POITIERS. GRISEY, MICHAUD, LEDOUX au TAP

tap-poitiers-classiquenews-grisey-michaud-ledoux-la-voie-ars-nova-niente-critique-annoncePOITIERS, TAP. Jeudi 26 mars 2020. SPECTRE(S) : Grisey, Michaud, Ledoux. Immersions modernes, contemporaines pilotĂ©es par le collectif en rĂ©sidence au TAP de Poitiers : Ars Nova. GĂ©rard Grisey (1946-1998), compositeur majeur du 20Ăšme siĂšcle interroge le spectre du son, le grain du timbre
 longueur, hauteur, profondeur, horizon spectrale inĂ©dit. L’approche fut inĂ©dite et vraie porte au pur onirisme. PĂ©riodes (1974) et Partiels (1975) sont deux chefs-d’Ɠuvre du rĂ©pertoire contemporain instrumental. En leur donnant un nouveau dĂ©but, 
niente
 de Pierre Michaud, et une nouvelle suite, Le vide parfait de Gabriel Ledoux, deux commandes de l’Ensemble Ars Nova, Jean-MichaĂ«l Lavoie et les musiciens de l’ensemble français rĂ©tablissent un lien organique entre 3 partitions distinctes mais fraternelles. Exemple parfait de la mutation permanente des choses, la soie sonore s’étire, hors du temps, Ă  travers les 3 Ɠuvres jouĂ©es / reçues comme un triptyque ininterrompu. L’impression sonore est celle d’un vortex planant d’oĂč Ă©mergent et scintillent des vibrations caractĂ©risĂ©es permises par le jeu des archets, comme des rĂąles rauques, viscĂ©raux, qui Ă©vaporent la matiĂšre et dissolvent le temps. L’auditeur spectateur flotte entre deux silences, deux murmures, hors temps, comme il est dit dans la prĂ©sentation de la piĂšce 
 Niente
 de Pierre Michaud (crĂ©Ă©e en oct 2018 au TAP par Ars Nova dĂ©jĂ ), « construction et destruction
 la nuit et le jour 
le changement des saisons
 inspiration et expiration ». La vie s’écoule jamais la mĂȘme et pourtant cyclique. Fascinant.

 

 

________________________________________________________________________________________________

POITIERS, TAPboutonreservation
Jeudi 26 mars 2020,
Jean-Michaël Lavoie direction
Ensemble Ars Nova 18 musiciens

> Pierre Michaud : 
niente
 pour quatuor à cordes et dispositif audiovisuel (2018)
> Gérard Grisey : Périodes pour ensemble, Partiels pour ensemble
> Gabriel Ledoux : Le vide parfait (création)

RÉSERVEZ DIRECTEMENT VOS PLACES sur le site du TAP POITIERS
https://www.tap-poitiers.com/spectacle/spectres/
Durée : 1h20

Rencontre avec Jean-MichaĂ«l Lavoie, directeur artistique d’Ars Nova,
Ă  l’issue de la reprĂ©sentation le 26 mars 2020

 

 

________________________________________________________________________________________________

VIDÉO

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=IhNmCTWqemY&feature=emb_logo

 

 

Présences 2016, concert n°5 : créations de Cattaneo et Movio. Francesconi, Grisey et Romitelli.

MDI ensemble (c)Mario TedeschiPARIS, Festival PrĂ©sences 2016. Ce soir, Studio 105, 20h : crĂ©ations Cattaneo, Movio. Grisey et Romitelli. 5Ăšme volet de l’exploration par le public parisien des Ă©critures contemporaines italiennes… Ce soir pour le concert n°5 du Festival PrĂ©sences 2016 de Radio France, le Studio 105 de la Maison de la Radio Ă  Paris accueille plusieurs crĂ©ations attendues signĂ©es Cattaneo et Movio, mais aussi plusieurs autres oeuvres de Luca Francesconi (compositeur mis Ă  l’honneur en 2016 : ainsi ses 2 partitions sont jouĂ©es, “Charlie Chan” pour alto et “Animus II”) et aussi Romitelli (“Domeniche alla periferia dell’imperio”, hommage Ă  GĂ©rad Grisey )et Grisey (“Vortex Temporum I,II,III”). On connaĂźt Ă  prĂ©sent le souci de Luca Francesconi pour revenir Ă  une Ă©criture “corporelle”, c’est Ă  dire plus incarnĂ©e, humaine comme organique, faisant le bilan critique – comme un archĂ©ologue- des annĂ©es de “diktact” dogmatique oĂč le concept et un trop plein de cĂ©rĂ©bralisme Ă©taient de mise. A l’intellect, il prĂ©fĂšre no sans raison, la musique du corps. Ses Ɠuvres signeraient-elle (enfin) le grand retour d’une musique contemporaine plus accessible pour le grand public ?
La premiĂšre soirĂ©e inaugurale qui prĂ©sentait la crĂ©ation française de “Bread, Water and Salt” d’aprĂšs les premiers discours de Mandela (avec la soprano sud africaine Pumeza qui l’avait crĂ©Ă©e prĂ©cĂ©demment en octobre 2015 Ă  Rome) fut un grand moment de musique contemporaine, oĂč la conscience d’un destin hors normes et exemplaire, exprimĂ© par la voix de la soliste et du chƓur, restituait la prĂ©sence physique du combat menĂ©, entre souffrance, tĂ©nacitĂ© et espĂ©rance. Un hymne “pour la fraternitĂ©” selon l’auteur.

