prise de son spécifique (dommage là encore que l’on ait pas le texte des mélodies), servis par les 3 musiciens complices et d’une sensibilité complémentaire (liquidité suggestive du piano). Album opportun pour le centenaire Ginastera et particulièrement réjouissant par sa grande sensibilité expressive.

CD, compte rendu critique. GINASTERA : intégrale chant et piano, violoncelle et piano. Patrick Langot (violoncelle), Romain David (piano), Maya Villanueva (soprano). 1 cd Klarthe records KLA 016, enregistré à Paris en 2016.
Sortie annoncée le 25 novembre 2016. En concert à Paris, Salle Cortot, la veille à 20h, le 24 novembre prochain, lors d’une soirée de lancement, de rencontre, de découverte organisé par le label éditeur Klarthe records. Voir ici : toutes les infos de la soirée Klarthe à Cortot, le 24 novembre 2016.

 

 

 

programme cd Klarthe GINASTERA / Alberto Ginastera (1916 – 1983)

2 Canciones op.3, pour voix et piano (1938)
1    Canción al árbol del olvido
2    Canción a la luna lunanca

5 Canciones populares argentinas op.10, pour voix et piano (1943)
3    Chacarera
4    Triste
5    Zamba
6    Arrorró
7    Gato

Las horas de una estancia op.11, pour voix et piano (1943)
8     El alba
9     La mañana
10    El mediodía
11    La tarde
12    La noche

13    Pampeana n.2 op.21, pour violoncelle et piano (1950)

Sonate pour violoncelle et piano op.49 (1979)
14    Allegro deciso
15    Adagio passionato
16    Presto mormoroso
17    Allegro con fuoco

______

Gabriel Sivak (Né en 1979)

Tres instantes oníricos, pour soprano, violoncelle et piano (2016)
18    Tarde
19    De los álamos
20    Creía yo

Maya Villanueva, soprano
Patrick Langot, violoncelle
Romain David, piano

Comments are closed.