CD opĂ©ra, compte rendu critique. Pierre BartholomĂ©e : ƒdipe sur la route (Bruxelles, 2003 — 1 cd evidence)

bartholomee-pierre-oedipe-sur-la-route-opera-creation-bruxelles-mars-2033-cd-evidence-CLIC-de-classiquenews-comte-rendu-critiqueCD opĂ©ra, compte rendu critique. Pierre BartholomĂ©e : ƒdipe sur la route (Bruxelles, 2003 — 1 cd evidence). Voici le grand lugubre en style direct (comme il existe le Grand Macabre de Ligeti)… Qui connaĂźt le roman initiatique de Bauchau sait qu’ici, c’est  essentiellement la question de la fatalitĂ© et du salut  qui sont le sujet central. … Sur la route, s’Ă©loignant de ThĂšbes, lieu de l’abomination, et dĂ©sormais portĂ©s vers AthĂšnes, Oedipe et sa fille Antigone, rĂ©ussiront-ils Ă  se sauver eux mĂȘmes? … l’aveugle reverra t il ? Et  Clios, brigand assassin pourtant dĂ©masquĂ© telle la victime de son passĂ© traumatique suit lui aussi Oedipe dans cette Ă©popĂ©e dĂ©cisive. Peut-il encore ĂȘtre graciĂ© lui aussi ? La musique Ă©purĂ©e comme un bas relief antique, dans le style sĂ©vĂšre et expressif de l’archaĂŻsme tragique, exprime toutes les aspirations insatisfaites des ĂȘtres en partance, compagnons d’un voyage sans retour.

Pierre BartholomĂ©e, grand admirateur du verbe  de Bauchau lequel a lui-mĂȘme signĂ© l’adaptation de son roman pour le livret de cet opĂ©ra, offrait en 2003 Ă  Bruxelles, son dernier grand rĂŽle au baryton  JosĂ© Van Dam : le chant d’Oedipe, voix sombre et implorante  face  aux dieux, chant embrasĂ© extatique qui concentre toutes les malĂ©dictions du genre humain.

 

ƒdipe : le voyageur clairvoyant

HĂ©las, il n’est que le baryton lĂ©gendaire qui mĂȘme au terme d’une carriĂšre admirable maĂźtrise l’articulation simple et directe du français. Ni Jean Francis Monvoisin  (Clios Ă  la dĂ©clamation outrĂ©e et hystĂ©rique : ce manque d’attention au texte sabote la comprĂ©hension mouvante du personnage, – l’un des plus fascinants du drame) ni Valentina Valente n’Ă©galent ce phrasĂ© noble et juste, cette sĂ»retĂ© linguistique sans vibrato instable.

L’instinct animal et maudit des barbares Ă©garĂ©s ou l’ambition du faire et de l’organisation, priĂšre vers l’harmonie s’opposent constamment : Oedipe rĂ©ussira t il Ă  accompagner Clios dans cette traversĂ©e nocturne qui le fait devenir peintre?  De la folie Ă  l’art… des tĂ©nĂšbres au salut. C’est pourquoi le cheminement mĂȘme de l’ouvrage Ă  travers ses composantes visuelles – jusqu’Ă  la disparition d’Oedipe, comme s’enfonçant dans un songe imperceptible, offre au spectateurs (et ici auditeurs du coffret cd), une expĂ©rience cathartique des plus profitables.

Dans ce labyrinthe oĂč chacun doit faire face Ă  ses inquiĂ©tudes les plus terrifiantes, l’orchestre continĂ»ment chambriste fait entendre des crĂ©pitements crĂ©pusculaires.

CLIC D'OR macaron 200Conçu comme une fresque avec ses Ă©clats de matiĂšre picturale, l’opĂ©ra de Pierre BartholomĂ©e n’apporte rien de neuf sur la scĂšne lyrique mais c’est Ă  l’appui d’un texte maĂźtrisĂ© que l’ouvrage rendant explicite ce qui par essence est tenu caché  (l’opĂ©ra n’est il pas au fond rĂ©vĂ©lation de la psychĂ© ?), s’affirme comme un admirable road movie psychologique ou un retable des temps futurs…  (puisqu’au terme de l’action scĂ©nique : Oedipe s’efface dans un tableau qui s’efface ; il s’enfonce dans la couleur). InspirĂ© / hallucinĂ© par son destin et ses visions, le marcheur fustige l’animale ThĂšbes consacrant plutĂŽt la lumineuse et artistique AthĂšnes … l’artiste capable de s’Ă©mouvoir du seul spectacle de la mer comme d’un champs de coquelicots Ă©tait au dĂ©but de l’opĂ©ra encore aveugle. Il est Ă  prĂ©sent clairvoyant. Van Dam en est le guide  bouleversant. Un maĂźtre interprĂšte pour une Ɠuvre de toute Ă©vidence captivante, Ă©conome et dense, sauvage et forte. Comme on les aime.

 

 

CD opĂ©ra, compte rendu critique. Pierre BartholomĂ©e : ƒdipe sur la route (2003). Enregistrement live  rĂ©alisĂ© pour la crĂ©ation en mars 2003 Ă  Bruxelles. JosĂ© van Dam, Valentina Valente. .. Orchestre et chƓurs de La Monnaie Bruxelles. Daniele  Callegari. 2 cd evidence. DurĂ©e : 2h26mn.