Festival PrĂ©sences 2016 Ă  ParisCe soir, lundi 8 fĂ©vrier au Studio 105 (20h), autre temps fort, place aux deux crĂ©ations des Italiens Aureliano Cattaneo (nĂ© en 1974) et de Simone Movio qui a suivi le cursus de l’Ircam (composition et informatique musicale en 2010-2011). PrĂ©sences 2016 programme aussi Fausto Romitelli, disparu trop tĂŽt (2004) et qui a travaillĂ© Ă  partir de l’Ă©criture spectrale transmise par Grisey (Ă©galement reprĂ©sentĂ© ce soir avec Vortex Temporum I,II,III). La partition de Romitelli est d’ailleurs un hommage Ă  Grisey. Il s’agit donc aussi d’une histoire de filiation, d’hommage, de fraternitĂ©s artistiques… Fabuleux programme, ouvert, gĂ©nĂ©reux, inĂ©dit que cette soirĂ©e dont l’Ă©criture des 5 compositeurs affichĂ©s est dĂ©fendue par l’ensemble invitĂ©, MDI, soit 6 instrumentistes qui cultivent la prĂ©cision, l’intensitĂ©, l’Ă©coute collective Ă  un trĂšs haut degrĂ© d’accomplissement.

Les rĂ©fĂ©rences Ă  l’essence de la musique de chambre sont multiples dans ce programme des six musiciens de l’ensemble MDI. A-t-on besoin d’un titre emblĂ©matique pour s’en convaincre ? Aureliano Cattaneao choisit Insieme (ensemble).

Aureliano Cattaneo : ‹Insieme (CF – CRF/Milano Musica)
Luca Francesconi :‹Charlie Chan pour alto
Simone Movio‹: Logos II (CM-CRF/Milano Musica)
Luca Francesconi: ‹Animus II
Fausto Romitelli: ‹Domeniche alla periferia dell’Impero (Hommage Ă  GĂ©rard Grisey)
GĂ©rard Grisey: ‹Vortex Temporum I, II, III

Ensemble MDI
Sonia Formenti, flûte
Paolo Casiraghi, clarinette
Lorenzo Gentili-Tedeschi, violon
Paolo Fumagalli, alto
Giorgio Casati, violoncelle
Luca Leracitano, piano
Benjamin Miller, réalisation informatique musicale GRM

 

 

 

 

boutonreservationRAPPEL : LE PASS PRESENCES 2016. L’achat du Pass PrĂ©sences au tarif unique de 15 € vous donne accĂšs Ă  tous les concerts du festival, dans la limite d’une place par concert et par pass et dans la limite des places disponibles.
Infos et réservation sur le site du Festival Présences 2016, Maison de la Radio à Paris

 

Toutes les modalitĂ©s de rĂ©servations sur le site de la Maison de la Radio / Festival PrĂ©sences 2016, “Oggi l’Italia”, du 5 au 14 fĂ©vrier 2016

 

 

VOIR aussi notre reportage vidĂ©o exclusif PrĂ©sences 2016, Oggi l’Italia, du 5 au 14 fĂ©vrier 2016 (PrĂ©sentation du festival PrĂ©sence 2016 par Jean-Pierre Derrien, conseiller artistique, entretiens exclusifs avec les compositeurs Luca Francesconi et Lara Morciano Ă  propos d’une Ă©cole italienne de musique contemporaine…© studio CLASSIQUENEWS.COM