3ème Concours international de Bel Canto Vincenzo Bellini 2013 : Anna Kasyan, soprano (France), lauréate du Grand Prix 2013

3ème Concours international de Bel Canto Vincenzo Bellini 2013 : Anna Kasyan, soprano (France), lauréate du Grand Prix 2013

Anna Kasyan, soprano : nouvelle diva à suivre

Eblouissante Imogène du Pirate de Bellini …

 

Jeudi 24 octobre 2013, s’est déroulée la finale du 3ème Concours international de Bel Canto Vincenzo Bellini 2013 à l’Auditorium Marcel Landowski du CRR Conservatoire de Paris, 14 rue de Madrid 75008 Paris. Le palmarès est le suivant :

1er Grand Prix à l’unanimité : Anna Kassyan, soprano (France)
site d’Anna Kasyan

Prix Spécial du NewYear Music Festival de Gstaad : Heera BAE, soprano (Corée du Sud)

Prix Spécial pour la meilleure interprétation d’un air chanté en français (Prix MusicArte ) à Paul GAUGLER, ténor (France)
« Ange si pur » tiré de la Favorite de Donizetti

anna_kassian_soprano_concours-bellini-2014Le Jury 2013 regroupait parmi ses membres Alain Lanceron (directeur du label Warner classics France), Mady Mesplé, soprano, Mireille Laroche …
Musicalité, tempérament dramatique tout en finesse, puissance et nuance d’un chant maîtrisé, la soprano française d’origine georgienne, Anna Kasyan qui s’est formée au Conservatoire de Tsibili, au cours de ses deux airs, dont en particulier celui d’Imogène extrait du Pirate de Bellini a fortement impressionné jury et public. En 2011, la Première édition du Concours international Vincenzo Bellini avait distingué (avant Operalia) le charisme envoutant de la jeune sud-africaine, Pretty Yende, aujourd’hui invitée au Met et à la Scala. Souhaitons à la française Anna Kassian, le même parcours fulgurant.
L’intensité dramatique monte encore en puissance avec une cabalette d’une indiscutable autorité et des terrifiantes agilités parfaitement maîtrisées, l’artiste semblant se dépasser elle-même. Et c’est une immense ovation qui salue ce qui apparaît pour nous comme la naissance d’une grande tragédienne lyrique. Voilà celle qui aurait du incarner la Vestale pour sa recréation parisienne au Théâtre des Champs-Elysées. “, écrit notre rédacteur Nicolas Grienenberger, présent à la Finale 2013.

Comments are closed.